Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Ctenocephalides felis] Bon appétit

Animateur : olivier9099

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Bon appétit

Message par latique »

Bonsoir,

C'est quoi les deux protubérances au dessus du croupion, des antennes pour la marche arrière ?
Eugène

Balises :

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Bon appétit

Message par Bilule »

Ou pour le téléguidage?
Des pièces de l'appareil génital je suppose...
Sur les 4 individus que j'ai conservés 3 ont ces trucs bordés de poils, en forme de raquettes, et ce quatrième ne les a pas; de l'autre sexe je suppose...
Image
H. Dumas : France : La Ciotat : 13600 : 7/12/2012
Altitude : NR - Taille : 1.3 mm
Réf. : 95384

Ok Pierred, c'est fait; plus celle-ci:
Une autre larve après son repas, le cul encore enquillé dans le chorion comme beaucoup de ses frères et sœurs; un chorion ouvert, et en encart les soies d'une larve visibles à travers le chorion d'un œuf prêt à éclore:
Image
H. Dumas : Élevage : La Ciotat : 13600 : 7/12/2012
Altitude : NR - Taille : oeuf: O.6 mm
Réf. : 95335
Modifié en dernier par Bilule le lundi 10 décembre 2012, 12:54, modifié 1 fois.

Avatar du membre
clovis
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 12 mars 2008, 19:04
Localisation : Angers

Bon appétit

Message par clovis »

Impressionnant!!! Comment as tu fais pour trouver les oeufs?

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Bon appétit

Message par pierred »

Bilule,

Tu as fait comment, les photos de la larve dans son repas ? À la binoculaire ?
Pierre D.

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Bon appétit

Message par Bilule »

Oui, toutes les photos sont prises dans l'oculaire de la bino.
Il y avait comme des grains de sel éparpillés table pourtant essuyée la veille, sur laquelle le chat grimpe parfois. Je les ai récupérés avec les micromiettes alentours et passés sous la bino: œufs blancs et tortillons rouge sombre que j'ai conservés dans une boîte de Pétri.
Les premières éclosions ont eu lieu quelques jours plus tard.
Les œufs roulent comme des billes et "pètent" sous l'ongle comme le plastique à bulles.

Avatar du membre
gudbuche
Membre
Enregistré le : mardi 8 décembre 2009, 17:44
Localisation : Val de marne
Contact :

Bon appétit

Message par gudbuche »

Une photo de l'hôte s'impose.
C'est quoi "le chat" ?
Je n'en ai pas vu dans la galerie.

Gud
Le grémil pourpre-bleu préfère l'orée des bois

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

Bon appétit

Message par Bébert »

Pour répondre aux questions d'ordre morphologique voici des extraites de la Faune de France des insectes ectoparasites (E. Seguy)
http://www.faunedefrance.org/bibliotheq ... asites.pdf

A propos des antennes :
Les parties latérales de la tête présentent une fossette ou gouttière antennaire (ouverte ou fermée par suite du rapprochement des bords, ou recouverte d'une lame chitineuse). Cette fossette peut se prolonger vers la face dorsale de la tête par un épaississement chitineux ou par une dépression plus ou moins profonde rejoignant ou non la ligne médiane dorsale (caput fractum). Les parties de la tête séparées par cette fossette antennaire forment le front pour la partie antérieure et l'occiput pour la partie postérieure.
[...]
Antennes. - Courtes, triarticulées ; premier article en segment mince, deuxième court, en forme de bague; article terminal dilaté en massue présentant une série de plis parallèles ou de lames foliacées (dix au plus) variables suivant les sexes ou les espèces. Les antennes sont logées dans la fossette antennaire (fig. 890, 924). Elles peuvent être différentes dans les deux sexes (fig. 749).
A propos des appendices abdominaux, il s'agit pour la première photo d'un mâle dont on voit les "forceps" et plus à l'arrière le sternite IX. Ces organes sont différentes et/ou non visibles chez les femelles
:0017:. Tergite IX transformé en deux sclérites formant les forceps (clasper) ou crochets génitaux, armés de chètes-épines ou de soies plus ou moins nombreuses. La partie postérieure et latérale se prolonge en baguette chitineuse (manubrium) permettant-l'attache, des muscles moteurs du forceps (fig. 750). La partie antérieure porte ordinairement deux longues soies apicales (soies acétabulaires). Les forceps, diversement conformés, peuvent être caractérisés par
des encoches ou des apophyses de formes variées. Ils peuvent porter une branche mobile (forcipule), également de forme variée, armée de soies ou d'épines. Cette branche mobile peut porter une branche accessoire (Hystrichopsylla).
[...]
Le sternite IX est ordinairement représenté par une branche coudée à angle droit dont les deux extrémités diffèrent suivant les espèces. La partie verticale interne est plus ou moins dilatée, la partie horizontale externe porte des soies sensorielles (fig. 822).

Avatar du membre
Bébert
Animateur
Enregistré le : mercredi 3 février 2010, 12:14
Localisation : Liesle (25)
Contact :

Bon appétit

Message par Bébert »

Au fait tu as essayé d'identifier l'espèce ?
Ctenocephalides felis ?

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Bon appétit

Message par Bilule »

Merci beaucoup Bébert pour ces données anatomiques!
Il m'est impossible de charger les 30 Mo de la Faune 43, alors pour l'identification je me suis lâchement contentée de puce + chat ---> Ctenocephalides felis.
En y ajoutant quelques recherches sur la toile, l'hypothèse m'a semblé avoir une bonne probabilité. Mais la diagnose manque de rigueur.

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Bon appétit

Message par pierred »

Bilule,

La femelle ne serait pas si mal dans la galerie.
Pierre D.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Puces »