Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

Différences entre les espèces du genre Gromphadorhina

Animateur : jeanphi_maurel

Sujet précédentSujet suivant
Nicolas Rousseaux
Membre
Enregistré le : samedi 16 avril 2011, 8:48
Localisation : Liège, Belgique

Différences entre les espèces du genre Gromphadorhina

Message par Nicolas Rousseaux »

Bonjour

éleveur de blattes depuis plusieurs années maintenant, je passe mon temps à chercher des souches pures pour mon élevage, enfin, qui n'ont pas encore été polluées par les diverses hybridations que subissent certains genres en élevage. Je m'intéresse depuis un moment au genre Gromphadorhina, les fameuses blattes souffleuses de Madagascar, mais j'ai beaucoup de mal à me faire une idée de la meilleure façon de les identifier, si du moins il y en a une...

J'ai d'abord cru que l'on pouvait identifier les espèces en les regardant d'un bref coup d'oeil (taille des cornes, taille de la bestiole et couleur), mais il s'est vite avéré que cette méthode était inutile, car je me basais sur des critères très variables: certaines espèces possèdent un panel de couleur impressionnant - dû à un léger isolement géographique des populations principales, ou simplement une variation au sein du même groupe - certaines souches sont plus grandes et ont des cornes plus importantes, tout comme le mâle dominant... Bref, je me suis retrouvé dans une impasse, il semble que personne sur les bourses francophone ne soit d'accord sur ces espèces, et les mêmes bestioles sont étiquetées Gromphadorhina portentosa sur une table, Gromphadorhina grandidieri sur une suivante, et même Princisia vanwaerebecki sur une autre.

J'ai donc contacté mon ami Yves Desmons, passionné de ces bebetes et qui se trouvait justement à travailler à l'insectarium de Waremme à ce moment là. D'après lui, une analyse des genitalia peut permettre l'identification des différentes espèces, et même de repérer les souches hybrides. Il s'est donc procuré un ouvrage de référence (à la faculté de Gembloux si je ne m'abuse):
• Herrewege C. van, 1973a – Contribution à l'étude des Blattaria de la faune malgache : I. Princisia, gen. nov., voisin de Gromphadorhina Brunner v. W., description d'une espèce nouvelle – Bulletin de la Société Linnéenne de Lyon.
• Herrewege C. van, 1973b - Contribution à l'étude des Blattaria de la faune malgache : II. Description de huit espèces nouvelles appartenant aux genres Gromphadorhina Brunner v. W. et Elliptorhina gen. nov. – Bulletin de la Société Linnéenne de Lyon.

Il a analysé certains de mes mâles. J'ai également pu obtenir, par échange avec l'insectarium, des souches importées de deux espèces du genre.

Convaincu que le problème d'identification de ces espèces était pour moi résolu, je n'ai pas vraiment cherché plus loin. Cependant, après de nombreuses discussions sur un forum anglophone, il semblerait que les genitalia de ces différentes espèces soient identiques et que la seule identification valable soit une analyse de la forme des cornes et du pronotum (comme me l'a dit McMonigle)... Alors là, je suis complètement perdu!

Je viens de tomber sur un article de l'opie, qui prône également l'analyse des genitalia (page 20, dans l'encadré):
http://www7.inra.fr/opie-insectes/pdf/i135delfosse.pdf

Cet article parle même de Gromphadorhina picea, dont je n'ai jamais entendu parler en élevage, et que je pensais éteinte en milieu naturel...

Bref, tout cela est bien compliqué pour moi, et je ne sais pas quel son de cloche écouter... Je pense que les genitalia sont proches mais pas strictement identiques, je ne sais pas ce qu'il en est du pronotum... Enfin bref, si quelqu'un peut m'éclairer à ce sujet... cela m'éviterai de m'arracher les cheveux :0004:

à bientôt
Avatar du membre
jeanphi_maurel
Animateur
Enregistré le : mardi 14 septembre 2004, 13:11
Localisation : Ramonville (31)

Différences entre les espèces du genre Gromphadorhina

Message par jeanphi_maurel »

Bonjour,
Il y a à ce jour une vingtaine d'espèces de blattes souffleuses décrites (Tribu des Gromphadorhini):
Aeluropoda insignis
Ateloblatta cambouini
Ateloblatta malagassa
Ateloblatta natvigi
Elliptorhina brunneri
Elliptorhina chopardi
Elliptorhina coquereliana
Elliptorhina davidi
Elliptorhina javanica
Elliptorhina laevigata
Elliptorhina lefeuvri
Elliptorhina oblonga
Elliptorhina problematica
Elliptorhina testacea
Gromphadorhina grandidieri
Gromphadorhina oblongonota
Gromphadorhina picea
Gromphadorhina portentosa
Leozehntnera maxima
Princisia vanwaerebeki

Beaucoup de gens les élèvent mais peu les étudient de manière taxonomique aussi il règne un grand désordre pour les identifier. C'est un peu comme les blattes du genre Blaberus. Il peut y avoir plusieurs synonymies dans la liste. Pour les identifier, il faudrait récupérer tous les textes des descriptions, rechercher les types dans les museums et faire une révision, c'est un travail très long. Par définition, des blattes de forme ou couleur différentes qui ont une descendance font partie de la même espèce. Ainsi l'élevage peut apporter des renseignements importants pour les synonymies.
L'étude de l'ADN permettra d'y voir sans doute plus clair, mais je pense que même des amateurs peuvent apporter leur pierre à l'édifice.
Je crois avoir plusieurs exemplaires de ces blattes dans ma collection. Je ne les ai pas encore identifiés par manque de documentation.
Mais je vais essayer d'obtenir quelques textes dont les deux que vous avez cités.
Avez-vous les moyens de nous montrer des photos de vos différentes espèces?
Amicalement
Jean-Philippe Maurel
Nicolas Rousseaux
Membre
Enregistré le : samedi 16 avril 2011, 8:48
Localisation : Liège, Belgique

Différences entre les espèces du genre Gromphadorhina

Message par Nicolas Rousseaux »

salut

en effet, nous sommes plusieurs a penser qu'une révision serait plus que nécessaire et qu'il y a des synonymies, et le genre Blaberus pose tout autant de problèmes! Ce sont a ma connaissance les deux seuls groupes aussi problématiques chez les blattes... Du moins dans les groupes que l'on trouve aujourd'hui en élevage. Je peux bien entendu faire des photos de les blattes, y'a t il des critères particuliers auxquels je dois faire attention?

Sinon, un sujet intéressant, qui reprend quelques espèces et ce qui semble être les pronotum types actuellement acceptés pour ces espèces, quoi que j'aie un doute dans le cas de Princisia vanwaerebecki qui devrait être plus échancré il me semble:
http://www.roachforum.com/index.php?showtopic=4356


a bientot
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Les Blattes »