Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté. En cas de difficultés de connexion cliquez d’abord sur CE LIEN avant de cliquer sur “Connexion”

[Philanthus triangulum F] guèpe apicide

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Guillaume-Stoebner
Membre
Enregistré le : lundi 27 février 2006, 14:26

[Philanthus triangulum F] guèpe apicide

Message par Guillaume-Stoebner »

Image
Guillaume-Stoebner : France : 29 7 2005 : Saint Pierre Bellevue : 23460
altitude : 650m - taille : un peu plus grand qu\'une abeille
ref:12250

:twisted: vues de face, ces sauvages bestioles semblent être des auxiliaires de Batman! :wink:

Balises :
Dge
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 5 février 2005, 20:22
Localisation : Ambazac (87)

guèpe apicide

Message par Dge »

Guillaume-Stoebner a écrit :twisted: vues de face, ces sauvages bestioles semblent être des auxiliaires de Batman! :wink:

c'est exactement çà c'est une nouvelle espèce incontrolable , force du mal ou du bien on sait pas... mais en tout cas elle ravage les abeilles domestique... à quand l'homme...

Il envoi des messages tous les jours à France-info et y dise faite gaffe les agrs à Gotam city........ Bref après la canicule, les criquets de bourgogne ( non pas les escagots, les criquets...)...

CA CRAINT...

Philantus nous mangera tous....

A+

David
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

Message par pierred »

Bonjour,

J'ai trouvé le texte explicatif de l'auteur de la photographie en commentaires dans la galerie. Le voici :
J'ai trouvé plus d'une dizaine de terriers de guèpes apicides en plein chemin à 15m de la maison de mon ami.
Les guèpes apportent leur proie sous leur corps et l'enfouissent dans le terrier en entrant avec elle. Puis elle la récupèrent en la tirant de l'intérieur.
Les proies consommées (vides) sont rejetées aux abords du terrier.
L'abeille posée devant le terrier d'une guèpe qui était en instance de sortie a été récupérée au sol après que la guèpe dont c'était la proie l'ait abandonnée après avoir reçu une claque...
C'est le comportement classique des Philanthes apivores (Philanthus triangulum) dont on a beaucoup parlé sur le forum, hormis la mention des proies consommées (vides) qui sont rejetées aux abords du terrier. Puisque les abeilles sont destinées à nourrir les rejetons, comment est-ce possible ? La mère s'en nourrit aussi ? J'avais lu qu'elle se nourrissait en forçant l'abeille à vomir le contenu de son jabot ?
Modifié en dernier par pierred le samedi 5 août 2006, 21:12, modifié 1 fois.
Pierre D.
Guillaume-Stoebner
Membre
Enregistré le : lundi 27 février 2006, 14:26

@ Pierre Duhem

Message par Guillaume-Stoebner »

Dans la série de photos prises, mais non postées, il y en a une ou deux où on voit bien les dépouilles d'abeilles. Peut-être qu'à défaut de les manger, la guèpe se contente de faire un peu de ménage dans son terrier? Je n'ai pas eu la patience d'attendre qu'une exhumation se produise...
Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Message par Patrick_B »

Losque l'on voit des trous d'hyménoptères, c'est justemnt grace aux abeilles mortes, que l'on sait d'avance que ce sont des trous de P.triangulum
Pourquoi ces abeilles mortes hors des terriers ?
Je n'ai pas d'explication certaine à ce sujet.
En tous cas, les proies ne sont pas ressorties des nids!
Souvent, des proies lâchées avant d'arriver, et non retrouvées.
Peut-être aussi parce qu'elles sont mortes et non simplement paralysées...

Le Philanthe est certainement un des Crabronidae le plus facile à observer, il se trouve en colonies nombreuses le plus souvent, il est très commun; au contraire des Bembix, il prend son temps pour arriver et rentrer dans le trou.
Il est plus gros, et surtout ses proies, que les Cerceris qui ont un comportement assez semblable.

Sur un bouquin de CE2 d'un de mes oncles, il fait partie des insectes nuisibles car, à l'époque il pullulait, et pouvait affaiblir les population d'Abeilles.
Il recommence à former des colonies nombreuses depuis quelques années, puisqu'on retrouve les températures estivales et les longues périodes de beau temps de mon enfance.

Modifié en dernier par Patrick_B le lundi 7 août 2006, 7:51, modifié 1 fois.
fdttl
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 13 février 2005, 17:57
Localisation : Aquitaine

Message par fdttl »

Pourquoi ces abeilles mortes en dehors des terriers:
le philanthe adulte se nourrit du nectar emmagasiné dans le jabot d'une abeille qu'il capture sur une fleur.Il la prend à bras le corps,et la pousse à petits coups avec l'extrêmité de son abdomen.Elle régurgite ,et il lèche avidement.Quand il a fini,il la laisse tomber platement,elle est morte.
Je n'ai jamais vu de prédations conséquentes sur les ruches.
L'été dernier,il y avait beaucoup de philantes autour de mes ruchers;mais c'est à un moment où les colonies d'abeilles sont très peuplées (sitot la récolte du miel d'été).
Cette année il y en a très peu;il faut dire qu'il y a beaucoup de diptères prédateurs des nids.
Salut apicole
François
amateur apoïdes
Avatar du membre
Adrien
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 18 juillet 2005, 16:18
Localisation : Saint-Viâtre (41)

Message par Adrien »

les adultes ne butinent pas ?
j'avais l'impression d'en voir butiner sur des chardons le week end dernier (males et femelle)
.

ce n'est pas parce qu'ils sont beaucoup a avoir tort qu'ils ont raison !
Avatar du membre
Patrick_B
Modérateur
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Cébazat, Puy-de-Dôme

Message par Patrick_B »

Si, les adultes butinent.
Mais dans le jabot des abeilles qu'elles rapportent à leur larves, c'est bien du nectar aussi. Autant en profiter !
A mon avis, quand elles ont trop pressé l'abeille, celle-ci meure et c'est là qu'elle est abandonnée dans les environs du nid. Toutefois, même si la chose est fréquente, c'est un accident ! Le vrai but c'est de nourrir les larves.
Si c'était un mode habituel d'alimentation, les abeilles seraient vidées et abandonnées sur le lieu de chasse et non près des nids.
Par ailleurs, j'ai toujours vu les Philantes entrer au nids avec des abeilles ayant la bouche orientée vers le bas: pas facile pour leur piquer le miel.




La prédation importante sur les ruchers est probablement exagérée. C'est un truc qu'on trouvait dans les bouquins de classe à une époque ou les bestioles étaient obligatoirement utiles ou nuisibles.
Toutefois j'ai suffisament entendu parler du Philanthe quand j'avais 6 ou 7 ans, par de non entomologistes, pour supposer qu'elle était encore plus fréquente et nombreuse qu'à l'heure actuelle.
Il n'est que de voir l'exemple du hanneton, véritable fléau il y a 50 ans et aujourd'hui disparu de la plupart de ses sites traditionnels et ne pullullant plus qu'à de très rares endroits.
De même, les Courtilières, détruites systématiquement comme ravageur sévère, à coup de phophure de zinc, il y a moins de 20 ans, elles aussi devenues sinon rares, du moins peu fréquentes.
Tout ça faisait partie des “nuisibles” des bouquins de classe.
Avatar du membre
Microcox
Membre
Enregistré le : dimanche 9 juillet 2006, 11:04
Localisation : Rennes

Message par Microcox »

Ce qui m'impressionne le plus chez cette bestiole, c'est qu'elle transporte les abeilles en vol! (c'est au moins aussi lourd qu'elle!)

J'en ai trouvé une colonie la semaine dernière sous un porche, les terriers entre les pavés... et le porche en question, c'est l'entrée du chateau de Montsoreau avec des dizaines de visiteurs qui passent chaque jour sur les pavés! Pas farouches :)

J'enfonce sans doute les portes ouvertes mais si je me souviens bien il y a un excellent passage de Fabre sur les philantes dans ses souvenirs entomo... à lire pour ceux qui ne l'ont pas encore fait :D
La Science est une chose merveilleuse... tant qu'il ne faut pas en vivre! -- Albert Einstein
fdttl
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 13 février 2005, 17:57
Localisation : Aquitaine

Message par fdttl »

Il niche sur les sols des chemins tassées par les voitures,chez nous.
Le nid est à 1 m de profondeur au moins.
Le texte JH Fabre n'est pas pour rien dans l'exagération accordée au préjudice fait au ruches. Et celui-ci a beaucoup mis l'accent sur l'impression de férocité qui se dégage du philanthe en chasse quand on le regarde de très près.
C'est cette impression de fauve qui a été retenue par les traités anciens d'apiculture qui se sont passés l'image les uns les autres sans connaitre vraiment l'animal.
amateur apoïdes

Retourner vers « Apocrites »