Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Bethylus dendrophilus] F petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

[Bethylus dendrophilus] F petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Pierre06 »

Bonjour,

Cet après-midi (17/01), j'ai prélevé des plaquettes d'écorce sur le plaqueminier de mon jardin (Cagnes-sur-Mer - 06 ; 30 m) pour capturer quelques uns des acariens rouges et blancs qui y vivent.

Quelques instants plus tard, en les triant, j'ai débusqué ce drôle de petit hyméno (Lc = 3,75 mm ; Laa = 2,3 mm) à tête de souris, à qui je suis bien en peine de trouver une famille malgré l'examen (rapide, mais attentif) de celles qui auraient pu coller :

Image
Pierre Gros : France : Cagnes-sur-Mer : 06800 : 17/1/2015
Altitude : 30 m - Taille : 3,75 mm (Lc) & 2,3 mm (Laa)
Réf. : 134161

Bien qu'assez vif, il restait suffisamment longtemps immobile au même endroit dans la boîte pour que ces 3 photos soient bien nettes ; du coup, je n'ai pas insisté et me suis empressé de les éditer pour satisfaire ma curiosité... et titiller la votre... :wink:


[im. NB12679-80-81]
... Pierre.

Balises :
Avatar du membre
Renko
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 8 mai 2013, 11:18
Localisation : Nord de la France

petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Renko »

Tu lui as demandé si elle s'appellait Betti ? :-P
~ Passion des animaux et de la nature, apprentie éthologiste ~
! Attention humour particulier !
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Pierre06 »

Bon sang, mais c'est bien sûr : un Bethylidé ! :0022:

Merci, Thomas ! :)

Le pire, c'est que j'y avais pensé. Mais je n'ai pas su reconnaître la validité de cette famille, car je n'ai trouvé en galerie aucun représentant ayant cette tête plus triangulaire que carrée.

Est-ce que le ptérostigma bien marqué et la nervure épaissie et en arc qui le rejoint peuvent permettre d'identifier l'espèce, en plus des autres caractéristiques morphologiques ?
... Pierre.
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Pierre06 »

Dans la nuit, après mon message précédent + quelques recherches sans succès chez les Bethylidés, j'ai envoyé un courriel à Jeroen de Rond, qui nous avait bien renseignés sur mon premier spécimen dans cette famille (Sclerodermus ephippius).

Sa réponse, assez longue, vient de me parvenir et, suite à une tentative assez décevante de traduction en ligne, je ne peux que vous livrer la version anglaise, en demandant à une âme charitable de bien vouloir traduire ; je pense toutefois avoir compris qu'il s'agirait d'une femelle de Bethylus dendrophilus, espèce et genre pas encore en galerie :
your specimen is obviously a Bethylus female. Bethylinae are easily recognised by the convexly arched clypeal carina, running higher than in other subfamilies and reaching the vertex behind the antennal sockets. The stigma in the forewing is usually quite large and the radial vein ends in a hook.
After enhancing your photographs (the lower are quite dark) I noticed erect light hairs on the hind edge of the head. I think that the eyes are glabrous, and not haired like in Bethylus (Anoxus) boops. So, that leaves only Bethylus dendrophilus, a species that is relatively unknown, but in fact will not be uncommon in Western Europe. It lives in trees, that much is known, but nothing has been published about its hosts. Possible candidates could be Psychidae, of which the larvae build Trichoptera-like casings of all kinds of collected material.

I got many specimens of Bethylus dendrophilus from a scientific team, running an experimental orchard in The Netherlands. Most of the females have been collected in summer, but they can already be found in early spring. The fact that you encountered this female in winter is no exception: all Bethylus females hibernate.
If you see these wasps running over the leaves of plants or trees in your garden you might discover what they are interested in. That would probably reveal new evidence. Rearing the larvae that they place on a caterpillar would offer enough material for a scientific article.
The females are fast runners and hardly ever fly. I observed many females of Bethylus cephalotes and Bethylus fuscicornis running over the leaves of tussilago in wet sandy environments during the summer. Males of most species have rarely been collected. They either are extremely rare or emerge only for a few days.
Au cours de mes recherches, j'ai noté une ressemblance certaine avec des photos de la galerie classées dans les inconnus de la famille (cf. 82037 et 103131) ; si vous trouvez ça pertinent, ça pourrait faire avancer leur détermination, au moins jusqu'au genre.
... Pierre.
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Bilule »

Pierre06 a écrit :Dans la nuit, après mon message précédent + quelques recherches sans succès chez les Bethylidés, j'ai envoyé un courriel à Jeroen de Rond, ...
À moins de re/connaître la bête, il est généralement indispensable d'utiliser des clés pour arriver à la détermination d'un taxon. La qualité de tes photos le permet, mais pas le temps que tu laisses à ceux qui auraient envie de s'y exercer.
Ici la clé catalane, que plusieurs d'entre nous utilisent, permettait d'arriver à la sous-famille et au genre.
Pierre06 a écrit :Au cours de mes recherches, j'ai noté une ressemblance certaine avec des photos de la galerie classées dans les inconnus de la famille (cf. 82037 et 103131) ; si vous trouvez ça pertinent, ça pourrait faire avancer leur détermination, au moins jusqu'au genre.
L'habitus est en effet fort ressemblant mais il ne suffit pas pour en faire des Bethylus sp. L'aile de réf.103131 par exemple exclut ce genre à mon avis.
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Pierre06 »

Toutes mes excuses, désolé ! :oops:

En fait, c'est parce que j'ai vu que ceux qui ressemblaient le plus en galerie (j'avais quand même noté les différences de nervation alaire) étaient classés dans les "Inconnus", que j'ai pensé que ma bestiole finirait comme eux. D'où mon idée de contacter Jeroen, qui s'intéresse de près à cette famille et est en train, à ce qu'il m'a écrit, de monter une clé européenne.

Pour la même raison (et pour savoir également ce qu'il peut bien me / nous dire sur l'espèce), j'ai posté sa réponse sans plus attendre, trop content qu'il réponde et si rapidement.

Par ailleurs, la bête est toujours vivante et, comme pour pas mal d'autres captifs transitoires, je souhaite savoir rapidement s'ils ont ou non un intérêt, de manière à ne pas les garder prisonniers inutilement.

Enfin, sans que ça puisse me servir d'excuse supplémentaire, le fait est que je poste des bestioles dans les différents autres forums du site et que les (temps de /) réactions sont souvent très différent(e)s.
... Pierre.
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Pierre06 »

Bon, puisqu'aucun traducteur bénévole ne s'est manifesté, je tente une correction (cf. []) de la traduction du long message de Jeroen, parfois assez fantaisiste, fournie par Reverso.net :
Ton spécimen est évidemment une femelle Bethylus. [Les] Bethylinae sont facilement reconn[aissables à la carène de leur] clype[us] convexement arqué[e], [arriv]ant plus haut que [chez] d'autres sous-familles et atteignant l[a base a]rrière [d]es antenn[es]. Le [ptéro]stigm[a] est habitu[ellement bien dimensionné] et la veine radiale se [termine] en crochet.

Après amélioration de tes photos ([un peu trop] sombre[s]) j'ai remarqué des poils [fin]s [et] droits sur le bord [a]rrière de la tête. Je pense que les yeux sont glabres[, contrairement à ceux de] Bethylus (Anoxus) boops. Ainsi, [il ne reste plus que] Bethylus dendrophilus, une espèce [assez peu] connue, mais [qui] ne sera[it] pas [si] rare [que ça] en Europe occidentale. [On sait qu'elle] vit dans [l]es arbres, mais rien n'a été publié [sur] ses hôtes. [Comme] candidats possibles[, il] pourrai[t y avoir les] Psychidae, dont les larves construisent [un fourreau de divers matériaux agrégés, semblable à ceux des] Trichoptera.

J'ai obtenu beaucoup de spécimens de Bethylus dendrophilus [par] une équipe scientifique [étudi]ant un verger expérimental [aux] Pays-Bas. La plupart des femelles ont été [collect]ées en été, mais [on] peu[t] déjà [en] trouv[er au] début du printemps. Le fait que tu a[ies] rencontré cette femelle en hiver n'est [pas] exception[nel] : toutes les femelles Bethylus hibernent.

Si tu vois ces guêpes [courir sur] les feuilles de[s] plantes ou des arbres d[e ton] jardin, tu pourrais découvrir [ce] qu intéress[e]. Cela [fourni]rait probablement [un] nouve[l élément]. [L'élevage d]es larves qu'[elle]s placent sur une chenille offrirai[t] matière [suffisante à la publication d']un article scientifique.

Les femelles sont des coureurs rapides et [ne] volent presque jamais. [P]endant l'été, [j]'ai observé beaucoup de femelles de Bethylus cephalotes et Bethylus fuscicornis [cour]ant [sur] des feuilles de tussilag[e], dans des environnements sablonneux humides. Les mâles de la plupart d[e ces] espèce[s] étaient rarement rassemblés. Ils sont extrêmement rares ou apparaissent seulement pendant quelques jours.

Ouf ! :0022: J'espère juste ne pas avoir fait de contresens.
... Pierre.
Gilles Jardinier
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 29 août 2008, 18:42
Localisation : Paris 75010

[Bethylus dendrophilus] F petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Gilles Jardinier »

Merci,
Très jolie trouvaille; :0024:
Mais d'accord avec Bilule
jardinons nos villes
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

[Bethylus dendrophilus] F petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Pierre06 »

J'ai toujours l'insecte en captivité, mais je ne sais pas trop qu'en faire, vu que Jeroen dit qu'il est assez courant, mais que c'est le premier mentionné sur le forum.

En tout cas, avant de le relâcher, je pourrais peut-être faire quelques photos supplémentaires, dont une de face et une autre ailes ouvertes ; mais je crains que mon matériel ne permette pas de voir les détails plus petits qu'il mentionne dans sa réponse.

Sinon, page intéressante sur les Bethylidés, ici : http://www.atlashymenoptera.net/page.asp?id=109
... Pierre.
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

[Bethylus dendrophilus] F petit noir poilu, sous écorce kaki (jardin)

Message par Pierre06 »

Voici un composite des 4 images les plus représentatives des détails discriminants (soies, carène frontale, ocelles près du vertex, nervation alaire), parmi les 8 conservées de la séance-photo de samedi soir :

Image
Pierre Gros : France : Cagnes-sur-Mer : 06800 : 24/1/2015
Altitude : 30 m - Taille : 3,75 mm (Lc) & 2,3 mm (Laa)
Réf. : 134503

Petit détail inhabituel : pas moyen de lui faire ouvrir les ailes en grand, même en les lui mouillant, puis en la mettant carrément à l'eau ! Les autres hyménos que j'ai eus commencent par se sécher les ailes ; elle, le fait en dernier et très succinctement. Hypothèse personnelle : comme les femelles de cette famille sont réputées courir plutôt que voler, elle a pris soin de l'état de ses pattes avant celui de ses ailes. Et le fait est qu'elle n'a jamais cherché à s'envoler.


[im. NB12753-55-58-73]
... Pierre.
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Apocrites »