Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

[Stictopleurus sp.] Grimpette sur le lierre

Qu'elles soient terrestres, amphibies ou aquatiques, toutes les punaises se donnent rendez-vous ici.

Animateur : Vinz

Avatar du membre
Liliane de Sardan
Membre
Enregistré le : jeudi 2 juillet 2015, 15:13
Localisation : SARDAN GARD (30)
Contact :

[Stictopleurus sp.] Grimpette sur le lierre

Message par Liliane de Sardan » mercredi 17 octobre 2018, 16:15

Bonjour,
Après le très coloré sur panicaut défraichi, en voici un autre, aux couleurs sombres, sur le lierre.
Pour sa taille, je pense qu'elle est assez proche de la précédente, ca 8 mm.
Parmi les Rhopalidae, j'avancerai bien Stictopleurus mais à tous petits pas car je n'ai pas tout compris au cercle ou demi-cercle noir qui entoure la protubérance au-dessus de l'oeil ...
Si le dessin de l'abdomen et du pronotum, si la coloration des pattes et autres critères participent à la détermination, j'en ai encore un autre sur le lierre et je le posterai bien volontiers.

Image
Liliane Delattre : France : Sardan : 30260 : 11/10/2018
Altitude : NR - Taille : non mesuré
Réf. : 216971

Balises :

Avatar du membre
Vinz
Animateur
Enregistré le : jeudi 10 mai 2007, 18:56
Localisation : Vaucluse (84)
Contact :

Grimpette sur le lierre

Message par Vinz » jeudi 18 octobre 2018, 7:02

C'est bien un Stictopleurus car l'apex du scutellum est bien arrondi et sur cette vue de dessus on ne voit pas les métapleures dépasser.
Vinz
"C'est bon les PATATES !!"

avignon
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 5 janvier 2007, 10:35

Grimpette sur le lierre

Message par avignon » samedi 20 octobre 2018, 7:29

Ah, ça : ça demanderait une étude au plus près ; notamment des genitalia.
c'est très rigolo, ces bêtes qu'on ne peut pas identifier sur photo ...
A+
de la musique avant toute chose
et pour cela préfère l'imper
dit le velia au gerris

Avatar du membre
Liliane de Sardan
Membre
Enregistré le : jeudi 2 juillet 2015, 15:13
Localisation : SARDAN GARD (30)
Contact :

Grimpette sur le lierre

Message par Liliane de Sardan » samedi 20 octobre 2018, 8:50

Autrement dit, cérémonie de baptême après décès :mad:
Si, et seulement si, c'est un Stictopleurus abutilon ou pictus, cela voudrait dire que Rossi a décrit S. abutilon en 1790 et que Fieber en 1861 a distingué des nuances dans les genitalia, en profitant pour décrire une nouvelle espèce S. pictus.
Certes, ils en avaient assez dans leurs filets pour se permettre d'en disséquer quelques uns sans compromettre la survie des espèces mais ce n'est plus vraiment le cas aujourd'hui !
Vive les sp. vivants ...
Mais sp. qui ?

Avatar du membre
jeanphi_maurel
Animateur
Enregistré le : mardi 14 septembre 2004, 13:11
Localisation : Ramonville (31)

Grimpette sur le lierre

Message par jeanphi_maurel » samedi 20 octobre 2018, 20:30

Une photo de l'arrière train peut quelquefois aider pour les Stictopleurus

avignon
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 5 janvier 2007, 10:35

Grimpette sur le lierre

Message par avignon » dimanche 21 octobre 2018, 6:48

Liliane de Sardan a écrit :
samedi 20 octobre 2018, 8:50
e Fieber en 1861 a distingué des nuances dans les genitalia, en profitant pour décrire une nouvelle espèce
non, ces gens_là (et les autres de cette &époque) étaient fixistes, ils se basaient sur les couleurs et/ou la morphologie pour distinguer leurs espèces, genres, familles ... mais il leur arrivait parfois (rarement) de distinguer des variétés (que souvent ils ne nommaient pas mais désignaient par des lettres grecques).
ils n'étudiaient pas les genitalia.
autrement dit, c'est pas clair!
A+
de la musique avant toute chose
et pour cela préfère l'imper
dit le velia au gerris

Avatar du membre
Liliane de Sardan
Membre
Enregistré le : jeudi 2 juillet 2015, 15:13
Localisation : SARDAN GARD (30)
Contact :

Grimpette sur le lierre

Message par Liliane de Sardan » dimanche 21 octobre 2018, 9:23

Il me semblait bien qu'aucun naturaliste des XVIIIe et XIXe siècles n'aurait pensé à baser son classement sur les genitalia. Et je pense qu'ils seraient plus que surpris de constater que les espèces qu'ils ont décrites et nommées portent toujours le même nom mais que la description qu'ils en ont donnée ne suffit plus à les reconnaitre, les genitalia s'étant invité depuis et ayant pris le pas sur tous les autres critères.
N'y a t-il pas une anomalie à garder la dénomination en citant le naturaliste et la date de son classement alors que les critères qu'il a décrit pour cette espèce n'ont plus aucun crédit, relégué aux oubliettes au seul critère des genitalia dont ils n'ont fait nulle mention ???
On a l'impression que l'espèce est décrite en 1790 ou en 1861 mais que ni, elle est décrite au XXIe siècle et pas du tout sur les mêmes critères :0001:
Et j'ai l'impression que cette manie gagne d'autres ordres. Je viens de consulter les pages des Scarabaeidae, des bêbêtes qui ont, me semble t-il, des caractéristiques bien particulières. Eh be, ça y est ! Leurs genitalia sont exposées au tableau.
Et leur biologie dans tout ça ?

Avatar du membre
Liliane de Sardan
Membre
Enregistré le : jeudi 2 juillet 2015, 15:13
Localisation : SARDAN GARD (30)
Contact :

Grimpette sur le lierre

Message par Liliane de Sardan » dimanche 21 octobre 2018, 9:29

Après ce coup de g.... du dimanche, on le met en Stictopleurus sp. ?

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Hétéroptères »