Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Sympetrum meridionale] Ligne de front

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateur : Nervous breakdown

Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

[Sympetrum meridionale] Ligne de front

Message par Oryctes »

Image
Oryctes : France : Santes : 59211 : 14/08/2018
Altitude : NR - Taille : 35mm environ
Réf. : 214038
Image
Oryctes : France : Santes : 59211 : 14/08/2018
Altitude : NR - Taille : 35mm environ
Réf. : 214039
Bonjour,
C'est la ligne noire en haut du front "ne descendant pas le long des yeux" (là, je cite les meilleurs auteurs !) qui me fait plutôt penser à Sympetrum striolatum (femelle). Ceci associé à la couleur des pattes et à celle des yeux. Cependant, les pattes m'apparaissent un peu trop jaunes (?), le thorax pas tellement strié et l'aspect des ptérostigmas me perturbe aussi (clairs avec un trait noir soulignant le jaune). Et puis - mais peut-être est-ce une illusion - j'ai cru distinguer sur la photo de profil (l'animal a changé de support mais c'est le même) ce fameux "nouveau critère" dont il est question pour un autre Sympetrum dans les derniers messages du forum (deux point noirs sur la face latérale du thorax). D'où perplexité. Merci d'avance pour vos avis...

Balises :
Pascal BEZE
Membre
Enregistré le : lundi 15 décembre 2014, 16:28
Localisation : Allier

Ligne de front

Message par Pascal BEZE »

Pour moi, c'est le meridionale..... Par les critères évoqués, justement
Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

Ligne de front

Message par Oryctes »

Merci Pascal BEZE pour cet avis... Je n'avais pas inclus au départ Sympetrum meridionale dans ma recherche, estimant ma région en dehors de son aire de répartition (ce qui était confirmé par le livre que j'ai consulté "Cahier d'identification des libellules de France, Belgique, Luxembourg et Suisse" où la région est en rouge pour cette espèce). Si l'insecte s'était appelé "Sympetrum septentrionale", je l'aurais plus facilement placé sur la liste des postulants ! Alors, l'année chaude aurait fait remonter l'espèce vers le nord, vers les Hauts de France ? Est-ce bien Sympetrum meridionale que j'ai photographié ?
Avatar du membre
tioneb
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 3 juin 2007, 6:14
Localisation : Beaupréau, Maine et Loire, 49
Contact :

Ligne de front

Message par tioneb »

Pattes jaunes, veine dorée, petit point noir au dessus du stigmate méta thoracique (et donc fines sutures thoraciques), y'a tout!
Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on n'est pas surpris de penser ce qu'on pense.
Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

Ligne de front

Message par Oryctes »

Merci tioneb... Alors, si y'a tout, y'a plus qu'à s'incliner ! Et tant mieux si Sympetrum meridionale se plaît dans les Hauts de France. Je l'inclus désormais dans ma liste des possibles. Juste une chose : je ne vois pas trop à quoi fait allusion et où se trouve la "veine dorée" (?)
Avatar du membre
tioneb
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 3 juin 2007, 6:14
Localisation : Beaupréau, Maine et Loire, 49
Contact :

Ligne de front

Message par tioneb »

Comme il vaut mieux une bonne explication avec des exemples j'ai fait ça.
Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on n'est pas surpris de penser ce qu'on pense.
Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

Ligne de front

Message par Oryctes »

A lire et regarder attentivement mais c'est très clair. La veine dorée et le point noir, c'est enregistré. Merci beaucoup.
Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Ligne de front

Message par Nervous breakdown »

En plus, c'est fort probable que les aires de répartition subissent beaucoup de changements cet été. Une bonne partie de la France a subi des températures supérieures à 25 degrés pendant plus d'un mois, et Lille a connu un record de 37°6, ce n'est donc pas étonnant que les Méridionaux se plaisent dans le Sud-Ouest... de Lille :D
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs
Oryctes
Membre
Enregistré le : lundi 11 septembre 2017, 22:47
Localisation : Hauts de France

Ligne de front

Message par Oryctes »

Oui, Nervous breakdown, je le crois volontiers. D'autant plus que, dans mon sujet précédent (Lépidoptères), j'avais déjà eu la surprise de rencontrer, à Lille, dans ma véranda, Apatura ilia, une espèce pas non plus très fréquente dans le nord extrême ! Lille, en effet, a connu de fortes chaleurs et ce qui est vrai pour les papillons doit l'être pour les Odonates. Je pense qu'on utilise, sur ce forum, l'adjectif "erratique" pour désigner une espèce qui, à l'occasion d'un été particulièrement chaud, décide de "changer d'aire"...
Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Odonates »