Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Auto-stacking

La photo, de la prise de vue à l’affichage sur le forum. Traitement d'image.
Binoculaires, instruments d'optique et de prises de vue.

Animateur : alastor

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Auto-stacking

Message par vanderbergh »

Je ne peux que surenchérir sur ce que dit Dom les grands capteurs ont des prix prohibitifs pour les petits retraités de mon genre.
Je te soutiens aussi Mikko dans ce que tu dis, et tu as bien compris que je brasse autant que toi, mais vu les dernières données que tu nous indiques, souviens-toi que les stacking ne se réalisent qu'a une position de système de mise au point, pas sur M en tout les cas :wink: .
Caillou est très habitué à ce matériel et il pourra nous donner à tous les meilleurs conseils ...

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

Auto-stacking

Message par Caillou »

Je répondrais volontiers mais je ne suis pas sûr où se trouve le problème au juste...

Il me semble qu'il s'agit plutôt d'une idée à mon avis préconçue, qui ferait qu'une photo non prise en mode "vraie macro" serait de facto médiocre.
Ce qui compte dans la désignation "macro" c'est qu'un objectif qui la porte est capable du rapport de grossissement 1:1 (parfois plus), et qu'il possède en général des qualités optiques supérieures à la moyenne, en particulier dans le piqué.
Après qu'on l'utilise pour tel ou tel sujet au rapport maximum, ou moins, ne change pas la qualité du rendu.

Et pour la question de la taille du capteur je pense qu'elle est très secondaire de nos jours; la quasi-totalité des appareils à objectifs interchangeables actuels sont désormais capables de très bonnes photos, à plus forte raison dans des conditions contrôlées comme en studio.
(au fond je ne fais que reformuler ce qu'ont dit latique et Dom')

Mikko, as-tu réellement constaté un problème de qualité en faisant des photos en-deça du rapport 1:1 ?
Je vais t'envoyer un lien (en MP pour ne pas prendre le risque de polluer le forum) vers un album de photos prises avec le même boîtier que celui de vanderbergh (le prédécesseur du tien), et le même objectif 60mm macro.

Si vous avez des questions précises sur l'usage des ces matériels n'hésitez pas à me les poser, j'essaierai volontiers d'y répondre.

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Auto-stacking

Message par Mikkoleop »

Je suis époustouflé par l'incroyable qualité, la beauté sans égale des photos de Caillou. Merci, Pierre, de me remonter ainsi le moral. C'est donc parfaitement possible, il ne me reste plus qu'à essayer de m'y coller sérieusement, mais je n'atteindrai jamais ton degré de maîtrise !
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Auto-stacking

Message par Mikkoleop »

Bonjour, Caillou
L'Olympus, en stacking, permet de régler le différentiel de mise au point sur une échelle variant de 1 à 10.
Pour le type de photo considéré ici (coléos d'épaisseurs diverses variant de 1 mm à 3 cm environ), quel est stp le différentiel le plus adapté ?
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

Auto-stacking

Message par Caillou »

D'abord merci pour tes commentaires enthousiastes mais bien disproportionnés tout de même. L'essentiel est que tu aies retrouvé confiance dans ton matériel.

Pour le différentiel il n'y a pas de réponse simple, c'est une échelle un peu abstraite que l'appareil utilise en combinaison avec l'ouverture pour calculer le changement de mise au point entre chaque cliché.
Pour éviter le risque de bandes floues (trop grand différentiel pour une ouverture) une règle empirique semble être de garder une valeur similaire pour les deux (p.ex. f3.5 = diff. 3, f5.6 = diff. 5, etc), je pense que c'est un bon point de départ.

Ensuite le piqué optimal du 60mm est entre f4 et f5.6, je te propose de commencer en général par f5.6 et un différentiel de 5 ce qui devrait donner un résultat plutôt bon. Si toute la bête n'est pas comprise dans la plage de netteté alors tu peux augmenter un peu les deux valeurs, si par contre elle l'est mais le piqué te semble insuffisant alors tu peux les réduire.

Deux remarques importantes:
- après un cliché en focus stacking la position de mise au point a changé (grossissement réduit), il faut la repositionner pour faire un autre essai au même ratio de reproduction
- contrairement au mode "focus bracketing", avec le "focus stacking" intégré la mise au point initiale ne doit pas être faite au tout premier plan du sujet mais à environ 1/3 de la zone à couvrir. C'est surprenant à priori mais c'est censé correspondre à la façon dont on prend une photo "normale", soit d'avoir un peu de netteté avant le point et un peu plus après. En pratique l'appareil prend ses 8 clichés comme suit: 1x au point initial, 2x en avant de ce point, 5x en arrière.

(pierred: avec beaucoup de retard j'ai enfin remplacé mes liens externes par des photos en Galerie)

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Auto-stacking

Message par Mikkoleop »

Houlà, ce sont des choses qui ne se devinent pas, en tout cas pas par un béotien comme moi.
Merci pour ces précieuses précisions, je n'aurai désormais plus d'excuses :wink:
Je suis en train de mettre la dernière main à mon système d'éclairage. Après quelques dizaines d'essais, je compte une antenne cassée et une patte cassée; avoir deux mains gauches cela me fait quelquefois enrager (cela m'empêche en tous cas de prendre mon courage à deux mains :mrgreen: ).
Je pense que mon prochain essai portera sur une banalité :D
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Auto-stacking

Message par Mikkoleop »

Bon, j'ai fini par poster quelque chose, ici :
viewtopic.php?f=1&t=167731
Merci de me faire part de vos critiques, afin que je continue à améliorer mon approche du problème.
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

Auto-stacking

Message par Caillou »

Bravo pour le résultat et la persévérance !

Ce qui serait utile ici c'est de préciser quels réglages tu as utilisés (ouverture/vitesse/ISO/différentiel), et aussi puisque tu as dû faire plusieurs essais quels étaient les défauts de ceux-ci.
Note qu'il me semble que tu as pris un sujet difficile: à vue de nez il a l'air épais ce qui rend le réglage des tranches plus délicat... un carabique p.ex. sera probablement plus simple à traiter.
Je suis sûr également que l'expérience venant les prochains sujets prendront moins de temps.

Avatar du membre
Mikkoleop
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 17 octobre 2006, 16:03
Localisation : Le Pecq

Auto-stacking

Message par Mikkoleop »

Je m'en suis tenu strictement à tes indications: ouverture 5.8, donc différentiel de 5.

Pour la vitesse et les Iso, je ne m'y frotte pas, c'est bien trop compliqué pour le béotien que je suis, l'appareil a fait ce qu'il lui a semblé bon.

Même motif, même punition pour la photo que j'ai postée ce matin : viewtopic.php?f=1&t=167821

Les essais + ou- réussis tenaient je pense soit à une distance de l'objectif trop proche de la cible, soit à un mauvais réglage de la hauteur de l'image (volontairement floue) de visée.

Relativement à ce dernier point, sur une bête de cette épaisseur, j'ai cru constater qu'il fallait régler non pas un tiers plus bas que l'image nette, mais plutôt un quart. Je soupçonne qu'en fonction de l'épaisseur de la bête et de la distance de l'objectif au sujet, cette estimation est susceptible de varier un tant soit peu. J'ai donc pris l'habitude de faire de multiples photos, cela ne prend que quelques secondes à chaque fois, et après coup on peut choisir la meilleure.

Enfin, je dois admettre que 8 niveaux c'est peu pour un stacking parfait, et qu'un de ces quatre il faudra que je me prenne par la main et que je me convertisse au bracketing. Mais je voudrais déjà mieux contrôler le stacking avant de franchir cette ultime étape. On a largement le temps d'en reparler ! :D
Prendre son courage à deux mains, c'est toujours plus facile, lorsqu'on est ambidextre.

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Auto-stacking

Message par pierred »

Eh bien, mes compliments pour cette deuxième tentative publiée.
Pierre D.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Photos, macro, bino, vidéo… »