[Porcellio scaber] Petit Porcellio haut de plage

Ici est le point de rendez-vous des Cloportes.

Animateurs : entonantes44, noelouigre1

Avatar du membre
entonantes44
Animateur
Enregistré le : dimanche 20 juillet 2014, 21:10
Localisation : Gironde / Charente Maritime

[Porcellio scaber] Petit Porcellio haut de plage

Message par entonantes44 » mardi 18 juillet 2017, 13:21

Bonjour à tous!

Je suis un peu bloqué sur ce spécimen.

Milieu :

Haut de plage sous pierre à moitié enfoncée dans le sable et entourée de laisse de mer. Il y avait 3-4 spécimens. J'ai d'abord pensé à de petits Porcellio scaber, toutefois il n'y aurait alors eu que des juvéniles. Et j'avais souvenirs d'avoir croisé dans le même type de milieu à Fouras ce que j'avais pris pour un groupe de petits Porcellio scaber sous laisse de mer. Je m'étais déjà interrogé à l'époque sur l'absence de grands spécimens.

Spécimen :

voici le spécimen prélevé. Malheureusement j'étais sur le terrain sans mon appareil et le pauvre n'a pas survécu au trajet sous la chaleur étouffante. Donc contrairement à d'habitude je n'ai pas de photos in natura à vous proposer.

Image
Brendan Alligand : France : Ploemeur : 56270 : 17/07/2017
Altitude : 4 m - Taille : 6 mm
Réf. : 187399

Je note :

-Uropodes dépassant du telson
-Flagelle bi-partite
-Basis des uropodes droits
-Lobe frontal du céphalon développé, plutôt triangulaire
-Granulations assez fortes sur l'ensemble du corps
-Ligne blanche latérale

Pour l'instant je cherche, mais je serais ravi d'avoir d'autres avis. :wink:
Brendan

Balises :

noelouigre1
Animateur
Enregistré le : lundi 14 avril 2008, 11:23
Localisation : St Martin de Connée-53

Petit Porcellio haut de plage

Message par noelouigre1 » mardi 25 juillet 2017, 7:15

Bonjour, je pense qu'il n'y a pas d'autre alternative que Porcellio scaber, qui présente effectivement en bord de mer des granulations souvent plus fortes que dans les terres. On a donné des noms différents à ces populations : variété scabrior de Verhoeff, forme lusitanus pour les individus d'Espagne et du Portugal, également mentionnés à la pointe du Chay par Legrand.

Vu la variabilité de l'espèce et sa large répartition géographique, peut-être que la génétique ou l'examen approfondi nous trouveront quelques espèces cryptiques comme ce fut le cas pour Oniscus asellus...

Avatar du membre
entonantes44
Animateur
Enregistré le : dimanche 20 juillet 2014, 21:10
Localisation : Gironde / Charente Maritime

Petit Porcellio haut de plage

Message par entonantes44 » dimanche 30 juillet 2017, 22:59

Oui et en plus su milieux il y a la taille nettement réduite des spécimens par rapport à leurs homologues continentaux.

Merci pour ces précisions Franck, ton avis est précieux. Que pourrait-on faire des analyses morphologiques poussées et prélevés des spécimens dans l'alcool 100% pour analyse ADN?
Brendan

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Isopodes »