Les messageries de Microsoft : Outlook, Live et Hotmail refusent les courriels provenant de insecte.org
Il nous est donc impossible de vous répondre si vous utilisez ces messageries.
Les notifications du forum (par exemple en cas de surveillance de sujet) sont aussi bloquées.

Offre de stage Juillet-Aout 2018

Les offres d'emplois en Entomologie.

Animateur : sans animateur

Avatar du membre
Solano
Membre
Enregistré le : jeudi 31 juillet 2014, 20:14
Localisation : Savoie
Contact :

Offre de stage Juillet-Aout 2018

Message par Solano » mardi 15 mai 2018, 11:09

Bonjour,
je relaie ci-dessous une offre de stage en entomo :

Offre de stage
Evaluation de la ressource alimentaire en arthropodes pour les jeunes Tétras-Lyre, dans l’alpage d’Armène (massif des Bauges)
1. Fiche technique
 Encadrants : Sébastien Ibanez (Laboratoire d'Ecologie Alpine, LECA), Glenn Yannick (LECA), Mathilde Pantalacci (PNR Bauges), François Couilloud (ONCFS), Marc Montadert (ONCFS).
 Lieu : Alpage d’Armène (travail de terrain) et Université Savoie Mont Blanc (travail en laboratoire)
 Dates : du 2 Juillet au 31 Août 2018
 Logistique : Hébergement et nourriture sont pris en charge pour le travail de terrain. Une voiture personnelle est à prévoir, les trajets étant remboursés. Hébergement à prévoir pour la partie en laboratoire à l’université.
 Gratification de stage : 577,50 / mois
 Compétences requises : Goût pour le travail de terrain en moyenne montagne. Notions et volonté de se former en entomologie.
 Contact : sebastien.ibanez@univ-smb.fr, glenn.yannick@univ-smb.fr
2. Contexte
Le Tétras-lyre est une espèce emblématique des Alpes qui montre depuis quelques décennies une tendance plus ou moins marquée au déclin. Parmi les facteurs impliqués, la dégradation de la qualité des habitats nécessaires à l'élevage des jeunes est souvent invoquée. En effet, le fonctionnement démographique du Tétras-lyre accord une importance égale à la survie adulte, comme au recrutement dans le maintien des effectifs à long terme. Une des clés d'un recrutement suffisant, est la présence d'habitats des nichées de qualité qui se caractérisent par une lande composée d'une mosaïque de plages herbacées/éricacées et de ligneux bas couvrant au moins une dizaine d'ha. Les changements d'usages en montagne (évolution des pratiques pastorales, développement des domaines skiables) conduisent
souvent à une diminution de ces habitats soit par destruction directe soit, le plus souvent, du fait de l'évolution du couvert végétal suite aux changements pastoraux (selon les cas, sous pâturage permettant la reconquête ligneuse ou surpâturage dégradant le couvert nourricier pour les poussins). Pour contrer ces évolutions, divers acteurs de la gestion des espaces montagnards (FDC, espaces protégés, ONCFS, ONF) mettent en place depuis des décennies des travaux visant la limitation de l'envahissement par les ligneux, en particulier, dans les Alpes du nord par l'Aulne vert souvent responsable de la fermeture des prairies et landes montagnardes qui deviennent alors impropres à l'élevage des jeunes.
Pour autant, malgré les connaissances acquises sur les caractéristiques des habitats favorables au Tétras-lyre, une compréhension fine de la façon dont les nichées recherchent et exploitent ces habitats, manque. En particulier, nous nous interrogeons sur l'apport réel que constituent les travaux de restauration des habitats pour les poules accompagnées de nichées.
Dans ce contexte le PNR des Bauges, l'ONCFS et le LECA ont décidé de lancer une étude sur la sélection de l'habitat des poules de Tétras-lyre en période d'élevage des jeunes. La réserve Nationale de Chasse et de Faune sauvage des Bauges en cogestion ONCFS/ONF/PNR Bauges constitue dans ce cadre, une zone d'étude idéale du fait du contexte administratif particulier de cet espace dévolu aux études sur la faune de montagne, du fait du statut local de la population de Tétras-lyre en fort déclin et des problématiques de gestion conservatoire de ses habitats (dynamique de fermeture par l'aulne vert, gestion pastorale concertée).
3. Objectif & déroulé du stage
Une évaluation quantitative de la ressource en insectes sera réalisée dans l’alpage d’Armène. 100 placettes de 1m² préalablement définies seront échantillonnées. Dans chaque placette, la totalité des arthropodes sera comptée, et les espèces dominantes seront prélevées pour la détermination. Chaque placette sera échantillonnée 4 fois, une fois toutes les 2 semaines de juillet à août. Après une semaine de travail de terrain, une semaine en laboratoire sera consacrée à la détermination. Les espèces dominantes seront déterminées à l’espèce, les espèces subordonnées au genre, et les espèces rares à la famille voire à l’ordre.

Avatar du membre
Piezo
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Rambouillet
Contact :

Offre de stage Juillet-Aout 2018

Message par Piezo » mercredi 16 mai 2018, 8:40

Voilà un stage qui me semble bien irréaliste 8-O au bas mot 2 ans de travail pour un stagiaire déjà très performant en entomo :?
La méthode d'échantillonnage n'est d'ailleurs pas précisée...
PieZo 8-O
Ici normalement, une citation bien pédante me permet d'étaler mon inculture...

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Entomologie et emploi »