Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Baetis sp. F] Cocktail éphémère...

Les Éphémères, dont la vie adulte est brève.

Animateur : Fraf

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

[Baetis sp. F] Cocktail éphémère...

Message par Fraf »

Bonjour !

Hier soir, j'ai enfin trouvé cinq minutes pour jeter un premier coup d’œil à mes tubes issus des captures de l'été dernier ; J'espérais bien y trouver peut-être un Procloeon ou Centroptilum adulte, qui m'aurait permis de faire le lien avec celui-ci.

Et effectivement, au fond des tubes, j'ai trouvé quatre petites femelles de Baetidae dans l'alcool, dont l'une au moins en assez bon état :

(battage je crois d'un Aulne, dans un petit bouquet d'Aulnes / Saules, en bordure du fleuve...)


Image
Fabien Piednoir : France : Nice : 06200 : 11/06/2019
Altitude : 25 m - Taille : 4 mm
Réf. : 244915

J'essaierai de prendre des photos plus générales (des mesures plus précises, aussi !) une prochaine fois, là, je n'avais pas l'appareil, seulement la bino.

Au premier coup d’œil, j'ai compté une seule nervure intercalaire : joie !
Et c'est là qu'on saisit l'importance d'étudier les Ephémères sous bino : un passage au rétro-éclairage change tout :


Image
Fabien Piednoir : France : Nice : 06200 : 11/06/2019
Altitude : 25 m - Taille : 4 mm
Réf. : 244916


Pour étudier la nervation, il n'y a rien de tel (même si ma caméra à moi est pourrie, on en convient... :mrgreen: ) : il y a incontestablement deux nervures intercalaires, ainsi qu'une aile postérieure très réduite : exit Procloeon et Centroptilum (donc pas l'adulte correspondant à ma larve...). Probable Baetis ? Je ne trouve pas de processus anal à l'aile postérieure, donc j'ai quand même un doute.
Bon, une fois qu'on a vu la nervation en contre-éclairage, on ne peut en fait plus la manquer :


Image
Fabien Piednoir : France : Nice : 06200 : 11/06/2019
Altitude : 25 m - Taille : 4 mm
Réf. : 244917

Il s'agit donc probablement d'un petit Baetis :0016: , et je pense qu'on ne pourra pas aller beaucoup plus loin... A moins que quelqu'un ne m'indique un autre critère à examiner, ce qui peut encore se faire vu que j'ai l'animal. Et si tant est bien sûr que le genre soit confirmé...

En tous cas, cela me fournit déjà une information capitale, à savoir que je suis en présence d'au moins deux espèces distinctes de Baetidae, dont l'une est soit Centroptilum soit Procloeon, et l'autre est sans doute un Baetis sp. : ces infos restreignent le champ des possibles, et m'indiquent quoi, et surtout quand et où chercher. Les larves étant plus faciles à identifier que les adultes, je vais pouvoir prospecter pour cibler spécifiquement les larves de ces espèces, et cette fois prélever des échantillons pour faire des photos sous bino potables. Et il me faudra aussi guetter les émergences, à la recherche d'un imago mâle de chaque, ce serait bien.

Question subsidiaire : évidemment pas la même valeur informative que des tubes d'alcool, mais est-il possible d'étaler des Éphémères pour les mettre dans une collection entomo classique ?

Balises :
Bruno48
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 2 août 2018, 14:22
Localisation : Florac (48)

Cocktail éphémère...

Message par Bruno48 »

Bonjour,

Oui en effet les nervures intercalaires doubles + la forme typique de l'aile postérieure (processus costal bien pointu en l'occurrence) : Baetis femelle pas de doute sur le sujet.
Reste que je ne sais pas aller plus loin :( .
Il ne te reste plus qu'à capturer mâles et larves comme tu l'as dit !
La mise en collection à sec des imagos se faisait beaucoup par le passé. Le résultat est en général tellement fragile et peu lisible que j'aurais tendance à le déconseiller.
Le stockage en alcool à 75° à l'obscurité me semble vraiment la meilleure solution pour la conservation des formes et des couleurs.
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

Cocktail éphémère...

Message par Fraf »

OK, merci, cela fait au moins un que j'aurai réussi à déterminer correctement, je progresse... :wink:

Deux questions encore :

- en admettant que je parvienne à déterminer une larve, ou un :0017: adulte : comment pourra-t-on le relier avec certitude avec une femelle quelconque ? A moins d'avoir une émergence de femelle dont on aura déterminé la larve...
- je te rejoins complètement pour ce qui est de la conservation des spécimens : celle-ci y est déjà (je veux dire, eth. + obscurité), et, la qualité de la photo et du montage mise à part, elle est dans un très bel état (les spécimens plus endommagés l'ont été lors du battage...) ; je posais plutôt la question par rapport à l'exposition des spécimens : une rangée de tubes présente une valeur scientifique et patrimoniale indéniable, mais elle n'en reste pas moins assez peu passionnante pour des élèves si on veut les intéresser à la question. Comme j'envisage d'étendre la collection actuelle à l'hydrobiologie et à la parasitologie, je me pose la question de son format. La conservation des futurs Éphémères (larves ou adultes) ne me pose pas tellement de problème, mais leur exposition ? Je vais tester une série de montages sur des spécimens de faible valeur, pour voir. Peut-être un collage sur paillette transparente de grande dimension, permettant le collage intégral de l'animal ? (Note : j'ai exactement le même problème avec les Tipules, la solution pour les deux viendra peut-être de l'un ou de l'autre...)
Bruno48
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 2 août 2018, 14:22
Localisation : Florac (48)

[Baetis sp. F] Cocktail éphémère...

Message par Bruno48 »

Pour le lien larve adulte je procède quant à moi à des élevage de larves au dernier stade pour avoir l'adulte et l'exuvie larvaire (voir dans la galerie la photo d'Habrophlebia avec son exuvie) ; ça marche plutôt bien. Bien sûr ne pas oublier que ce qui sort c'est un subimago, et qu'il faut lui laisser faire sa mue imaginale...
Pour l'exposition à sec en effet il faudrait faire des essais. Sinon en alcool on peut aussi les présenter dans des petites boites cylindriques pour voir mieux que dans des flacons (Style https://cutt.ly/mrwoDHQ).
Avatar du membre
Fraf
Animateur
Enregistré le : lundi 24 août 2009, 10:31
Localisation : Nice (06)

[Baetis sp. F] Cocktail éphémère...

Message par Fraf »

OK, à suivre, donc ! Merci !
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Éphéméroptères »