Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations sont systématiquement refusées.
Cette note s'adresse aussi aux membres déjà inscrits, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

[Prostigmata - Pyemotes tritici] M'ont bousillé mes élevages!

Animateur : Sans animateur

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

[Prostigmata - Pyemotes ventricosus] M'ont bousillé mes élevages!

Message par Bilule » jeudi 31 octobre 2019, 17:20

Une chenille de Coleophora texanella vidée de sa substance par cet acarien (et sortie de son fourreau), dans une boîte d'élevage voisine:
Image
H. Dumas : France : Sanary : 83110 : 18/09/2019
Altitude : NR - Taille : Fourreau: 7 mm
Réf. : 242776

Balises :

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

[Prostigmata - Pyemotes ventricosus] M'ont bousillé mes élevages!

Message par Jean claude lutrand » vendredi 1 novembre 2019, 15:13

Bonjour Hélène.

Très intéressante observation qui va dans le sens d'un progrès sur les connaissances de ces bestioles. :0024:
Du coup je vais devoir chercher si des fois un autres n'est pas répertorié sur larve de Lépidoptère et peut-être identifié sous un autre binôme...
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

[Prostigmata - Pyemotes ventricosus] M'ont bousillé mes élevages!

Message par Jean claude lutrand » dimanche 3 novembre 2019, 1:31

Les Pyemotes ont supporté différent nom au cour de l'histoire. Ex: Acarus; Crithoptes ou Chrithoptes; Heteropus; Lais; Physogaster; Pedicoloides; Phthiroides; Physacarus; Sphaerogyna; Tarsonemus; et sûrement d'autres encore...

EN 1965 ils sont classés dans une sous-famille (Pyemotinae) qui comprend les genres suivant:
Resinacarus; Pyemotes; Trochometridium; Stiroptes; Pavania; Dolichocybe.

De même en 1965 Pyemotes est séparé en deux groupes (premier groupe celui de P. ventricosus et second groupe celui de P. tritici).
Le premier groupe est plutôt des abeilles, lépidoptères et autres insectes, le second plutôt propre aux coléoptères. (Pyemotes tritici et Pyemotes scolyti; etc). Mais est-ce bien vrai :?:

Espèces de Pyemotes ==> Hôtes connues en 1959: (Sur larves): cf: autre liste sur les imagos page 374 dans "Beiträge zur Systematik und Ökologie Mitteleuropäischer Acarina".
Pyemotes anobii =======> Anobium punctatum; Calandra granaria; Calandra oryzae.
Pyemotes alastoris =====> Alastor eriurgus.
Pyemotes aradii ========> Aradus depressus.
Pyemotes beckeri ======> Anobium punctatum; Calandra granaria; Calandra oryzae.
Pyemotes bruckeri =====> Phymatodes testaceus variabilis; Pyrrhidium sanguineum.
Pyemotes dryas =======> Pityogenes bistridentatus.
Pyemotes formicarum ==> Formica fusca.
Peymotes hartigi ======> Eumenes coarctata.
Peymotes herfsi =======> Anobium paniceum; Amodium punctatum; Attagenus piceus; Calandra granaria; Calandra oryzae; Dermestes lardarius, Hemiteles melanarius; Pteromalus puparum, Pteronidea ribesii; Ptinus sp; Scolytus sp; Tinea pellionella; Trichophaga tapetiella.
Pyemotes heterogyne ==> Cynips sp.
Pyemotes megnini ====> Corobus fasciatus.
Pyemotes modestus ===> Messor barbarus.
Pyemotes rhynchitinus ==> Attelabus nitens; Bystiscus betulae; Calandra granaria; Calandra oryzae; Pissodes notatus.
Pyemotes schwerdtfegeri ==> Buprestiden sp. Bupreste en FR. Coléoptère.
Pyemotes scolyti =========> Hylesinus fraxini; Scolytus multistriatus; Scolytus scolytus.
Pyemotes tritici ==========> Sitotroga cerealella. (Lépidoptère des céréales).
Pyemotes ventricosus =====> Anthophora retusa; Monodontomerus sp.; Pimpla sp.

LES ESPECES DE FRANCE; INPN:
Pyemotes bruckeri (Oudemans, 1936)
Pyemotes scolyti (Oudemans, 1936)
Pyemotes tritici (LaGreze-Fossot & Montagne, 1851)
Pyemotes zwoelferi Krczal, 1963 (Attention avec le nom sp. de ce dernier, est un Diversipes zwoelferi pages 649, 650, 653 et 666 dans "Beiträge zur Systematik und Ökologie Mitteleuropäischer Acarina". C'est quasiment du Scutacarus, ou Imparipes par la forme qui est circulaire)! Rien de "commun" avec les Pyemotes...
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

[Prostigmata - Pyemotes ventricosus] M'ont bousillé mes élevages!

Message par Bilule » dimanche 3 novembre 2019, 18:47

Merci Jean-Claude pour toutes ces informations.
D'après cette liste de 1959, sur larves, il n'y aurait donc que Peymotes herfsi qui serait très polyphage (sur larves de Coléoptères, Hyménoptères (Apocrites et Symphytes) et Lépidoptères)? Mais j'imagine que depuis les données ont évolué...
Vaste monde que celui de ces acariens, auquel je ne connais strictement rien.

Le nom de Pyemotes me rappelait quelques chose, mais quoi??? J'ai fini par retrouver la piste.
Durant un été j'ai été copieusement piquée et parmi les suspects potentiels j'avais découvert les Pyemotes dont j'ignorais tout, grâce à cette fiche instructive d'un laboratoire qui diagnostique les insectes et m'a semblé sérieux.
Ce n'était pas eux les responsables, mais si l'info peut être utile...

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

[Prostigmata - Pyemotes ventricosus] M'ont bousillé mes élevages!

Message par Jean claude lutrand » dimanche 3 novembre 2019, 21:22

Merci pour la fiche.
Aussi ici il sera plus sûr de mettre Pyemotes tritici. Celui-là est au moins sur le site INPN.

Je note néanmoins qu'il met difficile de me prononcer valablement.
Pour certains auteurs P. tritici est le synonyme de P. ventricosus qui est lui même synonyme d'autres etc...
Avec mes vues et mes schémas je penche pour P. ventricosus mais un autre me plais aussi. Comme par hasard je n'ai pas ceux de P. tritici mais une indication qui me dit que l'on peu le confondre avec P. anobii.

Il me faudra travailler tout ça en traduction pour être plus sûr...
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

[Prostigmata - Pyemotes tritici] M'ont bousillé mes élevages!

Message par Bilule » jeudi 14 novembre 2019, 20:03

En vérifiant un de mes élevages, j'ai trouvé une nouvelle femelle et 4 mâles sur une larve de Dasineura papaveris (probablement) (Diptera: Cecidomyiidae). Au moment de leur nymphose ces larves agglutinent quelques graines et se nymphosent au centre de la petite motte ainsi formée. C'est dans une de ces petites mottes de graines que j'ai trouvé cette nouvelle petite famille de Pyemotes.

Le genre Pyemotes est connu sur Dasineura strobila en Afrique du Sud où cette cécidomyie a été étudiée pour sa consommation des graines d'une Myrtacée envahissante*.
Donc dans les capsules de coquelicots, entre les larves d'Hyménoptères et celles de Diptères, les Pyemotes ont de quoi manger et ne font peut-être pas la différence entre les ordres.

* Gordon, A. J. (2011). Biological control endeavours against Australian myrtle, Leptospermum laevigatum (Gaertn.) F. Muell.(Myrtaceae), in South Africa. African Entomology, 19(1), 349-355. (PDF)

Avatar du membre
Jean claude lutrand
Membre
Enregistré le : jeudi 25 octobre 2007, 10:02
Localisation : 76 160 Saint-léger du Bourg-Denis
Contact :

[Prostigmata - Pyemotes tritici] M'ont bousillé mes élevages!

Message par Jean claude lutrand » mercredi 20 novembre 2019, 7:29

Tout à fait.
Je ne pense pas que ces acariens ont une préférence culinaire vis à vis des larves d'insectes qu'ils peuvent dévorer. C'est plus liais à l’environnement et aux biotopes que l'on en trouve que vis à vis d'espèces d'insectes types. Ils ne sont pas parasite au sens propre du terme mais plutôt opportuniste. Les herbages plus ou moins sec et le vieux bois semblent être le gîte propice à l'espèce.
Pyemotidae est vivipare, les jeunes se développent dans l'abdomen de la femelle (d'où la sphère aux fesses) puis ils dévorent celle-ci de l'intérieur pour enfin sortir de celle-ci. Il se reproduisent et ainsi de suite. Entre temps la femelle doit trouvé de quoi manger. Une larve d'insecte c'est parfait.
Néanmoins l'espèce est phorétique sur les imagos des insectes par conséquence elle conquière de nouveaux milieux. L'homme développe des allergies vis à vis des poils et des griffes mais le gnathosoma n'est pas assez long pour attaquer sérieusement à la chaire. Les démangeaisons provoquant le grattage, favorise l'infection cutané. Nous ne sommes que provisoire pour l'espèce et nous servons de transporteur provisoire comme souvent. Après dans un lit infesté, il est certain que l'allergie doit-être pénible!
C'est avec grand plaisir que je réceptionne tout envoi d'acariens pour ma collection et analyse mais je ne peux vous garantir le résultat. 8 Rue du Québec.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Acariens »