Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations sont systématiquement refusées.
Cette note s'adresse aussi aux membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Prostigmata - Eupodes celerrimus] Eupodidae ?

Animateur : Sans animateur

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

[Prostigmata - Eupodidae] Eupodidae ?

Message par Jean claude lutrand » dimanche 3 novembre 2019, 22:19

Bonsoir Pierre.

Cela fait longtemps que Spinohirasea n'est plus passé par là. Aussi que l'on valide l'une des deux sp. n'est pas une erreur grossière étant donné que les études restent à faire sur les espèces trouvées et vues dans la nature avec de véritable description.

Antonio Berlese disait cela entre 1882 et 1893 dans Ordo Prostigmata (Trombidiidae). Pretium L.18. (pages 26 et 27).
-<<Species huius generis negligendae, quia minus bene descriptae aut quia aliarum synonimae sunt>>:
Traduction:
Les espèces de ce genre doivent-être négligées, parce qu'elles sont moins bien décrites, ou parce que l'une de l'autre seront des synonymes.
Il les classe comme cela ci-dessous: Autrement dit tout était faux et tout était Eupodes variegatus. (C'est sûr c'est plus simple comme ça vue sous cet angle)!
______________________________________________________________Est E. variegatus.
Eupodes celerrinus Koch;. C. M. A. Deutschl. fasc. 19, 1 fig. 8. :
Eupodes cerinus Koch. loc. cit. fasc 19, fig. 24.
______________________________________________________________ Est E. variegatus.
Eupodes chloromelas Koch ; loc. cit. fasc. 19, fig. 6.
Eupodes cinctus Koch ; loc. cit. fasc. 19, fig. 3.
Eupodes decoloratus Koch ; loc. cit. fasc. 19, fig. 20.
Eupodes dilectus Koch ; loc. cit. fasc. 19 fig. 22.
Eupodes formosulus Koch ; loc. cit. fasc. 19, fig. 10.
Eupodes gilvus Koch ; loc. cit. fasc. 20, fig. 1.
Eupodes Hiemalis Koch ; loc. cit. fasc. 19, fig. 2.
Eupodes Lineola Koch; loc. cit. fasc. 19, fig. 7.
Eupodes macropus Koch : loc. cit. fasc. 19, fig. 15.
______________________________________________________________
Eupodes melanurus Koch ; loc. cit. fasc. 19. fig. 21. (synonyme de :?: pour Berlese) = Est peut-être = E. fusifer R. Canestrini (Celui ci est bien sur FE sous le binôme Eupodes fusifer). Les deux sp. sont dissociées l'une de l'autre en 1941.
______________________________________________________________ Est E. variegatus.
Eupodes milvinus Koch. loc. cit. fasc, 19, fig. 1.
Eupodes modicellus Koch ; loc. cit. fasc. 19, fig. 9.
Eupodes mollicellus Koch ; loc. cit. fasc. 19, fig. 23. est un Cocceupodes mollicellus en 1941. (Comme tel sur FE).
Eupodes ochrolencus Koch ; loc. cit. fasc. 19, fig. 19.
Eupodes pallescens Koch ; loc. cit. fasc. 20, fig. 2.
Eupodes signatus Koch; loc. cit. fasc. 1, fig. 19.
Eupodes striatellus Koch ; loc cit. fasc. 19, fig. 16.
Eupodes Striola Koch ; loc cit. fasc 1, fig. 18. = Eupodes cornifer O. F. Müller, 1776 synonyme (Oudemans, 1937) et (Sig Thor et Willmann, 1941).
Eupodes trifasciatus Koch ; loc cit. fasc 19, fig. 15.
Eupodes unifasciatus Koch ; loc. cit. fasc 19, fig. 11.
Eupodes versicolor Koch ; loc. cit. fasc 19, fig. 13.

Idem Berlese page 29 avec le genre Megamerus de Antoine Dugés, 1834 qui étudia les acariens de la région de Montpellier. Notez que le genre Megamerus n'existe plus du tout officiellement.
Ce que Berlèse dit :
Catégories dans cette famille à rejeter
Megamerus inflatus Dugés; loc. cit. est Eupodes, peut-être Eupodes variegatus.
Megamerus castaneus Dugès ; loc. cit. } = Vrai Eupodes castaneus en 1941
Megamerus celer Dugés; loc cit. } Chez et ou: Eupodes ( :?: pour Belese) Vrai Eupodes celer en 1941
Megamerus roseus Dugés; loc. cit.}
Megamerus Haltica Haller ; Acarinologisches: peut-être Eupodes variegatus K. = Vrai Eupodes haltica en 1941.

Je comprends mieux pourquoi Oudemans en 1937 disait "Nomen nudum" pour tous les Eupodes! (c'est aussi parce que c'était le nom de genre d'un oiseau Australien (un tisserand) et anciennement d'un genre de Coléoptère par Mr. Latreille). Actuellement c'est aussi le nom de genre de Diptère Syrphides et je pense qu'a l’avenir Eupodes chez les acariens devra disparaître au profit d'un nom de genre qui lui soit propre sans porter confusion.

J'attire l'attention sur le post-scriptum ci-dessous.
PS: Eupodes variegatus Koch, 1838 c'est cela que l'on retrouve sur FE (Fauna Europaea). Autrement dit un pot pourri d'espèces sensiblement différentes d’aspect. Ici aussi l'on peut adopter et valider cela pourquoi pas! Après tout nous suivons FE et on ne pourra pas nous le reprocher. Néanmoins le doigt sur les incohérences est là et bien là aussi professionnel qu'ils soient. :0007: Il semble bien que sur FE ils n'ont pas tenu compte du livre de Sig Thor et C. Willmann 1941; Das Tierreich 71a Acarina. Pour autant Eupodes variegatus est bien une espèce à part entière en 1941 et que celle-ci complète et figure dans les clés du Dr. Sig Thor et Willmann. La plus grande partie des espèces sont bien dissociées dans les clés de l'époque et peu sont des synonymes bien sûr.

LISTE DES ESPECES EN 1941:
E. cornifer = E. striola
E. fasciola
E. signatus
E. formosulus
E. iconicus
E. modicellus
E. celerrimus
E. trifasciatus
E. lineola
E. chloromelas
E. unifasciatus
E. versicolor
E. leucomelas
E. dilectus
E. lineatus
E. melanurus
E. variegatus (Comme tel sur FE).
E. variegatus var. halophila
E. ochrochlorus
E. milvinus
E. cinctus
E. hiemalis
E. cerinus
E. gilvus
E. pallescens
E. decoloratus
E. vallombrosae (Comme tel sur FE).
E. haltica
E. voxencollinus (Comme tel sur FE).
E. pseudoclavifrons
E. hjartdaliae
E. skiaaki (Comme tel sur FE).
E. berlesei
E. longipilus
E. fusifer (Comme tel sur FE).
E. marinus
E. brevipes (Comme tel sur FE).
E. viridis
E. curtipes

Pas dans les clés:
E. anonimus (Bonanni, 1691) Possible E. striola
E. saltatorius (Schrank, 1776) Possible E. fusifer
E. dugesi nov. nom. possible E. oedipus Oudemans, 1937
E. castaneus (Ant. Dugés, 1834)
E. celer (Ant. Dugés, 1834)
E. variabilis Banks, 1894

FAUNA EUROPAEA:
E. boerneri
E. brevipes
E. fusifer
E. skiaaki
E. strandtmanni (Connu de Mr. Yves Coineau en 1976 par la prelarve)! FRANCE. ACAROLOGIA: http://www1.montpellier.inra.fr/CBGP/ac ... typefile=1
E. vallombrosae
E. variegatus
E. voxencollinus
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Balises :

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

[Prostigmata - Eupodes celerrimus] Eupodidae ?

Message par Jean claude lutrand » mercredi 6 novembre 2019, 3:50

Bonjour.

A propos de la découverte par Mr. Yves Coineau = Eupodes strandtmanni (Connu de Mr. Yves Coineau en 1976 par la prelarve)! FRANCE. ACAROLOGIA.
Je cite juste cela de Acarologia: Mr. Yves Coineau ci-dessous.
A - Aspect et dimension (fig. l).
C'est une espèce blanchâtre de taille moyenne. Chez la femelle la longueur du corps, etc..
A mon humble avis tout à fait personnel Mr. Coineau a sans le savoir mieux décrit en 1976 cela que Mr. Antoine Dugès en 1834 appelait le Mégamère célère. Megamerus celer Dugès, 1834 = Eupodes celer (Dugès, 1834) par Sig Thor et C. Willmann, 1941. La région de capture et d'étude étant la même cf: Montpellier.

Recherche sur l'ordre des Acariens ; Troisième mémoire; page 53. 1834 dans les Annales des Sciences Naturelles.
Le Mégamère célère est celui que nous avons plus particulièrement anatomisé; il avait été figuré déjà, si je ne me trompe, mais grossièrement par Hermann (II, 14); on peut voir dans nos dessins la forme et les proportion du corps et des membres (pl. VIII, fig. 46 et 48); il est d'un gris jaunâtre; hérissé de poils parmi lesquels on remarque trois soies terminales. La lèvre est bifide (fig. 47); les mandibules à ongle mobile, allongé, pointu et peu courbé (fig. 49.
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Acariens »