Auto-stacking : enfin du nouveau !

La photo, de la prise de vue à l’affichage sur le forum. Traitement d'image.
Binoculaires, instruments d'optique et de prises de vue.

Animateur : alastor

Avatar du membre
Anax
Membre
Enregistré le : jeudi 4 octobre 2007, 12:12
Localisation : Privas (Ardèche, France)
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Anax » samedi 3 mars 2018, 16:21

Le tube Helicon a un paramètrage du bracketting de mise au point plus fin, de 1 à 1000

Mais il n'est pas sur que ce soit utile.

De toute façon, les qualités de ce boitier D850 vont certainement bien au delà de l'intégration des fonctions de focus bracketting et de focus stacking.
Le capteur en particulier est remarquable, semble t il, mais le prix est en lien...

Je regrette que Nikon n'ait pas fait de mise à jour du firmware de boitiers comme le D800 pour intégrer le focus bracketting. Je pense que ce serait possible, mais cela va à l'encontre de la politique commerciale de Nikon qui réserve pendant quelques temps les nouveautés pour le petit public des amateurs de forte macro à son boitier le plus cher!
Daniel N.

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Caillou » lundi 5 mars 2018, 21:01

Bonjour,

A titre de comparaison pour la fonction Focus bracketing intégrée au boîtier, voilà deux essais que j'avais faits il y a un moment déjà avec l'Olympus OM-D E-M1.

D'abord un petit nounours: 25 clichés à F/5.6, flash et ISO 200
Image
Pierre Bornand : Suisse : Vevey : 1800 : 05/12/2015
Altitude : 389 m - Taille : 2.6 mm mesuré
Réf. : 200792
Dans mes retouches j'ai laissé passer l'antenne: son apex est dédoublé...

Ensuite une souillon ramasse-miette, une vraie "saleté" mais intéressante pour les détails: 22 clichés à F/6.3, flash et ISO 200
Image
Pierre Bornand : Suisse : Vevey : 1800 : 20/12/2015
Altitude : 389 m - Taille : 6 mm env.
Réf. : 200793

Bêtes vivantes prises in situ, dans le passage sous-voie où j'en ai tant vues.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par latique » lundi 5 mars 2018, 22:14

Bonsoir Pierre,

L'Olympus OM-D E-M1 est très certainement un bon compromis pour le travail sur le terrain.

Tu avais drogué le nounours pour qu'il accepte 26 flashs sans broncher ?
Les araignées sont sans doute un bon sujet.
Je ne me suis pas encore attaqué au vivant.
J'attends qu'il y ait du monde sur ma barrière en bois 8-)
Eugène

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Caillou » mardi 6 mars 2018, 12:31

Bonjour Eugène,

Le nounours comme beaucoup de bestioles dans ce tunnel était un peu apathique, peut-être "endormi"... mais il a bronché quand même: il a changé un peu de position durant la rafale mais j'ai pu rattraper le coup en retouches sauf l'antenne.

En effet les araignées sont parmi les plus "stables" des sujets possibles, et de prendre un substrat solide (barrière ou mur) permet d'appuyer le boîtier pour obtenir un jeu de clichés à peu près cohérent (par contre pas besoin que ce soit absolument aligné: les logiciels d'empilage commencent par une étape d'alignement et de redressement pour compenser les petites variations inévitables).

Note que je n'ai pas le sentiment que l'Olympus E-M1 soit un "compromis" au moins pour ce qui concerne la proxy et macro-photo, ça impliquerait en effet de perdre un peu sur un plan pour gagner sur un autre et je ne crois pas perdre quoi que ce soit à part la renommée de la marque.

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par latique » mardi 6 mars 2018, 19:20

Tu as raison, je me suis mal exprimé.
Je suis accro au plein format (mon dernier argentique était un Pentax 6/7) alors pour moi, si on apprécie le format 4/3 et compte tenu de ses caractéristiques remarquables, c'est un très bon choix et tu nous le montres régulièrement :?
Eugène

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Caillou » mercredi 7 mars 2018, 12:39

Un grand merci pour tes précisions, je suis parfois un peu chatouilleux sur ce sujet... (entre autres) Pour la petite histoire lorsque j'ai voulu commencer la photo macro je visais aussi les reflex car tout ce que je lisais disait que c'était la seule et unique voie pour obtenir de la qualité, et si j'ai choisi un OM-D c'était parce que j'avais également lu que faire de la macro avec les reflex était très difficile donc j'ai pris un système que je pensais plus facile, pour commencer... Mais quand j'ai vu les résultats qu'il me fournissait j'ai préféré continuer dans cette gamme, je ne le regrette pas.

Pour revenir au sujet, deux suggestions pour tes essais:
- toujours avec des sujets morts tu pourrais tenter de maintenir l'appareil sans trépied, juste en l'appuyant sur le substrat, comme tu devras le faire in natura
- pour l'usage du flash vérifie si tu n'as pas un mode plus "intelligent" en plus du délai fixe entre les prises de vue: sur les Olympus, avec certains flashs le boîtier va "écouter" le flash et n'attendre que le minimum de temps nécessaire entre chaque cliché, ça peut nettement accélérer le processus surtout si on fait peu de vues car les premières pourront se faire sans que le flash ait à se recharger

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par latique » mercredi 7 mars 2018, 17:34

Merci Pierre,

Pour la première suggestion, j'y avais pensé, pour la seconde je vais chercher, c'est tout neuf !
Merci.
Eugène

Avatar du membre
latique
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 8 mai 2010, 13:13
Localisation : Bocage gâtinais
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par latique » mercredi 4 avril 2018, 8:17

Pas trouvé de mode plus "intelligent" pour l'utilisation du flash.

Deux essais avec du lichen ; 150 mm de profondeur de champ sur lichen_01 et 55 mm sur lichen_02 : https://www.flickr.com/photos/91581561@ ... 424262460/
Et un premier essai sur du vivant : viewtopic.php?f=11&t=180847
Eugène

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par Pierre06 » samedi 7 avril 2018, 19:46

Ça me paraît bien concluant... pour ce qui est de la PdC des images. Par contre, il me semble que trop de PdC nuit à la lecture de celles-ci et à la mise en valeur du sujet. :?

Mais j'interviens surtout pour vous faire part d'un petit problème, qui vient de me traverser l'esprit, qui pourrait expliquer certains dysfonctionnements apparents que vous rencontrez.

J'écris "vous", car je n'ai pas acquis de matériel de stacking.

À cette restriction près, voici ce à quoi je viens de penser : sur un objectif macro à focale fixe (comme le mien : 90 mm/2,8), le réglage du rapport de grandissement (G) se fait à l'aide de la bague de MaP. Mais, quand, comme je le fais souvent, on travaille au rapport maxi, la bague est en butée et n'a donc plus de jeu ; on fait alors la MaP en déplaçant l'ensemble objectif + appareil... ce que ne peuvent pas piloter les modules de stacking qui agissent sur la course de MaP de l'objectif. Tout au plus peuvent-ils agir en éloignant celui-ci, modifiant automatiquement le rapport G ; encore faut-il l'avoir paramétré en ce sens seul.
... Pierre.

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

Auto-stacking : enfin du nouveau !

Message par pierred » samedi 7 avril 2018, 19:51

Bonnes questions...
Pierre D.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Photos, macro, bino, vidéo ... »