Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

Faire des insectes son métier ?

Les offres d'emplois en Entomologie.

Animateur : sans animateur

Avatar du membre
Banane
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 27 septembre 2007, 9:15

Faire des insectes son métier ?

Message par Banane » vendredi 5 juin 2015, 10:31

Valentin073 a écrit :Ce qu'on te dis là c'est valable dans le cas où tu voudrais travailler dans un bureau d'étude

EDIT: et aller au-delà de la faune de ta région :)
Bureau d'étude ou associations, etc...

Bien-sûr tu peux/dois t' attaquer aux espèces au-delà de ta region, mais Bastentomo voulait des idées pour progresser efficacement, et je trouve que s'approprier la faune de sa region c'est un bon exercice motivant.

Pour la recherche en taxo, qu'en est-il des débouchés chez nos pays voisins ? (Suisse, Allemagne ?)

Avatar du membre
Valentin073
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 octobre 2011, 8:18
Localisation : Savoie (73)
Contact :

Faire des insectes son métier ?

Message par Valentin073 » vendredi 5 juin 2015, 10:32

Piezo, je sais tout ça, mais je veux prendre quand même le risque ! Je ne m'imagine pas faire un autre métier que celui-ci, j'ai trouvé ma voie, et je n'en sortirai pas. Si il faut que j'attende 5 ans voire plus avant de trouver un poste, je le ferai.
Et rien ne m'empêche de partir de la France... il y a des milliers d'autres universités et muséum à travers le monde :wink:
La barrière de la langue se brise certainement très vite :)

En Allemagne je ne sais pas, mais en Suisse il y a le muséum de Genève qui offre parfois des postes, bien que très rarement (mais pas qu'en entomo) !
Valentin NIDERGAS
valentin.nidergas@gmail.com

Avatar du membre
Piezo
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Rambouillet
Contact :

Faire des insectes son métier ?

Message par Piezo » vendredi 5 juin 2015, 12:24

Et tu as raison de t'accrocher si c'est "ton truc", mais il est bon que ceux qui s'interrogent sur les possibilités de ce métier aient cette information :wink:
PieZo 8-O
Ici normalement, une citation bien pédante me permet d'étaler mon inculture...

Avatar du membre
Valentin073
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 octobre 2011, 8:18
Localisation : Savoie (73)
Contact :

Faire des insectes son métier ?

Message par Valentin073 » vendredi 5 juin 2015, 13:35

En effet ! :) il ne faut pas se lancer dans ce cursus si on ne sait pas à quoi s'attendre avant !
En tout cas j'ai de l'espoir, je suis certain que je trouverai un poste rapidement, je le sens bien. J'ai confiance en moi :wink:
Et puis si je ne trouve vraiment pas de poste, je bosserai dans un bureau d'étude en faisant du semi pro à côté !
Valentin NIDERGAS
valentin.nidergas@gmail.com

Avatar du membre
Bastentomo44
Membre
Enregistré le : mercredi 13 mai 2015, 18:57
Localisation : Aquitaine
Contact :

Faire des insectes son métier ?

Message par Bastentomo44 » vendredi 5 juin 2015, 14:33

Banane a écrit :
Valentin073 a écrit :Ce qu'on te dis là c'est valable dans le cas où tu voudrais travailler dans un bureau d'étude

EDIT: et aller au-delà de la faune de ta région :)
Bureau d'étude ou associations, etc...

Bien-sûr tu peux/dois t' attaquer aux espèces au-delà de ta region, mais Bastentomo voulait des idées pour progresser efficacement, et je trouve que s'approprier la faune de sa region c'est un bon exercice motivant.

Pour la recherche en taxo, qu'en est-il des débouchés chez nos pays voisins ? (Suisse, Allemagne ?)
Merci pour vos conseils.
En effet, je m'attaque pour l'instant qu'aux espèces de ma région car ce sont celles dont je suis le plus susceptible de rencontrer, par hasard, où lors de sorties naturalistes. Et puis faut bien commencer par quelque chose. :-P
Hé mon pâté !

Avatar du membre
Valentin073
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 octobre 2011, 8:18
Localisation : Savoie (73)
Contact :

Faire des insectes son métier ?

Message par Valentin073 » vendredi 5 juin 2015, 22:07

C'est sûr ^^
Valentin NIDERGAS
valentin.nidergas@gmail.com

Avatar du membre
Imago
Membre
Enregistré le : mardi 25 décembre 2012, 22:30
Localisation : Midi-Pyrénées, Lot (46)
Contact :

Faire des insectes son métier ?

Message par Imago » lundi 8 juin 2015, 18:36

@ Bast: Tu as fait quoi comme licence ? Et tu te diriges vers quel master ?

Bha terrain oui pour progresser rapidement, en autodidacte tu progresse vite quand t'es motivé, mais terrain accompagné de quelqu'un qui connais c'est encore mieux :)
"Un charançon ça trompe énormément."

Avatar du membre
Bastentomo44
Membre
Enregistré le : mercredi 13 mai 2015, 18:57
Localisation : Aquitaine
Contact :

Faire des insectes son métier ?

Message par Bastentomo44 » mardi 9 juin 2015, 10:11

Je suis en fin de licence Biologie de l'Environnement à Nantes. Je vise le Master Ecologie des Zones Humides d'Angers pour étudier la faune et/ou la flore des zones humides. :wink:
Hé mon pâté !

Avatar du membre
Paskal
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 27 juillet 2010, 9:43
Localisation : Back to Breizh

Faire des insectes son métier ?

Message par Paskal » vendredi 12 juin 2015, 14:02

Valentin073 a écrit :En effet ! :) il ne faut pas se lancer dans ce cursus si on ne sait pas à quoi s'attendre avant !
En tout cas j'ai de l'espoir, je suis certain que je trouverai un poste rapidement, je le sens bien. J'ai confiance en moi :wink:
Et puis si je ne trouve vraiment pas de poste, je bosserai dans un bureau d'étude en faisant du semi pro à côté !
Si c'est la recherche en taxonomie qui t'intéresse, j'ai un ou deux conseils utiles pour toi. Tout d'abord tu fais bien d'être motivé, parce que c'est particulièrement difficile de trouver une place dans le domaine. Mais je partage tout à fait ton point de vue : le bureau d'étude, même si c'est la voie la plus simple et qu'elle permet d'aller baguenauder gaiement sur le terrain, c'est rapidement frustrant parce que 1) tu es soumis à des contraintes temporelles et économiques sans grand rapport avec un enjeu écologique véritable, et 2) tu vas rapidement en avoir marre de croiser toujours les quelques mêmes espèces qu'on t'a dit être importantes. En tant que chercheur, tu t'attaques à la découverte de la nouveauté. Faire avancer la connaissance, c'est assez jouissif, même si faut pas se leurrer tu ne fais pas toujours uniquement ce qui te fait plaisir.

Choisir cette voie, c'est choisir le parcours universitaire (SVT dans les domaines de l'écologie), au moins en fin de cursus, puisque tous les postes d'intérêt demandent une thèse/PhD. Pas forcément en taxonomie, mais au moins en entomologie (la mienne porte sur le comportement d'un auxiliaire de lutte bio). En te lançant là dedans, trois conseils majeurs :

- Focalise toi sur les groupes entomos d'intérêt économique, en agriculture comme en entomo médicale. Quand je dis agriculture, ça permet de cibler relativement large, puisqu'on travaille de plus en plus selon des approches systémiques, agroécologiques, où c'est l'ensemble de la "biodiversité fonctionnelle" qui est prise en compte : phytophages ravageurs, hyméno parasitoïdes, prédateurs divers et variés, pollinisateurs...

- Oublie les frontières. Les postes en France sont extrêmement limités : 1 poste tous les 4-5 ans, c'est une bonne estimation. Les pays anglo-saxons sont plus demandeurs, et demandent des niveaux de spécialisation qui font que les préférences nationales au recrutement importent assez peu.

- Ne pense pas uniquement en taxonomie morphologique. La taxonomie purement morphologique, ça n'existe quasiment plus. L'outil moléculaire prend une part de plus en plus prépondérante dans la détermination des espèces. Cet outil est totalement complémentaire des outils morpho, et il est beaucoup plus simple d'apprendre à faire tourner une PCR qu'à intégrer une véritable culture entomologique. Si tu maîtrises les deux, tu es le roi du pétrole parce que ce genre de double compétence est encore très rare.

En tous les cas, accroche toi et lache rien, tu n'as pas fini de t'amuser ni de te demander comment tu vas manger le mois prochain :mrgreen:
Heureux celui qui sait rire de lui-même, car il n'a pas fini de s'amuser.
C'est vrai que c'est bon, les patates.

Avatar du membre
Valentin073
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 octobre 2011, 8:18
Localisation : Savoie (73)
Contact :

Faire des insectes son métier ?

Message par Valentin073 » lundi 15 juin 2015, 11:07

Merci Paskal pour tes conseils ! :D
Oui je compte bien faire de la taxo morphologique et aussi moléculaire ! L'un ne va pas sans l'autre selon moi :wink:
Les groupes qui m'intéressent: Diptères (Syrphidae, Stratiomyidae, Conopidae, Psychodidae (phlébotomes etc.)), Lépidoptères (je me lance dans les Tineidae) et Mécoptères, Neuroptères... :wink:
Valentin NIDERGAS
valentin.nidergas@gmail.com

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Entomologie et emploi »