Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Si vous voyez ce bandeau, c'est que vous n'êtes pas connecté. En cas de difficultés de connexion cliquez d’abord sur CE LIEN avant de cliquer sur “Connexion”

[Leucorrhinia caudalis] Caudalis dans les landes

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateur : Nervous breakdown

Avatar du membre
coenonympha
Membre
Enregistré le : jeudi 10 mars 2005, 8:38
Localisation : Landes

[Leucorrhinia caudalis] Caudalis dans les landes

Message par coenonympha »

Bonjour à tous

Je suis en train de faire une note sur un texte. Dans ce texte on parle de la présence de Leucorrhinia caudalis dans les lagunes des Landes (40). Personnellement, je n'ai encore jamais vu caudalis dans les Landes. Quelqu'un pourrait-il infirmer ou confirmer svp ?

Cyril

PS : DGE, si tu m'entends...

Balises :
Avatar du membre
Jean-Michel FATON
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 25 novembre 2006, 16:18
Localisation : Drôme

Message par Jean-Michel FATON »

Pour l'Aquitaine, le bilan INVOD de 2000 publié dans Martinia en 2002 ne donne que 7 données sur 2 communes de Gironde ...

JM
La faune de la Drôme vous plait ? ... cliquez sur MP.

L’Animalcule Libellule, Bidule des Campanules, Copule dans la Canicule, au milieu des Fuligules. Son Ovule Tintinnabule, il ne lui manque pas une Virgule.
Avatar du membre
coenonympha
Membre
Enregistré le : jeudi 10 mars 2005, 8:38
Localisation : Landes

Message par coenonympha »

merci JM
Trecul Patrick
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 31 mars 2006, 16:02
Localisation : vendée/loire-atlantique

Message par Trecul Patrick »

A confirmer mais j'ai un ami qui a bossé la bas comme guide naturalistre saisonnier l'an passé et il m'a rendu fou avec des obs de deux espèces de leucorhines : albifrons sûr et certain, et il me smeble bien que la seconde c'était caudalis (mais j'ai un doute avec pectoralis...). Je lui reposerai la question et tiendrait au courant...
FranckH
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 14 février 2006, 0:57
Localisation : entre Rennes et Nantes

Message par FranckH »

Comme le dit JMF, le bilan INVOD ne donne pas caudalis dans les landes mais seulement pectoralis : 1 donnée sur 1 commune et albifrons : 7 données sur 7 communes.
Dans le tout récent guide de Grand et Boudot : pas de caudalis pour le 40 mais cette espèce serait rare à assez rare en 33, pectoralis donnée très rare ou exceptionnelle en 40 et albifrons commune à assez commune en 40.
Amicalement
Franck
Avatar du membre
B.Jourdain
Membre
Enregistré le : mardi 4 octobre 2005, 19:47
Localisation : Bordeaux

Message par B.Jourdain »

Depuis 7 ans maintenant, nous effectuons des prospections régulières sur les lagunes (petits plans d'eau forestiers) du massif des Landes de Gascogne en Gironde surtout mais aussi dans les Landes.

On peut considérer que L. albifrons est assez commune sur ces plans d'eau lorsqu'ils ne présentent pas d'assèchement estival complet. On peut aussi la trouver sur d'anciennes gravières ou sablières. Nous l'avons observée sur 21 communes différentes. La Gironde et les Landes sont, sans nul doute, les départements les plus importants pour la conservation de ce taxon en France.

L. pectoralis est un peu moins fréquente et présente des effectifs toujours plus réduits que l'espèce précédente. Elle semble moins tolérante aussi et il est exceptionnel de la contacter en dehors des lagunes précitées. Nous l'avons notée sur 12 communes.

L. caudalis est de très loin l'espèce la plus rare. Nous l'avons observée sur 5 communes (toutes en Gironde) sur des lagunes, un vaste plan d'eau résultant de la construction d'une autoroute et une ancienne gravière. Il n'existe pas encore à notre connaissance de données pour cette espèce dans le département des Landes mais certaines des stations que nous connaissons n'en sont éloignées que de quelques kilomètres.

Pour l'anecdote, ces trois espèces cohabitent sur plusieurs lagunes, fait unique en France à ma connaissance !


Bruno
FranckH
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 14 février 2006, 0:57
Localisation : entre Rennes et Nantes

Message par FranckH »

Eh ben, je pencherais bien de ce côté de la France pour de futures vacances :!: Mais le problème c'est la phénologie... trop de boulot en général à cette époque :evil: Au fait, Bruno, peux-tu nous préciser la phénologie de ces 3 leucorrhines en Aquitaine ?
Merci
Franck
Avatar du membre
B.Jourdain
Membre
Enregistré le : mardi 4 octobre 2005, 19:47
Localisation : Bordeaux

Message par B.Jourdain »

Les premières émergences sont notées simultanément pour les trois taxons fin avril (date précoce : le 16/04/2003, quelques exuvies très fraiches des trois Leucorrhines sont collectées sur une même lagune). La période de vol très courte pour L. pectoralis et L. caudalis s'achève fin juin alors que L. albifrons vole jusqu'à début septembre et que des émergences sont encore notées pour cette espèce début août (dates extrêmes pour albifrons : une émergence le 10/08/2000, un mâle adulte le 09/09/2000).
La période la plus favorable à l'observation de ces trois espèces dans le sud-ouest (émergences, comportements liés à la repro) s'étale de la mi-mai à la mi-juin.

Bruno
FranckH
Membre confirmé
Enregistré le : mardi 14 février 2006, 0:57
Localisation : entre Rennes et Nantes

Message par FranckH »

Bien noté,
Merci bruno
Amicalement
Franck
Avatar du membre
Jean-Michel FATON
Membre confirmé
Enregistré le : samedi 25 novembre 2006, 16:18
Localisation : Drôme

Message par Jean-Michel FATON »

B.Jourdain a écrit : Pour l'anecdote, ces trois espèces cohabitent sur plusieurs lagunes, fait unique en France à ma connaissance !
C'est certainement plus qu'anecdotique. A priori, on peut penser que les Landes sont depuis toujours une région qui abritent de grandes et belles zones humides, dans lesquelles se sont développées des populations de libellules qui peuvent se développées en autonomie avec ce quelles trouvent sur place. Les populations de ces leucorrhines sont certainement le témoins d'une histoire régionale remarquable. :)

JM
La faune de la Drôme vous plait ? ... cliquez sur MP.

L’Animalcule Libellule, Bidule des Campanules, Copule dans la Canicule, au milieu des Fuligules. Son Ovule Tintinnabule, il ne lui manque pas une Virgule.

Retourner vers « Odonates »