Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté. En cas de difficultés de connexion cliquez d’abord sur CE LIEN avant de cliquer sur “Connexion”

[Oribatida - Eupelops sp.] Feuilles en soies et coiffure en pétard

Animateur : Sans animateur

Avatar du membre
Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

[Oribatida - Eupelops sp.] Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par Caillou »

Bonjour,

Coiffé avec un pétard celui-là, et un gros ! Il ne lui reste plus que quelques poils sur son caillou calciné… (chez moi ça n’est pas brûlé sinon c’est plutôt pareil)
Vous remarquerez aussi sans doute ces deux "doigts" incurvés sur le museau de la bête, j’ai longtemps cru que c’était les "lamellae" de son gnathosome mais il se pourrait bien que ça soit autre chose, et de typique en plus.

En fait je vous proposerais un Eupelops sp. en me basant sur les références suivantes :
A) La famille des Phenopelopidae sur Variety of Life
B) Photos du genre sur BoldSystems
C) Une vue dorsale au microscope électronique d’un Eupelops sp. (extrait de cette page des oribates du Canada)
D) Dans l’Almanach des oribates d’Alberta (gros Pdf), le haut de la page 318 avec l’alternative au couplet 3 et la figure B34.3B qui présente l’avant d’un Eupelops
E) Même page en bas : les critères diagnostiques du genre

Et les arguments :
Pour la famille, la Réf. A) mentionne comme aspect typique "ptéromorphes mobiles et normalement des soies dilatées sur le notogastre". Ici il y a bien des ptéromorphes et s’il est difficile de dire s’ils sont mobiles ils présentent une nette délimitation d’avec le notogastre ; et on y voit bien des soies dilatées qui à mon avis correspondent en longueur et épaisseur à celles de l’Eupelops illustré de cette même référence.
Pour le genre c’est là qu’il y aurait une abondance inespérée d’éléments favorables :
- Le critère majeur : les soies interlamellaires ("in") en forme de feuille ("phylliform") comme indiqué dans la Réf. D) ; on reconnaît ces deux gros "doigts" noirs sur le schéma de cette réf. et ils servent à discriminer le genre dans la clef de la famille. On les retrouve aussi clairement dans la photo Réf. C).
- Les critères diagnostiques du genre à la Réf. E) : je retrouve le lenticulus très net (Clichés No 2 et 6, illustrations Réfs. A), B), et C)), le cérotégument épais et grossier (Réf. C)), les deux soies interlamellaires en forme de feuille (voir argument précédent), et les ptéromorphes apparemment mobiles (?)
- En général, l’habitus : comparer en particulier avec la Réf. C)
- Détail des ptéromorphes : sur la Réf. C) tout comme sur le cliché No 5 on remarque que le cérotégument présente la même apparence que sur le notogastre sauf le long du bord du ptéromorphe ; il y a comme une marge moins marquée tout le long de sa bordure
- Sur la Réf. D) on remarque une "ondulation" du "notogastral tectum", ce rebord en-dessous duquel surgissent les soies en feuille ; on retrouve cette ondulation sur la Réf. C) et les clichés No 1 et 6

Avec tout ça je serais assez confiant pour un Eupelops sp., qu’en pensez-vous ?

J’ai aussi fait une petite vidéo : rien de particulier, la bête chemine et je tente de la suivre tant bien que mal… c’est un peu long mais on y voit certains détails que je n’ai pas eu en photo, et c’est une tranche de vie, simplement.

Sur une barrière en bois le long d’une rivière, dans un bois de feuillus humide
Image
Pierre Bornand : Suisse : Vevey : 1800 : 23/2/2014
Altitude : 382 m - Taille : 0.7 mm mesuré
Réf. : 115643

Image
Pierre Bornand : Suisse : Vevey : 1800 : 23/2/2014
Altitude : 382 m - Taille : 0.7 mm mesuré
Réf. : 115644

Un grand merci pour votre aide et vos commentaires !

Balises :
Avatar du membre
Dip
Admin-galerie
Enregistré le : mardi 5 septembre 2006, 21:52
Localisation : Alfortville, Val de Marne

Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par Dip »

Fascinant, bravo!..
Didier.
Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube

Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par vincesap »

Pas mieux que Didier, c'est vraiment fascinant !!! Et très convainquant également : est ce quelqu'un trouve quelque chose à redire contre le genre Eupelops ?

A la rigueur, on pourrait objecter que ta clé est américaine, et que du coup elle n'inclurait pas de genres français qui pourraient par exemple avoir ces mêmes soies interlamellaires phylliformes. Sauf que si j'en crois FE, le seul autre genre européen de cette famille pouvant rentrer en compétition avec ta proposition est Peloptulus, dont les soies interlamellaires sont setiformes (en forme de soie, donc :lol: ).

En clair, j'ai beau me torturer dans tous les sens pour faire mon pénible, je ne vois pas comment tu pourrais avoir tord :0009:

Si j'en crois FE une fois de plus, parmi la très longue liste d'espèces du genre, il n'y en a que 6 françaises : acromios, bilobus, duplex, nepotulus, plicatus, variolosus. Même si on ne peut aller jusqu'à l'espèce, quelqu'un peut-il au moins confirmer ces 6 espèces, ou en ajouter d'autres ?
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)
Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais

Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par latique »

C'est beau comme du Tinguely (lequel était Suisse !) :D
Eugène
Avatar du membre
olivier9099
Animateur
Enregistré le : lundi 8 octobre 2007, 20:16
Localisation : Ille-et-Vilaine

Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par olivier9099 »

Je suis loin de ma doc, mais vu le travail de Caillou je doute que nous puissions le contredire.
Encore un monstre antediluvien sorti d on ne sait d où !
Merci pour cette découverte !
MicrOlivier
Des êtres différents tu sonderas l'essence ; Tu connaitras de tout le principe et la fin.
Je collecte acariens et insectes parasites, notamment les acariens phorétiques sur insectes et arthropodes & parasites sur tout être vivant ! Merci
Avatar du membre
Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par Caillou »

Un grand merci à tous pour vos commentaires !

Vincent, je te remercie aussi pour ta critique constructive et amicale, c'est vrai que je n'avais pas regardé F.E. pour cette fois...
Par contre (à moi de faire mon pénible, héhé) ma machine à Tinguely (bien vu Eugène !) est en effet située sur sol helvète et d'après F.E. ce sont ces quatre espèces qui concernent ce territoire: acromios, duplex, fuligineus et uraceus. Quant à ce que ça vaut... mais c'est c'est mieux que rien en tout cas.

Olivier merci également de ton approbation à priori, et je serais heureux si tu pouvais consulter ta doc lorsque tu en auras l'occasion car on n'est jamais sûr, n'est-ce pas ?
Enfin c'est vrai que vues de près ces bêtes ont un côté "monstre mythique" avec ces formes étranges, les gestes lents, un peu gauches, une allure de reptile, de tortue géante plus que centenaire... quel plaisir !!
Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube

Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par vincesap »

Caillou a écrit :ma machine à Tinguely (bien vu Eugène !) est en effet située sur sol helvète
Exact, j'ai recherché en France par pur réflexe, au temps pour moi. Preuve que je ne suis pas très doué pour faire mon pénible :lol:
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)
Avatar du membre
olivier9099
Animateur
Enregistré le : lundi 8 octobre 2007, 20:16
Localisation : Ille-et-Vilaine

Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par olivier9099 »

Bonjour à tous,
J'ai consulté ma documentation et je m'incline devant le remarquable travail de Caillou.
Aurais-tu par hasard prélevé la bête ? En effet je relève que son cérotégument est très biréfringent, j'aurais bien volontiers admiré ce fait en microscopie optique.
Par ailleurs c'est intéressant d'avoir ce genre de spécimen en référence.

Bref ! Le Krantz donne un exemple semblable en tout point de cet Eupelops. La famille s'appelait avant Pelopidae. J'ai une clef russe des genres de Pelopidae, je pourrais donc vous en dire plus une fois que j'aurai appris le russe ! :0009: Non bon d'accord je peux au moins d'ores et déjà confirmer que ce tectum du pronotum distingue bien, ainsi que les soies épaisses pointées en avant caractéristiques, le genre Eupelops du genre Peloptulus.
Le Krantz mentionne 4 genres dans cette famille des Phénopelopidae, je n'ai pas de clef des 4 genres.

Cependant, j'ai une clef des espèces des Eupelops, toujours en russe, donc avec la bestiole et un peu de persévérance on pourrait même identifier l'espèce.
Le Krantz mentionne aussi que cette famille est très cosmopolite, on trouve de ces bestioles sur tous les continents, et à très haute altitude.
Selon Ovide, Pélops fut tué dans son enfance par son père qui le servit aux dieux lors d'un banquet pour tester leur omniscience. Les dieux comprirent la supercherie et ramenèrent Pélops à la vie et lui donnèrent une épaule en ivoire pour remplacer celle que Déméter, la seule divinité qui n'avait pas reconnu sa nourriture, avait mangée. Certaines traditions affirment que les descendants de Pélops en avaient tous gardé une marque blanche sur l'épaule.
Mais quel rapport ?
MicrOlivier
Des êtres différents tu sonderas l'essence ; Tu connaitras de tout le principe et la fin.
Je collecte acariens et insectes parasites, notamment les acariens phorétiques sur insectes et arthropodes & parasites sur tout être vivant ! Merci
Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube

Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par vincesap »

Je ne sais pas du tout pour ta légende (tu as trouvé ça où ?), mais je valide quand même [Eupelops sp.] avec un immense plaisir, et tous mes encouragements renouvelés à Caillou pour nous refaire des sujets aussi bons.
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)
Avatar du membre
Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

[Eupelops sp.] Feuilles en soies et coiffure en pétard

Message par Caillou »

Superbe, un chaleureux merci Olivier pour tes recherches et ta confirmation !
Alors non, comme d'habitude je ne prélève pas a priori, mais si ça peut t'être utile alors je peux essayer de le faire une prochaine fois. Note que comme j'ai maintenant un peu d'entraînement avec les oribates pour les photos et vidéos je pense prochainement prélever un Camisiidae pour te l'envoyer (après l'avoir "immortalisé"... c'est paradoxal): je prévois de commencer par celui-ci car il semble le moins fragile, avec le moins de soies que je pourrais casser lors de mes manipulations (je serai heureux si je ne casse que ça!).

Pour ta question sur l'origine du nom de genre je crois que l'almanach des oribates d'Alberta donne la réponse à la p.318 sous la rubrique "Etymology", voilà ma traduction libre: "Pelops (œil sombre), ancien roi grec mythique qui a conquis le Péloponnèse; eu- bon, vrai. Le nom fait probablement référence au lenticulus proéminent".

Un grand merci à toi Vincent pour ta validation, tu t'imagines bien que le plaisir est partagé !
Je suis sensible à tes encouragements, mais j'avoue que je ne sais pas si je pourrai faire souvent des sujets avec des critères aussi nombreux et nets. J'ai été très (agréablement!) surpris quand j'ai réalisé à quel point ce spécimen en était pourvu et par contraste j'ai d'autres acariens en attente mais aucun d'entre eux n'est même proche de celui-ci quant aux arguments qui supporteraient mes hypothèses concernant leurs identités, y compris la famille. Mais je te promets que je ferai de mon mieux !

Retourner vers « Acariens »