Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Sclerodermus domesticus F] Identification d'un insecte piqueur ou pas

Guêpes, abeilles, fourmis... ces insectes qu'ils soient solitaires ou sociaux sont toujours autant sources d'observations...

Animateur : Sarcophage77

edman50
Membre
Enregistré le : lundi 22 juillet 2019, 12:00
Localisation : provence-alpes côte d'azur

[Sclerodermus domesticus F] Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par edman50 »

Bonjour à tous,

Je me fais actuellement souvent piqué sur la peau la nuit durant mon sommeil, sur différentes parties du corps situées à l'air libre (cou, bras, épaules) , mais aussi sous les draps, au niveau du dos, ou même des cuisses et des jambes, cela sans savoir exactement qui est l'insecte responsable. J'ai trouvé plusieurs fois récemment cet insecte dans ma chambre, ainsi que dans le reste de mon appartement, c'est peut-être l'insecte piqueur, mais je n'en suis pas sûr.
Ce qui m'étonne, c'est que l'insecte trouvé ne semble pas disposer d'organe piqueur bien visible pour prélever du sang par exemple, comme les moustiques... Je ne vois pas d'ailes aussi lui permettant de se déplacer facilement sur différentes parties de mon corps. J'ai donc des doutes, et vous remercie par avance de votre aide pour l'identification de cet insecte, ceci afin de confirmer, ou pas, mes présomptions le concernant.

Image
edmon50 : France : Cannes : 06400 : 15/07/2019
Altitude : 100-150 m - Taille : 2-3 mm de long pour moins de 1 mm de large
Réf. : 236275

Cordialement,
edmon50

Balises :
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par lauzette »

L’altitude est bizarre.

Faut retrouver ce qui a été dit sur cet individu dans le sujet à deux individus, je ne l’ai pas encore jeté, exprès.
Aime-toi, le ciel t’aimera...
Despise not the weak : the gnat stings the eyes of the lion.
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par Fraf »

lauzette a écrit : jeudi 25 juillet 2019, 13:04 L’altitude est bizarre.
C'est parce qu'il vole très haut... :mrgreen:

La forme de la tête m'évoque un hyméno, mais tu t'y connais mieux que moi...
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par Bilule »

Juste une piste peut-être...
Cette bestiole me fait penser à une femelle scléroderme, Sclerodermus domesticus, Bethylidae.
Sa piqûre est réputée douloureuse mais elle peut passer complètement inaperçue. Elle provoque un gonflement rouge assez large (ca.10 mm) et de (très) fortes démangeaisons pendant plusieurs jours. Seule la chaleur soulage apparemment. La femelle peut piquer plusieurs fois et n'importe où sur le corps. Elle est de sortie en cette saison.
Le mâle, lui, est ailé.

Cette espèce est un parasitoïde de coléoptères qui vivent dans le bois non traité, très souvent des "vrillettes" comme celles qui vivent dans les meubles anciens notamment.
Avez-vous dans la chambre des meubles plus ou moins anciens non traités? Avec des petits tas de sciure parfois en dessous ces temps-ci?
Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par BBinsecte »

Même idée que Bilule : un insecte utile donc, puisqu'il en élimine d'autres qui peuvent faire quelques dégâts, mais à problème : toutefois, la piqûre est à priori purement défensive, quand on pose la main ou le corps sur une bête en promenade : pas de volonté de nuire de sa part, juste de sauver sa peau !
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)
vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par vanderbergh »

Sauver sa peau en perçant la tienne...C'est aussi à cette famille que je pensais :wink: https://www.galerie-insecte.org/galerie ... ae_01.html
edman50
Membre
Enregistré le : lundi 22 juillet 2019, 12:00
Localisation : provence-alpes côte d'azur

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par edman50 »

Bonjour à tous, et encore merci pour vos précieuses informations.
Concernant l'altitude à laquelle l'insecte a été trouvé, effectivement, c'est une grossière erreur de ma part. Désolé.
En fait mon appartement est proche de Nice dans les Alpes Maritimes, et à quelques kilomètres seulement de la mer. L'altitude demandée est donc certainement de moins de 50 mètres (de l'intérêt de toujours se relire pour éviter de dire des bêtises !).
Vous parlez d'une femelle scléroderme, Sclerodermus domesticus, Bethylidae. Ce qui est certain c'est que les symptômes d'une piqûre de cet insecte, que vous décrivez dans votre message ressemblent tout à fait à ce qui se passe pour moi, à savoir un gonflement rouge assez large (ca.10 mm, et même plus, en ce qui me concerne), avec de fortes démangeaisons pendant plusieurs jours.
Vous annoncez également que la femelle peut piquer plusieurs fois et n'importe où sur le corps, et qu'elle est de sortie en cette saison.Tout cela semble concorder avec mon problème.
Dernières questions, d'après-vous pourquoi les piqûres ont-elles lieu la nuit quand je suis dans mon lit ? S'agit-il simplement d'un insecte nocturne, ou bien est-ce le fait d'une infestation importante de mon appartement, et de ma chambre en particulier, ou bien les deux ?
Avez-vous une idée enfin pour éloigner/éradiquer cet insecte de mon domicile, et me permettre ainsi d'éviter les nombreuses piqûres dont je suis actuellement victime ?
Par avance merci de votre retour et des précisions que vous pourriez apporter à ce sujet.
edmon50
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par Bilule »

Bilule a écrit : jeudi 25 juillet 2019, 14:19 Avez-vous dans la chambre des meubles plus ou moins anciens non traités? Avec des petits tas de sciure parfois en dessous ces temps-ci?
@ Edmon50: Une réponse à ces questions permettrait d'étayer le cas échéant la piste du scléroderme domestique.
edman50
Membre
Enregistré le : lundi 22 juillet 2019, 12:00
Localisation : provence-alpes côte d'azur

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par edman50 »

Bonjour,
Suite à votre question, j'ai effectivement d'anciens meubles et autres chaises en bois dans ma chambre, avec sur certains des trous de 1 à 2 mm de diamètre, mais je n'ai pas trouvé de petits tas de sciure sous ces meubles. cela dit j'ai , mais j'ai peut-être mal regardé, je vais suivre cet aspect de plus prés.
Quoi faire pour éviter ces piqûres, alors ? Traitement anti-parasites à appliquer sur les meubles par ex, qu'en pensez-vous ?
Par avance merci de vos retours.
edman50
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Identification d'un insecte piqueur ou pas

Message par Bilule »

S'il s'agit bien de Sclerodermus domesticus qui parasite des "vrillettes" dans les meubles, comme sur cette page d'André Lequet (ou d'une espèce voisine, le genre necessitant je crois une révision):

L'espèce est utile en ce qu'elle limite naturellement la population (et donc les dégâts) des vrillettes. Mais si les piqures sont trop nombreuses, le plus sûr pour les éviter est sans toute de supprimer les vrillettes. Il faut donc trouver dans quel(s) meuble(s) elles sont installées et le/les traiter si c'est possible.

Chez moi l'été dernier plusieurs personnes ont été piquées, sans jamais sentir de piqûre mais avec de fortes réactions cutanées et un violent prurit.
J'ai fini par comprendre d'où venaient les piqûres le jour où j'ai traité les vieux tabourets de bois sur lesquels nous nous asseyons depuis des lustres sans le moindre problème. Après une injection du produit dans un trou de vrillette j'ai vu sortir et courir une première femelle scléroderme...
Pour le traitement j'ai injecté du "xylo-chose" dans chaque trou de vrillette. La pression éjecte les vermoulures et le liquide se répand bien dans les galeries intérieures. Puis j'ai ciré. On lit que les meubles cirés sont moins atteint, mais je pense que ça reste à prouver. Par contre je n'ai traité aucun des autres vieux meubles (plus ou moins habités de vrillettes) et personne n'a été piqué cette année.
BBinsecte a écrit : jeudi 25 juillet 2019, 17:10 ...toutefois, la piqûre est à priori purement défensive, quand on pose la main ou le corps sur une bête en promenade : pas de volonté de nuire de sa part, juste de sauver sa peau!
Pas de volonté de nuire, certes. Mais juste sauver sa peau, j'ai quand même des doutes. J'ai l'impression qu'elle pique même quand elle n'est pas en danger physique mais qu'on se trouve simplement sur son plus ou moins vaste territoire. On habite chez elle quoi. On la dit agressive... Je confirme.
L'un dans l'autre je me demande si elle ne pratique pas sur nous le "host feeding" qu'elle pratique sur la larve du coléo avant d'y pondre.

Dernier point: les toubibs connaissent-ils les symptômes? On peut se voir prescrire divers traitements successifs aussi inefficaces les uns que les autres. Miam!

Retourner vers « Apocrites »