Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Qui, d'une larve de Chrysope et de Syrphe "mangera l'autre ?

Des Chrysopes aux superbes Ascalaphes en passant par les Fourmilions, Mantispes, Sialis et Raphidies ...

Animateur : Panorpa

Avatar du membre
ptipaul
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Touraine coté Sud
Contact :

Message par ptipaul »

johanna a écrit :tout a fait d'accord avec tes remarques Ptipaul. Je pense qu'il faudrait voir cela en répétant souvent l'opération car y a peut-être plusieurs facteurs qui entrent en compte. :cry:
Ben oui, finalement, il manque la phase la plus importante, la capture, qui serait sans doute riche d'enseignements...................
pierred a écrit :
Peut-être que cette pratique qui rappelle celle d'Hercule soulevant Anthée pour lui faire quitter le contact avec le sol permet aussi d'expliquer ce que tu as vu.
C'est peut-être la raison de la supériorité du Syrphe, (dans le cas présent) !

À la réflexion, la larve de Syrphe, du fait de son extrême souplesse, est peut-être plus à même de se dégager si elle est capturée par une larve de Chrysope..............

Après cet épisode, j'ai eu dans la même boite 2 larves antagonistes, de grosseur assez semblable.
Je regrette vraiment de ne pas avoir essayé de provoquer un affrontement, sur le moment, j'ai préféré laisser faire.
De tout manière, les insectes ne sont pas des "acteurs" faciles à diriger...............donc, regrets limités!

Avatar du membre
johanna
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 6 septembre 2005, 13:43
Localisation : Ancourteville-sur-Héricourt (76)
Contact :

Message par johanna »

pierred a écrit :
Les larves de syrphes sont aveugles (plus exactement, elles n'ont pas d'yeux). Elles avancent donc à tâtons et si cela semble mangeable, elles mangent.
C'est marrant car d'après ce que raconte Pierred sur le comportement de prédation des larves de syrphes, la façon dont elles portent leurs proies ainsi que l'avancée à tatonnement, sont caractéristiques également des larves d'hémérobes. Pour précision ces dernières balaye la tête de gauche à droite en avançant.

Je l'ai moins observé chez les chrysopes (faute de temps ?) mais je crois me rappeler qu'elles avancent par tatonnement un peu et qu'elles soulèvent les proies, mais c'est à confirmer. Je vais essayer de voir cela sur 3 espèces.

Johanna

basc
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 14 août 2006, 13:20
Localisation : Haute Corse
Contact :

Message par basc »

Superbes photos, discussion géniale, que du bonheur en votre compagnie!!! :D
Les larves de syrphes (Episyrphus d'après mes observations) capturent et maintiennent leurs proies en les « collant ». J’ai vu récemment l’une d’entre elles ‘rater’ en partie son coup, ce qui m’a révélé la chose. Je m’explique : alors qu’un puceron lui passait tout juste à coté, elle se retourna brusquement quand le malheureux l’effleura d’une antenne (à l’arrière du corps), mais malgré son extrême souplesse, elle ne put le saisir. Néanmoins elle l’avait touché car un petit filet translucide les reliait tout deux : il partait de l’appareil buccal de la larve de syrphe pour se fixer sur le postérieur du puceron. Ce dernier continua à marcher un peu, étirant le filet, mais rapidement, la glu se solidifia car il ne put avancer plus loin (8mm). Il était ferré comme un poisson ! S’en suit un manège curieux… la larve essaya de le ramener vers elle par de brusque mouvement du corps, les pieds arrières solidement arrimés au végétal, mais le filet était trop long. Avance dont lui dis-je ! Avec tes pas de géant tu le rejoints en une enjambée !!! Mais non, elle continua ses brusques secousses sans parvenir à le saisir. Le filet ne cassa pas. Elle se remit donc au repos, et notre puceron continua à tirailler sur ses chaînes ! Il décrivait un arc de cercle qui le maintenait loin de la bouche du monstre. Finalement, j’ai triché un peu :oops: en le ramenant avec un pinceau vers le syrphe, qui a pu dîner !

Mariflorelien, je ne suis pas étonné que les auxiliaires se dévorent entre eux, car quand la cavalerie débarque (coccinelles, syrphes, chrysopes) les pucerons se font rapidement rares et il n’y a plus à manger pour tout le monde. J’ai des clichés où des œufs de syrphes, chrysopes et coccinelles se côtoient sur une même feuille ! J’ai même vu des syrphes (Episyrphus balteatus) pondre sur des plantes où il n’y avait pas l’ombre d’un puceron (j’ai des photos)! Pour mes élevages, je galère pour trouver des pucerons tant les prédateurs sont nombreux!!!

Pierre, je suis d’accord avec toi, il faut être rigoureux sur l’orthographe latine, promis je serais plus vigilant et moins pressé pour poster :D
au faite, je crois que je dois un saucisson moi :oops:

Avatar du membre
Mariflorélien
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 août 2005, 5:41
Localisation : nice
Contact :

Message par Mariflorélien »

basc a écrit:
Mariflorelien, je ne suis pas étonné que les auxiliaires se dévorent entre eux, car quand la cavalerie débarque (coccinelles, syrphes, chrysopes) les pucerons se font rapidement rares et il n’y a plus à manger pour tout le monde.
Oui, d'accord mais dans le cas de Ptipaul, les pucerons ne manquaient pas :!: En fait, il est possible que la larve de syrphe en activité est tombée sur la larve de chrysope (inactive ?) et à cause d'un stimuli olfactif (une larve de chrysope sentant bon le puceron et pleine de miellat de surcroit) s'en est prise à cette malheureuse :!:


johanna a écrit:
C'est marrant car d'après ce que raconte Pierred sur le comportement de prédation des larves de syrphes, la façon dont elles portent leurs proies ainsi que l'avancée à tatonnement, sont caractéristiques également des larves d'hémérobes. Pour précision ces dernières balaye la tête de gauche à droite en avançant.

Pour ceux qui possèdent un haut-débit, je vous propose d'aller ici pour voir une vidéo d'eupeodes festoyant de pucerons

La vidéo est de qualité médiocre (car compressée)mais on voit bien la manière de procéder de la larve. Attention, âmes sensibles s'abstenir :!:


basc a écrit:
au faite, je crois que je dois un saucisson moi
Et oui :!: :D
Modifié en dernier par Mariflorélien le samedi 8 février 2014, 18:08, modifié 3 fois.
Mais bon Diou, qu'est-ce que je fais
là ! 8-O

Avatar du membre
Cervin
Membre
Enregistré le : mercredi 30 août 2006, 15:26
Contact :

Message par Cervin »

Eh bien je vous remercie pour cette passionnante et enrichissante discussion ! :D


Je me suis gardé d'intervenir jusqu'à maintenant - mieux vaut se taire que dire des âneries :twisted: - mais vous me confortez dans mon sentiment : l'entomologie... c'est super ! 8-O :lol:


Je crois que je vais me plaire sur ce site, alors je vous dis : à très bientôt... :wink:

Avatar du membre
johanna
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 6 septembre 2005, 13:43
Localisation : Ancourteville-sur-Héricourt (76)
Contact :

Message par johanna »

johanna a écrit :
C'est marrant car d'après ce que raconte Pierred sur le comportement de prédation des larves de syrphes, la façon dont elles portent leurs proies ainsi que l'avancée à tatonnement, sont caractéristiques également des larves d'hémérobes. Pour précision ces dernières balaye la tête de gauche à droite en avançant.

Je l'ai moins observé chez les chrysopes (faute de temps ?) mais je crois me rappeler qu'elles avancent par tatonnement un peu et qu'elles soulèvent les proies, mais c'est à confirmer. Je vais essayer de voir cela sur 3 espèces.

Johanna
Donc après observations les larves de Chrysoperla soulèvent leurs proies juste après les avoir "embrochées", il leur arrive même de marcher avec quelques pas. Ensuite, elles les dégustent calmement, la proie posée sur le support végétal ou autre.
Malheureusement je n'ai pas encore le matériel nécessaire (bientôt :wink: ) donc je n'ai aucune preuve visuelle à vous montrer.

Tenez voici un film sur les chrysopes.
http://www.iftech.fr/Files/18760/index.htm

Avatar du membre
Mariflorélien
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 août 2005, 5:41
Localisation : nice
Contact :

Message par Mariflorélien »

Merci beaucoup johanna :D Ce film d'ailleurs, je l'aurais bien vu en lien sur le magnifique sujet de Ptipaul "de l'œuf à l'imago" . il complèterait d'un point de vue pédagogique les superbes images de ce post.

P.s. Avez-vous pu voir plus haut le clip de la larve de syrphe mangeant plusieurs pucerons :?: Je pose la question car apparement il faut disposer de "windows média player 10" pour le visionner :!:
Mais bon Diou, qu'est-ce que je fais
là ! 8-O

Avatar du membre
ptipaul
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Touraine coté Sud
Contact :

Message par ptipaul »

Mariflorélien a écrit :
P.s. Avez-vous pu voir plus haut le clip de la larve de syrphe mangeant plusieurs pucerons :?: Je pose la question car apparement il faut disposer de "windows média player 10" pour le visionner :!:
Je n'ai pas WMV 10 car je n'ai que W98SE, je ne l'ai vu que saccadé et avec des arrêts.

Avatar du membre
johanna
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 6 septembre 2005, 13:43
Localisation : Ancourteville-sur-Héricourt (76)
Contact :

Message par johanna »

ptipaul a écrit :
Mariflorélien a écrit :
P.s. Avez-vous pu voir plus haut le clip de la larve de syrphe mangeant plusieurs pucerons :?: Je pose la question car apparement il faut disposer de "windows média player 10" pour le visionner :!:
Je n'ai pas WMV 10 car je n'ai que W98SE, je ne l'ai vu que saccadé et avec des arrêts.
moi j'ai W98 (SE ?) mais j'ai réussi à voir et pas saccadé, pour une fois, car d'habitude je ne peux rien voir (quicktime player et autres, je ne peux pas).

Avatar du membre
Mariflorélien
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 28 août 2005, 5:41
Localisation : nice
Contact :

Message par Mariflorélien »

Johanna a écrit :
j'ai réussi à voir
Super. Donc tu as vu de tes yeux exercés une larve d’eupeodes (et non pas eupoedes comme dans mon petit clip), des larves d’hémérobes (au cours de tes études) ainsi que des larves de chrysopes (dans le lien du petit film que tu nous as indiqué) et surement d’autres festins de ce genre.
Tu as écrit aussi :
C'est marrant car d'après ce que raconte Pierred sur le comportement de prédation des larves de syrphes, la façon dont elles portent leurs proies ainsi que l'avancée à tatonnement, sont caractéristiques également des larves d'hémérobes. Pour précision ces dernières balayent la tête de gauche à droite en avançant.

Je l'ai moins observé chez les chrysopes (faute de temps ?) mais je crois me rappeler qu'elles avancent par tâtonnement un peu et qu'elles soulèvent les proies, mais c'est à confirmer. Je vais essayer de voir cela sur 3 espèces.
A ce propos, je signale cette superbe conversation entre Ptipaul et pierred (un grand merci à ces 2 protagonistes pour la qualité de leur propos ) :!: :D

Donc, tu pourrais, si tu le veux bien, nous faire un petit topo comparatif sur la façon de procéder de ces 3 larves pour se nourrir 8-O :D
Mais bon Diou, qu'est-ce que je fais
là ! 8-O

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Névroptères (sens large) »