Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Heterocoelia ruficollis] F Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par Pierre06 »

Oups ! Ça devient trop pointu pour moi de tout comprendre et encore plus de répondre. :oops:

Alors, je vous livre les réponses successives 1 à 3 :

1 - à ma demande initiale d'identification :
Indeed an interesting find, but considering you live in the richest part of France this is hardly a surprise.
It is at least a Mesitius species, and most likely Mesitius ruficollis. The raised pad between the antennal sockets is an exclusive marking for this genus. Some 40 years ago many more species were named Mesitius, but most of these were transferred to Heterocoelia. In fact I just recently started looking at Mesitiinae. They don't live in these parts of Europe, but I was asked to make a European key to the genera.
All Mesitiinae live in ants nests, and their coulour certainly reminds of red ants. They don't harm the ants but are parasitoids of coleopteran guests of the ants. Much more of the biology is not known.

2 - à ma question sur son sexe :
Oh, yes… I forgot to mention. It's a female. Male bethylids are usually not micropterous, except for some minute Cephalonomia species.
3 - à ma remarque sur le fait que cette liste (trouvée par une recherche avec "Mesitius ruficollis") connaît Heterocoelia ruficollis mais pas Mesitius ruficollis ; et que FE ne connaît aucun des deux binômes :
You're right Pierre, I'll change this in my concept key.
The problem is in the tree publications on Mesitiinae by Móczár. My own key was based on Móczár's first publication on Mesitiinae in 1969. There he keys out Mesitius by having a 'spoon-like' clypeal carina. In the third issue (1971) however, he inserts a new key at the end of the paper, now proposing the same feature as unique for Heterocoelia.
As I said, I'm just starting with this subfamily. Some genera are so minimally described that I can't understand what the authors mean.

As for the species you may help me decide what it might have been. These are the couplets that remain in Móczár 1971:

12 Head black, pronotum red, mesonotum-scutellum brownish. Clypeus protruding in a triangle, raised into a high longitudinal keel. Costa of fore wings absent. Punctures of head not so deep and distinct as in foenarius Nagy. Head elongate. Frontal furrow distinct. Eye as long as its distance from occiput. 4.5 —5.7 mm. ruficollis (Kieffer)
– Mesonotum dark red in the middle and blackish on margins. Anterior margin of clypeus protruding in an oblong shape in the middle, gradually raising into n longitudinal sharp keel. Costa of fore wings present. Ocelli only with a slight deepening at outer margin, base of scutellum flat. Wings short. Half breadth of propodeal disc only slightly broader than length of propodeum. Eye separated from mandible by four-fifths length of an eye. 6 mm. foenaria (Nagy)
... Pierre.

Balises :
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par lauzette »

:bienvu: :0024: à tout le monde
Aime-toi, le ciel t’aimera...
Despise not the weak : the gnat stings the eyes of the lion.
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par Pierre06 »

Merci à toi, lauzette, mais j'espérais plutôt que quelqu'un traduise correctement tout ça et surtout essaie de répondre à l'attente de Jeroen par rapport aux éléments de la clé qu'il donne en fin de réponse 3.

Pour ma part, vu que FE ne propose aucun des 2 binômes, et bien que n'y connaissant rien et n'ayant pas tout compris, je serais tenté de conclure en Heterocoelia ruficollis. Mais y a-t-il une règle particulière du forum à suivre en pareil cas ?
... Pierre.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par lauzette »

Indeed an interesting find, but considering you live in the richest part of France this is hardly a surprise.
It is at least a Mesitius species, and most likely Mesitius ruficollis. The raised pad between the antennal sockets is an exclusive marking for this genus. Some 40 years ago many more species were named Mesitius, but most of these were transferred to Heterocoelia. In fact I just recently started looking at Mesitiinae. They don't live in these parts of Europe, but I was asked to make a European key to the genera.
All Mesitiinae live in ants nests, and their coulour certainly reminds of red ants. They don't harm the ants but are parasitoids of coleopteran guests of the ants. Much more of the biology is not known.
Traduction rapide (j'espère sans trop de fautes) :

En effet une trouvaille intéressante, mais considérant que tu vis dans la plus riche partie de France, ce n'est pas tellement une surprise.
C'est au moins une espèce de Mesitius, et plus probablement M. ruficollis. Le bourrelet dressé entre les toruli est une caractéristique exclusive de ce genre.
Il y a une quarantaine d'années, bien + d'espèces étaient nommées Mesitius mais la plupart ont été transférées chez Heterocoelia. En fait, j'ai seulement récemment commencé à regarder les Mesitiinae. Ils ne vivent pas dans cette partie de l'Europe mais on m'a demandé de faire une clef européenne des genres.
Tous les Mesitiinae vivent dans les nids de fourmis et leur couleurs rappelle certainement celle des fourmis rouges. Ils n'attaquent pas les fourmis mais sont des parasitoïdes de coléoptères "invités" des fourmis. On ne connaît pas mieux leur biologie.

Voilà pour commencer, c'est passionnant !
Modifié en dernier par lauzette le samedi 19 mars 2016, 22:29, modifié 1 fois.
Aime-toi, le ciel t’aimera...
Despise not the weak : the gnat stings the eyes of the lion.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par lauzette »

Oh, yes… I forgot to mention. It's a female. Male bethylids are usually not micropterous, except for some minute Cephalonomia species.
Oh, oui... J'ai oublié de le mentionner. C'est une femelle. Les mâles béthylides ne sont habituellement pas microptères, sauf qqs petites espèces de Cephalonomia.
Aime-toi, le ciel t’aimera...
Despise not the weak : the gnat stings the eyes of the lion.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par lauzette »

You're right Pierre, I'll change this in my concept key.
The problem is in the tree publications on Mesitiinae by Móczár. My own key was based on Móczár's first publication on Mesitiinae in 1969. There he keys out Mesitius by having a 'spoon-like' clypeal carina. In the third issue (1971) however, he inserts a new key at the end of the paper, now proposing the same feature as unique for Heterocoelia.
As I said, I'm just starting with this subfamily. Some genera are so minimally described that I can't understand what the authors mean.

As for the species you may help me decide what it might have been. These are the couplets that remain in Móczár 1971:

12 Head black, pronotum red, mesonotum-scutellum brownish. Clypeus protruding in a triangle, raised into a high longitudinal keel. Costa of fore wings absent. Punctures of head not so deep and distinct as in foenarius Nagy. Head elongate. Frontal furrow distinct. Eye as long as its distance from occiput. 4.5 —5.7 mm. ruficollis (Kieffer)
– Mesonotum dark red in the middle and blackish on margins. Anterior margin of clypeus protruding in an oblong shape in the middle, gradually raising into n longitudinal sharp keel. Costa of fore wings present. Ocelli only with a slight deepening at outer margin, base of scutellum flat. Wings short. Half breadth of propodeal disc only slightly broader than length of propodeum. Eye separated from mandible by four-fifths length of an eye. 6 mm. foenaria (Nagy)
Celui-là va être plus coton à traduire, moi et les clefs en anglais... :? Alleye, ziva !

Tu as raison Pierre, je changerai ça dans ma clef (?).
Le problème est dans les trois publications de Móczár sur les Mesitiinae. Ma propre clef est basée sur la première publication de Móczár sur les Mesitiinae en 1969. Là, il extrait (?) Mesitius comme ayant une carène clypéale en forme de cuiller. Dans son 3è article (1971) cependant, il insère une nouvelle clef à la fin de son papier, proposant la même caractéristique comme unique pour Heterocoelia.
Comme je disais, je commence juste avec cette sous-famille. Certains genres sont décrits si sommairement que je ne comprends pas ce que les auteurs veulent dire.

Quant à l'espèce, tu peux m'aider à décider ce qu'elle pourrait avoir été (??). Voici les distiques qui restent dans Móczár 1971 :

12 Tête noire, pronotum rouge, mesonotum-scutellum brunâtre. Clypeus saillant en un triangle, dressé en une haute carène longitudinale (carène dans le sens de carène de bateau). Costa des ailes antérieures absente. Ponctuations de la tête pas si profonde et distincte que chez foenarius Nagy. Tête allongée. Sillon frontal distinct. Oeil aussi long que sa distance à l'occiput. 4.5 —5.7 mm. ruficollis (Kieffer)
- Mesonotum rouge foncé au mileu et noirâtre sur les bords. Bord antérieur du clypeus saillant en forme ovale au milieu, augmentant progressivement en carène longitudinale mince (fine, aigüe, pointue, acérée) (carène dans le sens de carène de bateau). Costa de l'aile antérieure présente. Ocelles avec seulement une légère dépression au bord externe, base du scutellum plate. Ailes courtes. Moitié de la largeur du disque propodéal seulement légèrement plus large que la longueur du propodeum. Oeil séparé de la mandibule par 4-5 fois la longueur d'un oeil. 6 mm. foenaria (Nagy)

Ouf ! (smiley qui s'éponge le front ; en plus, je suis trop près du poêle et j'ai le chat sur les pieds) À vous Cagnes sur mer.
Aime-toi, le ciel t’aimera...
Despise not the weak : the gnat stings the eyes of the lion.
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par Pierre06 »

Eh bien, déjà, un grand merci pour ces traductions. :0015:

Avec l'aide de Reverso, j'avais compris le sens de l'ensemble, à l'exception de l'histoire des toruli et des détails de la clé. Mais de là à le traduire correctement...

Ensuite, pour ce qui est d'interpréter ladite clé... j'aimerais bien que des habitués de ce genre de doc nous indiquent ce qu'ils en pensent, par rapport aux photos que j'ai postées, car je pense que c'est ce que Jeroen attend de moi ; sauf que moi... :(
... Pierre.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par lauzette »

A priori, au moins pour les couleurs, ta bestiole ressemble plutôt à la première option. Le truc de l'oeil aussi. Mais je ne vois pas le clypeus ni les ocelles, on devine une carène pointue sur la première photo et pour le reste... ??
Il vaut mieux, en effet, laisser faire les spécialistes. Et espérer que je n'ai pas fait de bourde en traduisant.
Aime-toi, le ciel t’aimera...
Despise not the weak : the gnat stings the eyes of the lion.
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par pierred »

Pierre D.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Bethylidae bicolore microptère (jardin)

Message par lauzette »

Oui, mais on sait tous que FE est obsolète pour plein d'espèces, non ?
Aime-toi, le ciel t’aimera...
Despise not the weak : the gnat stings the eyes of the lion.

Retourner vers « Apocrites »