Les nouvelles inscriptions qui ne suivent pas ces recommandations ne seront pas validées.

Le miracle de la minutie...

Chasse, observation, techniques de collection Vos secrets
-----> par ici !

Animateur : alastor

Cornumutila
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 9 mai 2011, 23:24
Localisation : Narbonne Aude (France)

Le miracle de la minutie...

Message par Cornumutila »

Bonjour,
Au moment d'étaler une cicindèle roumaine, je me suis, une fois de plus, fâché contre mes minuties. Ces petites épingles sont très commodes en cas de travail minutieux (d'où leur nom). mais la galère commence quand on doit les saisir avec des pinces et qu'elles sont posées sur une surface plane. (Tout le monde suit ?). Et soudain la chose se produit, un peu comme la pomme tombant sur une tête célèbre. Je vous sens impatients... donc voici. Pour essorer un pinceau à trois poils destiné au nettoyage de l'insecte, j'ai besoin d'un bout de tissu (*) que je dépose près du binoculaire, la boite des minuties placée dessus. Une fois de plus, ayant tenté d'en saisir une, la rebelle choit sur le tissu. (**) Et c'est là que la lumière jaillit ! Je constate que l'épingle est posée sur l'étoffe dont la surface, non repassée, est plutôt irrégulière et souple. Et c'est sans aucune difficulté que les mâchoires de ma pince, appuyées légèrement sur le tissu, de part et d'autre de la minutie, la dépassent juste de la longueur nécessaire pour la saisir avec une facilité étonnante. Du coup j'en ai frénétiquement garni une plaque de polystyrène pour mes prochains étalages.
La cicindèle roumaine sera sur notre forum bientôt
(*) ce carré de tissu couvrait un pot de confiture mais je pense que cela n'a aucune importance... :mrgreen:
(**) quand elle ne saute pas carrément hors du plan de travail, je ne dois pas être le seul à en avoir retrouver dans mes pantoufles. A bientôt ? :0007:
:lol: :lol: :lol:

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Le miracle de la minutie...

Message par vanderbergh »

Le carré d'étoffe :?: J'aimerais savoir ce qu'en pense ta femme :mrgreen:
J'utilise exceptionnellement, pour ne pas dire pas du tout, les minuties ...Par contre je me sert des "camions" pour fixer les séparations ou les étiquettes dans mes boites, et là le problème quand on les saisit avec la pince...elles sautent :mrgreen:

Cornumutila
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 9 mai 2011, 23:24
Localisation : Narbonne Aude (France)

Le miracle de la minutie...

Message par Cornumutila »

Bonjour,
Salut Christian. Oui, mais voilà, les "camions " ont une tête, alors que les minuties l'ont perdue depuis longtemps...ça fait toute la différence... Ma femme fait des confitures géniales, si bien que nous avons abandonné depuis plusieurs années ce genre de matériel du commerce, sans doute une relique du passé... Tiens-toi au frais, dans le bureau d'où j'écris il fait 30° alors dehors... A plus tard.
:mrgreen: :lol: :lol:

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Le miracle de la minutie...

Message par vanderbergh »

Pour ma part je suis bien, la maison est orientée N/S, et le matin tous volets et fenêtres fermés façade est , et tout est ouvert de l'autre coté, c'est une "longère"et les pièces en font toute la largeur, d'ici 1h ou 2 on fera le contraire :D
Il fait trop chaud pour aller tondre, je me demande si je ne vais pas faire quelques photos pour le forum, il y a longtemps que ça ne m'est pas arrivé :roll:

Avatar du membre
Piezo
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Audierne
Contact :

Le miracle de la minutie...

Message par Piezo »

Je n'ai pas de problème avec les minuties :D
Toutes celles qui ne sont pas utilisées sont piquées sur une petite plaque d'émalène dédiée, et surtout, j'ai une pince dure dont une des pointes est très légèrement recourbée en crochet. Une fois prise avec cette pince, la minutie ne saute jamais façon noyau de cerise 8-)
La taille du crochet est telle que je n'ai pas de difficultés à saisir une minutie tombée à plat sur une surface dure, dès lors que la pince est tenue un minimum verticale 8-O
PieZo 8-O
Ici normalement, une citation bien pédante me permet d'étaler mon inculture...

Avatar du membre
Vin'S
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 17 mai 2006, 16:51
Localisation : Paris

Le miracle de la minutie...

Message par Vin'S »

Les micro minuties, les plus petites (celles que j'utilise pour sortir le zizi des trucs de moins d'1mm), sont quand même une plaie à manipuler quelle que soit la technique; mais on doit être peu nombreux à les utiliser. Je prends des précautions infimes car elles sont si fines que parfois on ne les sent même pas plantée dans un doigt, et il parait que ça peut virer en truc pas joli joli...

Cornumutila
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 9 mai 2011, 23:24
Localisation : Narbonne Aude (France)

Le miracle de la minutie...

Message par Cornumutila »

Bonjour,
Salut Piezo. Bien sûr, j'ai aussi des minuties piquées sur des plaques de polystyrène, elles sont là ainsi depuis un certain nombre d'années... mais elles rouillent. Celles dont je parle m'ont été rapportées de Juvisy par un ami et elles sont inoxydables. En plus la pince que j'utilise depuis ... (voir la suite plus haut) n'était pas du tout destinée à cet usage, c'est un amateur de pêche à la ligne qui l'utilisait pour démêler les sacs de nœuds du crin ou monter ses hameçons. J'ai aussi une pince épatante Dumont à pointes extrafines mais je crains tellement de l'abimer que je ne m'en sers que lorsque c'est vraiment nécessaire (édéages entre autres).
Salut Christian nous pratiquons la même chose : appartement orienté S/E (volets fermés dès 6h du matin) N/O (volets fermés vers 12h), tout est ouvert la nuit.
A plus tard,
:lol: :lol: :lol:

Je découvre ton message Vin's je suis d'accord sur la sournoiserie de ces épingles ! 8-O

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Le miracle de la minutie...

Message par vanderbergh »

La Dumont est bien fragile c'est vrai , mais tu me fais penser à un ami qui a acheté il y a quelques années un superbe appareil photo et qui le laisse rangé dans un placard pour ne pas l'abîmer :!: enfin C'est ce qu'il m'a répondu quand je lui ai demandé s'il avait fait de belles photos de baleines à madagascar :-P

Avatar du membre
Piezo
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Audierne
Contact :

Le miracle de la minutie...

Message par Piezo »

Vin'S a écrit :
dimanche 30 juin 2019, 9:35
Les micro minuties, les plus petites (celles que j'utilise pour sortir le zizi des trucs de moins d'1mm), sont quand même une plaie à manipuler quelle que soit la technique; mais on doit être peu nombreux à les utiliser. Je prends des précautions infimes car elles sont si fines que parfois on ne les sent même pas plantée dans un doigt, et il parait que ça peut virer en truc pas joli joli...
J'utilise en standard des minuties inox de 0,25 mm, celles-là ne plient pas, sont faciles à saisir et se plantent généralement bien dans le carton des paillettes pour préparer des micro-coléos.
J'ai aussi des 0,10 mm, mais je les utilise uniquement emmanchées dans des cure-dents en bois pour faire des micro-outils 8-O
PieZo 8-O
Ici normalement, une citation bien pédante me permet d'étaler mon inculture...

Avatar du membre
jul
Animateur
Enregistré le : lundi 29 janvier 2007, 20:49
Localisation : Rhône

Le miracle de la minutie...

Message par jul »

Vin'S a écrit :
dimanche 30 juin 2019, 9:35
Les micro minuties, les plus petites (celles que j'utilise pour sortir le zizi des trucs de moins d'1mm), sont quand même une plaie à manipuler quelle que soit la technique; mais on doit être peu nombreux à les utiliser. Je prends des précautions infimes car elles sont si fines que parfois on ne les sent même pas plantée dans un doigt, et il parait que ça peut virer en truc pas joli joli...
Idem je prends maintenant d'infimes précautions avec les micro minuties... depuis que j'en ai une dans la cuisse !!
Je vous passe les détails, une boîte cassée contenant les minuties , quelques aiguilles tombées sur le jean. Quelques mouvements plus tard une vive piqure dans la cuisse pour finalement m'apercevoir que j'avais quelques aiguilles piquées dans le jean.
Résultat après passage aux urgences : point d'entré de l'aiguille pour ainsi dire invisible mais sur la radio une minutie tordue dans le muscle
Verdict des médecins : on la laisse, c'est beaucoup trop petit, ils ne sont pas certains de la retrouver au milieu des fibres musculaires lors de la chirurgie, donc on évite de me charcuter le muscle.

Bien entendu je ne sens plus l'aiguille, elle m'a seulement gênée quelques jours et heureusement aucune infection. Le seul inconvénient c'est qu'on ne peut pas savoir ce qu'elle va devenir dans mon corps, probablement enkystée, mais elle pourrait tout de même se déplacer.

J'ai donc toujours mon matériel sur moi ! :lol:
Julien

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Trucs et astuces d'entomologie »