Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Cas d'étude

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

Avatar du membre
Lippo
Membre
Enregistré le : mardi 14 août 2018, 10:09
Localisation : 47

Cas d'étude

Message par Lippo »

Il faisait sa toilette dans une haie sur un arbuste, mais je ne sais plus lequel.

Vu la taille, j'ai d'abord pensé à un Braconidae, mais après avoir vu la photo agrandie, je me suis ravisé:
Nervation alaire avec notamment l'aréole ouverte => Ichneumonidae
Nombre important de segments aux antennes => Ichneumonidae

Je n'avais plus qu'à chercher une bête dans la galerie avec des pattes antérieures et médianes pâles et des pattes arrières sombres, couleurs qu'on retrouve sur l'abdomen. Mais là, j'ai fait chou blanc. :(

Image
Daniel Philippe : France : Ste Livrade sur Lot : 47110 : 03/06/2019
Altitude : 45 m - Taille : 5 mm estimé
Réf. : 232204

Balises :
Avatar du membre
Sarcophage77
Animateur
Enregistré le : samedi 20 juillet 2013, 19:35
Localisation : Chessy (77)

Cas d'étude

Message par Sarcophage77 »

Je ne suispas sûr qu'il y ait un strenaulus mais avec cette nervation, c'est peut-être un Phygadeuontini.
" La fleur du bouquet fannnnnnnnnnne, et jamais ne renaît ! "
" sanctis recorda sanctis deus rex"

Ego te, puer curiosus!
Avatar du membre
Lippo
Membre
Enregistré le : mardi 14 août 2018, 10:09
Localisation : 47

Cas d'étude

Message par Lippo »

OK, merci bien, :bienvu:
DChapuis
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 22 novembre 2018, 15:31
Localisation : Bourgogne

Cas d'étude

Message par DChapuis »

Sur l' aile antérieure de cette Cryptinae :
- Il y a 2 bullae.
- L' Areolet est ouvert, mais sa forme (à 5 côtés) est marquée.
Ces 2 points restreignent les recherches.
- L' inclinaison du nervulus est hélas invisible.
Donc, il n' est pas possible d' aller plus loin.
Avatar du membre
Lippo
Membre
Enregistré le : mardi 14 août 2018, 10:09
Localisation : 47

Cas d'étude

Message par Lippo »

D'accord, merci bien, :bienvu:
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Cas d'étude

Message par Bilule »

N'est-ce pas l'inclinaison de la seconde veine récurrente (2m-cu) qui est à considérer, plutôt que l'inclinaison du nervulus?
DChapuis
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 22 novembre 2018, 15:31
Localisation : Bourgogne

Cas d'étude

Message par DChapuis »

Non car chez les Phygadeuontina (sensu Townes), 2m-cu est toujours inclivous, ce qui n' est donc pas un critère utile ici.
Je préfère tenir compte de l' inclinaison du Nervulus.
Evidemment je n' ai pas évoqué la question du Nervelus de l' aile postérieure qui est invisible [Remarquons que considérer l' inclinaison de celui-ci comme le fait Townes, est à mon avis plus secondaire, il vaut mieux examiner la position de l' intersection du nervelus et de la discoidella].
Ajout : Intéressant aussi l' angle que fait ce nervellus autour du point de son intersection avec la discoidella, par exemple chez les Ichneumoninae l' angle est pratiquement toujours de 180° [dans bien des cas cela permet de différencier (à défaut d'examiner le sternaulus), un certain nombre de Cryptinae ♂ ayant un areolet à 5 côtés, d' avec les Ichneumoninae]
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Cas d'étude

Message par Bilule »

DChapuis a écrit : samedi 8 juin 2019, 15:03 Non car chez les Phygadeuontina (sensu Townes), 2m-cu est toujours inclivous, ce qui n' est donc pas un critère utile ici.
Comme (quasi) tous les Gelini sensu Townes, non?
D'après d'anciennes notes, il me semblait que Townes séparait ses Gelinae en 3 tribus: Gelini, Echtrini et Mesostenini. Sa clé des tribus sépare les Gelini des deux autres tribus principalement sur la base de la 2m-cu qui présente (dans la majorité des cas) 2 bullae et une forte inclinaison (inclive) chez les Gelini.
Les Gelini de Townes regroupent les actuels Phygadeuontini et Hemigasterini. Ces derniers ont l'aréole fermée.

Donc, si tu vois l'aréole ouverte, vu que la 2m-cu est nettement inclinée vers l'apex et présente deux bullae, ne peut-on pas considérer ici qu'il s'agit ici d'un Phygadeuontini (selon la classification actuelle utilisée sur FE), comme le suggère Sarco?
DChapuis
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 22 novembre 2018, 15:31
Localisation : Bourgogne

Cas d'étude

Message par DChapuis »

Merci pour votre Message.
Je ne me suis pas opposée à ce que l' insecte photographié soit un Phygadeuontini, je faisais un commentaire sur l' utilité de l' inclinaison de 2m-cu et étant donnée que cette caractéristique n'apportait pas grand chose ici, je préférais considérer l' inclinaison du nervulus.
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Cas d'étude

Message par Bilule »

J'ai un peu de mal à te comprendre mais tant pis.

Une dernière question: pourquoi prends-tu le soin d'écrire les noms des famille, tribus et sous-tribus en italique? Il me semblait que l'italique ne s'utilisait qu'au niveau du genre et plus bas.

Pour préciser les nervures: correspondance des termes avec ceux indiqués sur les schémas des ailes de cette page:
Aile anterieure:
nervulus --> 1 cu-a
Aile postérieure:
nervellus --> 1/ cu + Cu-a
discoidella --> 2/Cu

Retourner vers « Apocrites »