Nouveaux arrivants : Avant de vous inscrire, prenez connaissance de cet avertissement.
L’avertissement intéresse aussi tous les membres, même anciens, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Des Chrysopes aux superbes Ascalaphes en passant par les Fourmilions, Mantispes, Sialis et Raphidies ...

Animateur : Panorpa

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par Amaryllid » samedi 13 août 2016, 16:13

Bonjour,

Le 6 août je trouvais des œufs d'ascalaphes dont je ne pouvais télécharger les photos faute d'un ordinateur.
Amaryllid a écrit :Bonsoir,
Je rêvais de rencontrer une ponte d'ascalaphe. C'est fait, en Haute-Marne.
Loin de mon ordinateur, je ne peux vous mettre de photo. Aussi pour que vous soyez moins frustré, je squatte cette discussion de nos amis et voisins de Côte d'Or.
Car frustrés vous allez être !

Vu de loin, ça ressemble à la quenouille des graminées, ce champignon qui fait des manchons blancs puis crème orangé sur les tiges de graminées.
Vous approchez et là vous êtes content car c'est une ponte. Un peu déçu car tous les œufs sont éclos depuis belle lurette.
Après l'avoir photographiée vous levez le nez et, roulements de tambour, à 3 mètres il y en a une deuxième. Oh, une autre à 50 cm. Ah, encore une à 2 mètres.
A la huitième, j'étais content car celle là n'est pas éclose. Sur les photos en gros plan j'ai l'impression que l'on devine les larves dans leurs œufs. Ça va être pour très très bientôt !
La onzième ponte non plus n'était pas éclose, mais d'une couleur plus fraîche.

https://www.galerie-insecte.org/galerie ... -ponte-nid
viewtopic.php?f=33&t=95149
Le 7 août :
Amaryllid a écrit :Trouvé 12e ponte, stop.
Ponte n°8 : éclosions imminentes, stop. Fentes circulaires prédécoupées des oeufs s'élargissent, s'entre-ouvrent, stop.
Amaryllid a écrit :13e ponte (éclose).
11 naissances. Reste 3 fois plus pour demain.
Le 8 août, je trouvais une 14e ponte (éclose) sur la même station. Et je trouvais fortuitement une seconde station à quelque dizaines de Km, avec 4 pontes au bord d'un passage de chevreuils dans un ourlet arbustif très pentu.

Voici d'abord des œufs éclos (sur choin ferrugineux) et des œufs à j-1 de l'éclosion (sur molinie) :
Image
Pascal Vigneron : France : Aprey : 52250 : 06/08/2016
Altitude : 456 m - Taille : dix oeufs = 13 mm
Réf. : 169061

Le choix de l'emplacement de ponte :
La 1ère station est une pelouse sur marne de faible pente, alternativement mouillée et sèche. Treize des 14 pontes sont groupées sur une surface peuplée de choin ferrugineux très dominant. La place étant sans doute très sèche ou très oligotrophe, le choin y est relativement petit et en touffes +/- espacées laissant souvent voir la marne. (Deux autres stations de cette plante à quelques dizaines de mètres sont sensiblement plus opulentes mais ne portaient aucune ponte d'ascalaphe.)
Je n'ai pas vérifié pour chaque ponte, mais les pondeuses devaient dans la majorité voir un décimètre carré de sol nu sous elle ou à coté.
La 14ème ponte était sur une Briza dans une zone périphérique à lotier maritime, avec encore des plages de sol nu.

Ma seconde station était sur une pelouse sèche très pentu, plein sud, avec brachypode penné et en voie de transformation en ourlet. Le sol n'est visible que sur les passages d'animaux. C'est en regardant un bois de chevreuil au sol que je trouve trois pontes, puis une 4ème à quelques mètres, au-dessus du sol nu du "chemin". Pas de ponte visible dans les hautes herbes alentours.

Mon hypothèse actuelle est donc que les pondeuses choisissent des places où on voit une petite portion de sol nu. Peut importe que ce soit une pelouse sèche ou une pelouse sur marne écorchée.
Vous savez donc où chercher...

La disposition des œufs :
Imaginons la pondeuse, tête vers le haut, suspendue à quelques centimètres sous l'extrémité de la tige support qui ploie.
Son abdomen contourne le coté droit de la tige et dépose un œuf "au-dessus" de la tige. Elle passe son abdomen de l'autre coté et dépose un nouvel œuf. Repasse à droite, puis à gauche, déposant successivement une quarantaine d’œufs en deux lignes accolées décalées d'un demi œuf.
Les œufs ne sont pas sphériques mais allongés. Les pôles "supérieurs" des 2 rangs sont accolés tandis que les pôles "inférieurs" des 2 rangs sont séparés par le brin d'herbe. Les axes des œufs des 2 rangs ne sont donc pas parallèles. Les œufs sont collés à la tige par leur coté, près du pôle inférieur. Sur la "coquille" des œufs on voit une calotte circulaire prédécoupée autour du pôle inférieur, qui laissera sortir les jeunes larves.

Durée avant éclosion :
Pierre06 constatait après une ponte le 3 juin un changement de couleur le 14 (?) puis des éclosions le 19-20. viewtopic.php?f=33&t=95149

"Mes" œufs ayant déjà subis le changement de couleur (sauf 3 œufs probablement stériles restés roses en bas de la ponte) et la découpe de la calotte paraissant bien visible, je décidais de revenir le lendemain.

La découpe de la calotte est plus visible encore :
Image
Pascal Vigneron : France : Aprey : 52250 : 07/08/2016
Altitude : 456 m - Taille : dix oeufs = 13 mm
Réf. : 169068

Patientant depuis midi, à 16 heures je décide d'aller faire un tour, hélas. Revenu à 17h20 deux œufs sont vides et les larves déjà parties. Cinq larves sont en train de sortir de l’œuf.
Image
Pascal Vigneron : France : Aprey : 52250 : 07/08/2016
Altitude : 456 m - Taille : dix oeufs = 13 mm
Réf. : 169069
Les larves ont la tête repliée sous elle, les mandibules sous le ventre. Elle sortent en quelque sorte le cou en avant, lentement comme une émergence de libellule. la tête sort, puis les mandibules jusqu'au bout, les pattes. A ce stade elles ont l'extrémité de l'abdomen encore dans l’œuf, comme la libellule dans son exuvie. Certainement la cuticule est-elle mole. Elles ne se servent pas de leurs pattes, restant ainsi plusieurs minutes.

Image
Pascal Vigneron : France : Aprey : 52250 : 07/08/2016
Altitude : 456 m - Taille : dix oeufs = 13 mm
Réf. : 169076
La "coquille" de l’œuf est doublée intérieurement d'une membrane visible sur la photo, entre la calotte et la coquille de l’œuf qui va s'ouvrir, et au bord des coquilles des œufs éclos. c'est sans doute cette membrane qui retient la calotte, complétement prédécoupée, au reste de la coquille sur les vieilles pontes.

Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par pierred » samedi 13 août 2016, 20:06

Eh bien, chapeau !!
Pierre D.

Avatar du membre
BBinsecte
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : mardi 16 septembre 2008, 10:29
Localisation : Haute-Savoie
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par BBinsecte » dimanche 14 août 2016, 9:30

Superbe ! :0024: :bienvu:
Je n’aurais jamais eu la patience ! (pas grave, vu que je n'ai pas non plus le matos ni la technique :mrgreen: )
A vingt ans, je n'avais en tête que l'extermination des vieux; je persiste à la croire urgente mais j'y ajouterais maintenant celle des jeunes; avec l'âge on a une vision plus complète des choses (Cioran)

Avatar du membre
Lacon
Membre
Enregistré le : dimanche 2 décembre 2007, 12:08
Localisation : Touraine
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par Lacon » mercredi 17 août 2016, 11:36

:D :0024:
Une vraie tête de tueur dès l'éclosion !
Bravo pour cette séquence remarquable :bienvu:

Avatar du membre
Arthropa
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Fragnes (71)
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par Arthropa » samedi 20 août 2016, 8:44

Superbe !
Et la suite ? Tu as vu les larves tomber, s'enfuir, s'enfouir ?

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par Amaryllid » samedi 20 août 2016, 10:20

Bonjour,

Après, j'en ai vu quelquefois tomber. J'avais pensé que c'était accidentel.
Souvent je les voyais descendre le long des œufs puis de la tige, comme celui-ci :

Image
Pascal Vigneron : France : Aprey : 52250 : 07/08/2016
Altitude : 456 m - Taille : ~3mm
Réf. : 169511

Je n'ai pas regardé ce qu'ils faisaient arrivés en bas.

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par Amaryllid » mardi 13 juin 2017, 18:19

Bonjour,

Ces œufs frais pour vous rappeler que c'est le moment de les chercher, si vous voulez en voir.

Image
Pascal Vigneron : France : Vals-des-Tilles : 52160 : 09/06/2017
Altitude : 379 m - Taille : ~ 1,3 mm de diametre
Réf. : 184764

Amaryllid
Animateur—Admin-galerie
Enregistré le : samedi 23 octobre 2010, 16:39
Localisation : Haute-Marne 52
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par Amaryllid » samedi 25 mai 2019, 0:44

:up:
Bonjour,
C'est le moment d'observer les accouplements !

A quelques mètres de la station où étaient ces pontes, il y a une petite bute. Une dizaine d'ascalaphes s'y trouvaient posés au soleil cet après midi. Je crois que c'est là que les mâles attendent les femelles.
J'en ai vu un attraper une femelle en vol. Le couple s'est posé sur la végétation près du sol. L'accouplement a duré environ 6 minutes.
J'ai pu faire quelques dizaines de photos. D'abord de loin au télé de 200 mm puis au 35 macro, approchant à une dizaine de centimètres !

Il me reste à observer le dépôt des oeufs...

Nico55
Membre
Enregistré le : dimanche 21 mars 2010, 13:58
Localisation : Meuse
Contact :

éclosion d'œufs d'ascalaphes

Message par Nico55 » vendredi 23 août 2019, 13:43

Je découvre ce post, félicitations à l'observateur - photographe, c'est absolument génial !! :bienvu: :0024:
<------- mon site personnel - photo nature

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Névroptères (sens large) »