Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Kalotermes flavicollis] Kalotermes flavicollis

Animateur : Sans animateur

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

[Kalotermes flavicollis] Kalotermes flavicollis

Message par Bilule »

Un vieux noyer mort il y a trois ans, rongé depuis par de nombreux habitants parmi lesquels ces termites:
Image
Dumas : France : 21 12 2008 : La Ciotat : 13600
- taille : 7 mm
ref:40640

Image
Dumas : France : 21 12 2008 : La Ciotat : 13600
- taille : 9 mm
ref:40641

Kalotermes flavicollis me semble-t-il.
A moins que?

Balises :

Math
Membre
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008, 23:35
Localisation : Quimperlé

Kalotermes flavicollis

Message par Math »

Bonsoir Bilule,
Effectivement, K. flavicolis me semble le bon choix ici. Sur ta première photo on peut voir à gauche une nymphe dont on aperçoit les fourreaux alaires au niveau du thorax, et à droite un reproducteur qui s'est apparement débarassé de ses ailes, et c'est la couleur jaune de son prothorax qui nous confirme l'espèce.
Sur ta deuxième photo, on voit un ouvrier et un soldat, qui est bien plus massif que ceux rencontrés chez les espèces de Reticulitermes.

Mathieu
Mathieu

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Kalotermes flavicollis

Message par Bilule »

Merci Mathieu pour ces commentaires :D
Je ne comprends pas le "reproducteur" :0022:

Il a effectivement des moignons d'ailes sur le dessus du thorax, et ils étaient plusieurs dans le noyer.
La couleur sombre est-elle signe du stade adulte?

Tu dis qu'il a apparemment perdu ses ailes, c'est donc un mâle (ou une femelle?) adulte? Mais n'y a-t-il pas qu'un seul "roi" fondateur de la colonie?
Ou bien est-ce un remplaçant potentiel en cas de décès du roi ou de la reine?
Mais s'il a eu des ailes, c'est qu'il provient de l'essaimage de la colonie d'origine, non?

La nymphe, avec ses fourreaux alaires sur les côtés du thorax, va devenir roi ou reine, c'est ça?

:oops: ... c'est très confus pour moi... quelqu'un aurait-il des sources où je pourrais apprendre?

Il parait que le termite est un très gros producteur de méthane :)

Math
Membre
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008, 23:35
Localisation : Quimperlé

Kalotermes flavicollis

Message par Math »

Salut Bilule,
Que de questions auquelles je vais tenter d'apporter des réponses claires, du moins des réponses :roll: ...
Les termites sont des insectes sociaux parmi lesquels on peut compter 4 castes. Ouvriers, soldats, nymphes et sexués. Les ouvriers sont mâles ou femelles (en proportion égales) et représentent la majeure partie de la colonie. En grandissant, ils peuvent devenir n'importe laquelle des autres castes, en fonction des besoins de la colonie.
Pour ce qui est des reproducteurs, voilà comment ça se passe.
Comme tu le dis, il y a bien un essaimage chez les termites, donc, avant cette période, des ouvriers et des ouvrières vont évolués en nymphe par mues successives. Le termite va devenir pâle car il perd sa capacité à s'alimenter seul. Il devient plus grand, les organes génitaux commencent à se développer, tout comme les éauches alaires. Ces nymphes deviendront bien les futurs reproducteurs sexués qui sont effectivement sombres.
Pour le sexe, il ne peut être déterminé que par une observation des deniers sternites de la bête.

Ce qui nous amène à ces sexués sombres que tu dis être plusieurs dans le noyer. Si tu y retourne au début de l'été, tu en trouvera d'autres avec leurs ailes, prêts pour l'essaimage. En ce qui nous concerne, celui-ci s'est débarassé de ses ailes.
Les termites ne sont pas de très bon voiliers, si la chance n'est pas avec eux, ils ne vont pas très loin. Il est donc possible que celui-ci et plusieurs autres ne se soit pas assez éloignés de la colonie mère et qu'ils aient réintégré leurs galeries d'origine après s'être posés. Mais je ne sait pas si du coup il participe activement à la reproduction de la colonie ou s'ils jouent les remplaçants, parce qu'en attendant, ils représentent une charge énergétique pour la colonie, puisqu'il ne peuvent pas se nourrir seuls. En général, une colonie est fondée par un unique couple royal. Il y a des variantes chez l'autres genre français que sont les Reticulitermes, Mais pour les Kalo, je ne suis pas sûr. :?

Voilà ce qu je peux te dire :wink: , j'espère être resté clair :)
Il y a un petit livre qui avait été fait par le CTBA, mais je n'ai plus la référence.
Et pour ce qui est du méthane, tu as raison. Les termites passent leur temps à se goinfrer de matières végétales que les bactéries de leur estomac digèrent, alors imagine que ce sont des millions de petites vaches :D

Mathieu
Mathieu

Bilule
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 18 juillet 2007, 20:41
Localisation : Littoral provençal

Kalotermes flavicollis

Message par Bilule »

Merci Mathieu pour tes réponses claires à des questions qui ne l'étaient pas :D

Reti
Membre
Enregistré le : mercredi 26 novembre 2008, 9:18
Localisation : Rennes

Kalotermes flavicollis

Message par Reti »

Bonjour,

Je me permets quelques précisions en plus de celles de Math concernant les Kalo....

Le cycle biologique des Kalos est un peu différent des Reti dans le sens où il n'y a pas la caste des ouvriers! Ce sont les larves de derniers stades qui pourvoient aux besoins vitaux de la colonie.(insectes beaucoup plus primitifs, et aussi beaucoup moins dangereux pour les habitations!).

Les Reproducteurs nouvellement formés (septembre en général pour les Kalo, avril pour les Reti), "s'envolent" (ou plutot planent) tous ensemble de la colonie, tombent au sol, s'arrachent les ailes...et tentent de trouver un partenaire sexuel d'une colonie différente. Le principe est de créer une nouvelle colonie et assurer ainsi un brassage génétique. (pour info, les sexués ont la capacité de se nourrir seuls pendants plusieurs semaines uniquement...en attendant que les nouvelles larves soient capables de prendre en charge la colonie).
Par contre, si les essaimants ne trouvent pas chaussure à leur pied....les pauvres betes meurent.

Les seuls adultes d'une colonie de termite sont donc le couple initiateur (facilement reconnaissable : ce sont les seuls pigmentés). Il n'y en aura jamais d'autre. Il existe effectivement des sexués de remplacement (les néoténiques) : des individus (larves) issus des nymphes et capables de se reproduire pour assurer la survie de la colonie. Il s'agit donc de "freres" et de "soeurs".

C'est fou comme c'est bien organisé quand même!...
A+

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Les Termites »