Androniscus

Ici est le point de rendez-vous des Cloportes.

Animateurs : entonantes44, noelouigre1

noelouigre1
Animateur
Enregistré le : lundi 14 avril 2008, 11:23
Localisation : St Martin de Connée-53

Androniscus

Message par noelouigre1 » mercredi 8 novembre 2017, 10:09

Un Androniscus pyrénéen...pas encore déterminé

Le genre est originaire du SE de l'Europe et n'atteint pas le SW de la France dans l'état actuel des connaissances.
Ici il s'agit de bêtes dépigmentées de 3-4mm de long, peu spinescentes et troglophiles, récoltées dans une unique grotte de l'Ariège (H. Brustel, S. Danflous, V. Duprat leg, 04/2016).

Dans la grotte en question est installé un laboratoire, émanation de celui de Moulis et sous la responsabilité de la fac de Toulouse, à laquelle Vandel était rattaché. Il se peut donc que cette espèce ait été introduite, à l'instar de Titanethes albus (présent dans deux grottes, introduit à partir de souches slovènes).

L'examen des pièces génitales montre qu'il ne s'agit pas du répandu A. dentiger et probablement exclue également l'autre espèce française A. roseus (endogé, connu de l'extrême Est du pays).

A suivre...

Image
Franck NOËL : France : Bordes-sur-Lez : 09800 : 05/04/2016
Altitude : NR - Taille : 4 mm
Réf. : 194883

Endopodite du pleopode 1. Présence de tubercules et petites épines sur le côté externe, article distal long. Processus médian développé.

Image
f : France : Bordes-sur-Lez : 09800 : 05/04/2016
Altitude : NR - Taille : 4 mm
Réf. : 194885

Endopodite pleopode 2 : extrémoté en forme de triangle arrondi, palette striée

Image
Franck NOËL : France : Bordes-sur-Lez : 09800 : 05/04/2016
Altitude : NR - Taille : 4 mm
Réf. : 194886

Le péréiopode 7 possède une palette élargie à l'instar de T. roseus, avec une petite encoche du côté externe

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Isopodes »