Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Baetis sp. F] Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Les Éphémères, dont la vie adulte est brève.

Animateur : Fraf

Avatar du membre
Widus
Membre
Enregistré le : dimanche 24 mai 2009, 16:43
Localisation : Lausanne - Suisse

[Baetis sp. F] Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Message par Widus »

Bonsoir,
De quelle espèce pourrait-il s'agir?
Dans la galerie des Baetidae, Cloeon dipterum ressemblerait ...


Image
Christian Widmann : Suisse : Lausanne : 1010 : 9/4/2011
Altitude : 632 - Taille : 15-20 mm
Réf. : 82737

Balises :

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Message par vincesap »

:up: up
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
dohchoucha
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 3 septembre 2007, 16:30
Localisation : Bourgogne/Lorraine
Contact :

Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Message par dohchoucha »

pfiu... je sèche moi... faut que je regarde dans un bouquin pour les nervures...

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Message par vincesap »

Sans rien y connaître du tout, je ne pense pas qu'il s'agisse de Cloeon : apparemment, les espèces du genre ont les ailes postérieures totalement vestigiales. Tandis que sur ta bestiole, même si elles ne sont pas bien grosses, ont distingue des petites ailes (notamment sur le médaillon de droite). Pour le reste, les critères sont trop fins pour moi ^^
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
sumpateia
Membre
Enregistré le : vendredi 18 mars 2011, 19:15
Localisation : haute savoie

Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Message par sumpateia »

comme pour le message précédent, ailes vestigiales ("apparement" parce que l'imago est tout frais et les ailes ne sont pas complétement déployées), vue la taille annoncée pas acentrella (moins de 10 mm) et 2 nervures intercalaires donc ce serait Baetis sp. mais la taille m'étonne...
Sinon on pourrait imaginer que les ailes vont se deployer plus et dans ce cas la Rhithrogena sp. qui commence à sortir... la taille serait plus conforme

:? ???

Avatar du membre
vincesap
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 30 avril 2011, 11:26
Localisation : Aube
Contact :

Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Message par vincesap »

Merci une fois de plus pour tes explications. Mais comme sur mon sujet, je ne suis pas sûr de voir ces deux nervures intercalaires (raison pour laquelle je n'ai pas osé me mouiller) : as-tu un schéma ou un lien qui pourrait l'illustrer s'il te plait ?
Vincent Valli dit Vince, collectionneur de taxons
=> 2000 le 21/06/20 (détail : icône site internet de mon profil)


On avance, pas toujours en ligne droite, mais on avance ! (olivier9099)

Avatar du membre
dohchoucha
Membre confirmé
Enregistré le : lundi 3 septembre 2007, 16:30
Localisation : Bourgogne/Lorraine
Contact :

Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Message par dohchoucha »

la tronche de la bestiole (femelle), me fait plus penses à un Hepta... mais juste comme ça

Avatar du membre
Gilles J
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 20 décembre 2006, 18:42
Localisation : Lorraine
Contact :

Ephémère (Lausanne, avril 2011)

Message par Gilles J »

C'est bien un Baetis, qu'on reconnaît effectivement aux paires de petite nervures intercalaires en marge de l'aile antérieure, très bien visibles sur la photo; c'est caractéristique du genre. Et vu l'allure et surtout la date, c'est probablement Baetis rhodani, une femelle. La taille est sans doute exagérée, mais les femelles de la génération hivernale sont parfois très grosses (pour des Baetis!): c'est la plus grosse espèce à ma connaissance... La seconde génération, estivale, sera nettement plus petite.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Éphéméroptères »