trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

La photo, de la prise de vue à l’affichage sur le forum. Traitement d'image.
Binoculaires, instruments d'optique et de prises de vue.

Animateur : alastor

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par Pierre06 » vendredi 21 décembre 2018, 17:13

Bonjour,

Enfin retraité... et doté d'un petit pécule pour cette occasion, je compte passer au stade supérieur, en matière de rapport de grandissement.

J'ai échangé en direct, avec certains d'entre vous, sur le matos à acquérir et ces discussions ont convergé vers le microscope trinoculaire.

Mais, après réflexion, j'ai de gros doutes sur le fait que ce type de matériel soit adapté à mes besoins. En effet, si je compte photographier de plus petites bestioles (voisines ou < 1 mm), j'entends toujours le faire sur des sujets vivants ; et, autant que possible, sur un support relativement naturel.

Aussi ai-je réorienté mes recherches vers une loupe trinoculaire à focale variable ; ma sélection du moment étant cette configuration : trinoculaire AmScope SM-4TZ 3,5x-90x, sur statif à double bras.

Partant de là, je souhaiterais avoir votre avis sur ses avantages / inconvénients :
- si vous utilisez ou connaissez des utilisateurs ;
- si vous avez éliminé ce type de matériel et pourquoi ;
- si vous pensez qu'un autre matériel (et lequel) pourrait convenir à mes besoins.

En question subsidiaire, ouverte à tous (comme la 1ère, d'ailleurs), je m'interroge sur l'éventuelle différence du champ couvert, entre la vision directe par la bino et celle à travers le tube dédié au capteur d'image ; sachant que, vu le prix d'une bonne caméra et le fait que mon APN arrive probablement en fin de vie (il approche à grands pas les 40 000 photos), je compte plutôt affecter la somme nécessaire au remplacement de ce dernier.
... Pierre.

Avatar du membre
Orchallan
Membre
Enregistré le : mardi 20 juin 2017, 15:49
Localisation : GUERANDE LOIRE ATLANTIQUE
Contact :

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par Orchallan » vendredi 21 décembre 2018, 18:04

Bonjour Pierre, je n'ai malheureusement aucune connaissance en la matière, mais ... jeune retraité également.... je suis intéressé par ce post, aussi je me permets de m'y greffer, j'espère que tu n'y vois pas d'inconvénients !
Allan

"Vieillir, c'est savoir perdre"
Georges Wolinski

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par Pierre06 » vendredi 21 décembre 2018, 18:09

Au contraire, je t'y invite avec plaisir ! Et toutes mes félicitations, pour la nouvelle page qui s'ouvre à toi ! :wink:
... Pierre.

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par vanderbergh » vendredi 21 décembre 2018, 18:43

Bonsoir pierre, j'espère que Piezo et Caillou viendront te conseiller, mais pour ma part je ne pense pas que la trino soit la solution .
Regarde aussi les messages de Yann sur les objectifs d'agrandisseurs, c'est peut-être ce qui te conviendra le mieux :D

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par Pierre06 » samedi 22 décembre 2018, 10:00

Merci pour ton message, Christian.

C'est également mon avis, en ce qui concerne le microscope trino ; car, s'il il permet de forts grossissements, ce que je ne recherche pas spécialement, il ne se déplace que selon l'axe vertical, ce qui est insuffisant pour photographier des sujets vivants, et, surtout, l'éclairage se fait habituellement par le dessous.

En revanche, la loupe trino que j'ai sélectionnée me semble permettre des orientations différentes, du fait de son bras articulé, ainsi qu'un éclairage plus facile et non par le dessous.

Mais je souhaite avoir le retour de personnes qui auraient déjà eu en main ce type de matériel, pour mieux en cerner les limites.

Dans l'intervalle, je viens de commander la bonnette Raynox MSN-202, qui possède un pouvoir grossissant très supérieur à la Raynox 250. J'ai cette dernière depuis un peu plus d'un an, que je monte sur mon 90 mm macro, directement avec une bague filetée ; j'ai abandonné la monture universelle fournie, du fait de sa trop grande imprécision de centrage. J'en suis très satisfait, tant au niveau du coût, que de sa maniabilité et de la qualité des images obtenues ; et j'estime maîtriser suffisamment son utilisation, pour tenter de passer au niveau supérieur.

En fonction des résultats que j'obtiendrai avec la MSN-202, peut-être en resterai-je là, abandonnant ainsi la solution loupe trino, ou tenterai-je un 3ème niveau, avec la MSN-505.
... Pierre.

Avatar du membre
Pascalou
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 novembre 2004, 20:10
Localisation : quincy-voisins 77
Contact :

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par Pascalou » samedi 22 décembre 2018, 10:20

Bonjour Pierre
J'ai une trino, et je ne m'en sers pas pour photographier, la qualité du cliché étant à mon gout très moyenne (peut-être faut-il monter en gamme au niveau de la loupe pour obtenir quelque chose d'acceptable)
Pascalou
Il est trop tard pour être pessimiste

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par Pierre06 » samedi 22 décembre 2018, 10:26

Merci pour ton avis, Pascalou.

Mais pourrais-tu détailler le type de matériel que tu as, ainsi que la solution alternative que tu utilises pour photographier tes spécimens, STP ?
... Pierre.

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par vanderbergh » samedi 22 décembre 2018, 13:15

Comme ici il est question de photographier des espèces vivantes, la bino, même celle sur laquelle tu as jeté ton dévolu Pierre, ne te permettra pas le temps de réaction instantané nécessaire, il y bien trop de paramètres de réglage qui ne te permettront pas de suivre en restant dans le cadre un insecte mobile.
En terme de macro la pdc et la résolution sur les binos les font proscrire :roll:

Avatar du membre
Pascalou
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 novembre 2004, 20:10
Localisation : quincy-voisins 77
Contact :

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par Pascalou » samedi 22 décembre 2018, 13:52

Pierre06 a écrit :
samedi 22 décembre 2018, 10:26
Merci pour ton avis, Pascalou.

Mais pourrais-tu détailler le type de matériel que tu as, ainsi que la solution alternative que tu utilises pour photographier tes spécimens, STP ?
Je ne fais pratiquement pas de photo in vivo ce qui simplifie beaucoup le processus
J'utilise un boîtier reflex canon avec un objectif MPE65 qui n'est pas facile à utiliser dans la nature
Pascalou
Il est trop tard pour être pessimiste

Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)
Contact :

trinoculaire 3,5x-90x, sur statif à double bras - votre avis ?

Message par Pierre06 » samedi 22 décembre 2018, 15:05

Ah, le MPE-65 ! Quand on voit ce que peut en tirer Caillou, ça fait rêver et j'aimerais bien pouvoir en disposer !

Malheureusement pour moi, mon boîtier (Sony) n'est pas compatible et la marque ne fait plus d'objectifs dépassant le rapport x1. :(

Pour en revenir aux trino, autant je comprends ta remarque sur l'éventuelle faiblesse de qualité des objectifs, autant celle de Christian sur la quasi impossibilité de l'utiliser sur du vivant me laisse un doute. Car les petits sujets (< 1 mm) se déplacent rarement très vite ; et, même si, comme pour les un peu plus grands, il faut attendre (voire provoquer) leur immobilité temporaire, le tout n'est qu'une question de (beaucoup de) patience et (d'un peu) de chance. Par ailleurs, quand on photographier à la verticale, sur un support horizontal, on n'a quasiment aucun besoin de modifier la MaP ; ce qui est loin d'être négligeable.
... Pierre.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Photos, macro, bino, vidéo ... »