Nichoir à insectes de jardin avec des enfants

Aménagez vos balcons et jardins pour favoriser les insectes.
Réalisez des élevages.

Animateur : alastor

Avatar du membre
crevette76
Membre
Enregistré le : jeudi 15 septembre 2011, 19:00
Localisation : Normandie
Contact :

Nichoir à insectes de jardin avec des enfants

Message par crevette76 » dimanche 15 octobre 2017, 9:51

Est-ce que parfois les osmies émergent à des périodes étranges ou bien est-ce que parfois un insecte ouvre le bouchon de terre de l'extérieur ? J'ai découvert hier des trous dans deux opercules qui ont pourtant été obturés cette année au gîte récup...

Sinon, tout près de l'hôtel à insectes dans le talus, un nid de guêpes (lesquelles précisément, je ne sais pas, elles m'ont paru un peu petites pour de la guêpe mais je n'ai pas poussé le vice à en prendre en photo : même si elles ne semblaient pas faire de cas de notre présence à côté du nid, on voyait bien de nombreuses entrées et sorties dans la terre et donc une présence en nombre.
C'est mal placé parce que tout près de l'hôtel à insectes où on invite les gens à venir observer et en plus dans un trou sur une petite bute de terre, ce qui fait qu'un distrait pourrait carrément marcher sur l'entrée du nid malencontreusement (et je ne suis pas sure que là les guêpes l'ignoreraient).
Faire intervenir quelqu'un ne me plait pas trop, d'une parce que que gazer, bof... de deux parce que vu la puissance de leur insecticide dans ces cas là, ça risquerait bien de ruiner la vie qui s'est établie dans l'hôtel à insecte à 2 ou 3m de là ; mais laisser c'est pas top niveau sécurité.

J'ai lu sur wikipédia Vespula vulgaris :
La vie de la colonie est relativement éphémère ; toutes les ouvrières meurent en début d'hiver, ne laissant en vie que les futures reines et un certain nombre de mâles (parfois qualifiés de faux-bourdons) produits en fin dété. Après l'accouplement, la reine part hiverner dans une cavité ou autre endroit abrité, parfois dans un bâtiment.
Chaque nid est abandonné après la mort de la colonie.
est-ce que c'est le cas pour toutes les sortes de guêpes ?
Autrement dit, est-ce que je peux attendre l'hiver pour boucher le trou du nid (qui sera a priori mort) et éviter que les guêpes ne reviennent nicher à cet endroit là ?
il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des bêtises que mobiliser sa bêtise sur des choses intelligentes (devise shadok)

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Nichoirs, Jardins d'insectes - Elevages »