Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

Blessures sur branche de prunier

Vous avez découvert une bête fort étrange, à l'allure louche, vous ne savez pas si c'est un Trucoptère ou un Biduloptère ou venant d'une autre planète. Mais, intrigué, vous voudriez bien savoir quand même. C'est ici.

Animateur : Bébert

:!:  Utilisez des titres évocateurs et personnalisés.  :!:
Les mots “identification”, “identifier” et leurs variantes sont interdits
ainsi que les titres du genre «Qu’est-ce que c'est ?.», «Besoin d’aide», etc
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

Blessures sur branche de prunier

Message par pierred »

Tu peux toujours mettre une gaze (ou un vieux collant) autour.
Pierre D.
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

Blessures sur branche de prunier

Message par Pierre06 »

La technique du manchon ne marchera pas pour les larves de cigales : à ce que j'ai lu (dans le doc signalé ?), quand elles naissent, elles sortent de la tige et tombent au sol, où elles s'enfouissent aussitôt pour commencer leur vie larvaire et souterraine.
... Pierre.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

En plus, je n'ai pas de vieux collants.

Je pourrais mettre des pots de fleurs plein de terre avec plante sous la tige ? Bonjour la galère. Je passe mon tour, sur ce coup.

J'ai retrouvé le rameau sur le prunier que je croyais, j'avais mal regardé ce matin. Accessoirement, j'ai retrouvé aussi la larve de Caliroa repérée par Latique, c'est bien une larve de Caliroa, mais je ne sais pas laquelle des deux, elle est verdâtre, je chercherai tout à l'heure.

Il y a des blessures identiques sur d'autres rameaux, j'en ai ouvert une et trouvé dedans une larve blanchâtre, fait qqs photos, je vous posterai ça tout à l'heure.
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

La voici la voilà !

Image
Catherine Reymonet : France : Avignonet-Lauragais : 31290 : 14/08/2016
Altitude : 234 m - Taille : 1-2 mm ?
Réf. : 169151

C'est bizarre, on dirait une larve d'hyméno, non ? Du coup, je me demande si je ne vais pas tenter l'élevage ?
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris

Blessures sur branche de prunier

Message par pierred »

Tu as le talent qu'il faut pour ça...
Pierre D.
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

Le rameau est dans un bocal avec de la terre humide, advienne que pourra...
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

Trouvé exactement les mêmes blessures sur une tige de rosier proche de ce prunier.

La larve de Caliroa va bien, elle grossit, je pense que c'est bien C. cerasi, bravo à Latique :D
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

Trouvé exactement les mêmes blessures sur un jeune frêne, j'en ai ouvert une et elle contient le même vermisseau blanc, auquel je vois une paire de mandibules brunes, ça ne m'évoque vraiment pas un homoptère. Peut-être un coléo ? Qu'en pensez-vous ?
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Blessures sur branche de prunier

Message par lauzette »

On pense mieux avec des éléments concrets sous les yeux. Les cicatrices sur frêne (je vais prendre un carton rouge !)

Image
Catherine Reymonet : France : Avignonet-Lauragais : 31290 : 19/08/2016
Altitude : 234 m - Taille : 6 mm chaque cicatrice
Réf. : 169491

Et une larvouille qui était dedans :

Image
Catherine Reymonet : France : Avignonet-Lauragais : 31290 : 19/08/2016
Altitude : 234 m - Taille : 1 mm environ
Réf. : 169492

Qu'en pensez-vous ? Pour moi, elle est comme l'autre. Un homoptère aurait de telles larvouilles ?
“Être heureux c’est ne pas avoir peur de ses propres sentiments. C’est savoir parler de soi-même. C’est avoir du courage pour accepter un « non ».” Fernando Pessoa
Avatar du membre
Pierre06
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 23 avril 2010, 18:45
Localisation : Cagnes-sur-Mer (06)

Blessures sur branche de prunier

Message par Pierre06 »

Un homoptère aurait de telles larvouilles ?
Non : il leur manquerait les pattes. :wink: De plus, elles ne restent pas dans le bois de ponte.

Je pense plutôt à une larve de parasitoïde ; hyméno, plutôt que diptère, à cause de la segmentation marquée. Mais peut-on écarter celle d'un petit coléo xylophage ?
... Pierre.

Retourner vers « Ceux qu'on ne sait pas où placer »