Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Compsothrips albosignatus] Phlaeothripidae noir et blanc

Les poux, les poux des livres, les "bêtes d'orage"
Ce sont tous des hémiptéroïdes

Animateur : kristobal21

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

[Compsothrips albosignatus] Phlaeothripidae noir et blanc

Message par Bilule »

Bonsoir,
Ce Thrips se promenait sur l'écran de mon ordinateur. Donc pour le biotope c'est rapé.
En réalité il n'a que 3 zones blanches: la barre transversale sur le 1er (?) tergite, et les 2 triangles latéraux sur le 4ème (?)
Les autres sont des reflets :?
Image
H. Dumas : France : La Ciotat : 13600 : 29 7 2010
Altitude : NR - Taille : 3 mm
Réf. : 60609
J'ai l'impression qu'il a les mandibules au niveau des pattes antérieures. Donc les yeux très loin de la bouche....
Drôles de bestioles.

Si quelqu'un le connait, attendant le passage de Philippe Reynaud...

Sur ce site australien
http://anic.ento.csiro.au/thrips/identi ... ipidae.htm
je vous recommande la photo de droite (n'y a-t-il pas inversion des sexes dans la légende?) de Warithrips aridum (page des Phlaeothripidae).

Balises :
Avatar du membre
pierred
Webmestre galerie
Enregistré le : mercredi 20 avril 2005, 6:58
Localisation : Paris
Contact :

[Thrips] Phlaeothripidae noir et blanc

Message par pierred »

Bonjour,

Tu penses que les gros biscotos doivent identifier le mâle ?
Pierre D.
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

[Thrips] Phlaeothripidae noir et blanc

Message par Bilule »

Ben... oui.
N'est-ce pas souvent le cas?

Extrait de la page australienne sur cette famille:
"Fungus feeding is commonly associated with considerable sexual dimorphism, such that males are larger than females and commonly exhibit allometry in various structures (Mound, 2005). Such males have been shown to indulge in male/male combat, and to compete for resources and the attention of females (Crespi, 1988)."

Traduction globale:
La mycophagie va de paire avec un important dimorphisme sexuel, mâles plus grands que les femelles et allométrie de diverses structures. On a montré que de tels mâles s'affrontent dans des combats et rivalisent pour la nourriture et l'attention des femelles.
Avatar du membre
Petit Schtroumpf
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 7 mars 2004, 13:00
Localisation : Marseille peuchère !

[Thysanoptera] Phlaeothripidae noir et blanc

Message par Petit Schtroumpf »

Tiens, je l'ai vu hier celui-là, en pleine chênaie varoise.
Sa taille m'a surpris. Je me disais qu'il serait facile à déterminer avec l'aide de la galerie, mais je vois hélas que non...
Sylvain
Avatar du membre
Philippe Reynaud
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 21 août 2007, 10:33
Localisation : Montpellier

[Thysanoptera] Phlaeothripidae noir et blanc

Message par Philippe Reynaud »

Il s'agit de Compsothrips albosignatus. Commun dans le sud de la France sur certains feuillus. C'est une espèce aptère.
Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

[Thysanoptera] Phlaeothripidae noir et blanc

Message par Bilule »

Merci Philippe :D
Sans doute l'avais-je alors rapporté involontairement de l'amandier du jardin.
Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Poux, psoques et thrips »