Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

[Sympetrum meridionale] Sympetrum

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateur : Nervous breakdown

Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

[Sympetrum meridionale] Sympetrum

Message par Tifaeris »

Bonsoir,

Je sèche pas mal avec ce Sympetrum...

Pour moi ça se joue à la base entre vulgatum, meridionale et striolatum.

J'ai éliminé striolatum à cause des côtés du thorax qui possèdent souvent une bande claire chez eux, mais j'ai lu que chez les vieux mâles ce critère pouvait disparaitre. Mais je trouve que les pattes surtout la 3ème est largement jaune (qui a foncé mais ce n'est pas du noir), pas seulement striée de jaune.

Je ne vois pas bien les sutures du côté du thorax, sur celle qui est le plus vers l'abdomen j'ai l'impression qu'elle est bien plus épaisse vers la base de l'aile (donc plutôt meridionale ?), mais je ne vois pas assez bien la grande suture pour être sure de moi.

Pour le noir qui descend le long des yeux, j'ai l'impression qu'il descend un peu, mais le reflet mal placé gêne un peu. Plutôt vulgatum.

Je n'ai pas de photo du dessus, il ne m'en a pas laissé le temps. J'ai l'impression qu'il y a des zones plus sombres là où devraient se trouver les taches noires pour vulgatum mais sans vue de dessus difficile d'être certaine.

J'ai aussi vu le critère des nervures cubitales postérieures et sous costales jaunes, ici je vois clairement la sous costale jaune à la base (si j'ai bien compris ce que c'était), ce qui plaiderait en faveur de meridionale.

Pour la couleur de l'insertion postérieure des ailes postérieures, j'ai lu que en vue de profil ce n'était pas simple à voir, j'ai l'impression qu'elle est orangé un peu moins rouge vif que l'insertion antérieure des ailes postérieures.

Bref vous aurez compris que je galère ! Vous en pensez quoi ? Je n'ai aucune autre vue, je peux juste faire des crop de cette même photo si besoin.

Image
Jessica Joachim : France : Narbonne : 11100 : 20/10/2018
Altitude : 2 m - Taille : ~40 mm (pas eu le temps de mesurer)
Réf. : 217226

Balises :
Avatar du membre
pierr07
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 novembre 2008, 12:59
Localisation : Ardèche

Sympetrum

Message par pierr07 »

Sympetrum meridionale... :wink:
Pierre
Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Sympetrum

Message par Tifaeris »

Ah d'accord, merci !

Il y a un truc pour que je galère moins au prochain coup ? Genre la couleur des nervures suffit, ou encore le noir de la petite suture du thorax ? Ou c'est plutôt une question d'habitude et d'allure générale ?
dom73
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 24 juillet 2011, 12:35
Localisation : Champagny en Vanoise - Savoie
Contact :

Sympetrum

Message par dom73 »

Pour Pierre, c'est juste une question d'habitude !
Pour moi qui ne voit pas souvent cette espèce, je dirais beaucoup de jaune aux pattes, pas de larmes noires (elles sont très marquées chez S.vulgatum) et pas de noir sur l'abdomen
Dom
Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Sympetrum

Message par Tifaeris »

Ok merci :D
J'essaierais de faire aussi des photos de face, s'ils me laissent le temps !
Avatar du membre
pierr07
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 novembre 2008, 12:59
Localisation : Ardèche

Sympetrum

Message par pierr07 »

dom73 a écrit : dimanche 21 octobre 2018, 21:42 Pour Pierre, c'est juste une question d'habitude !
Pour moi qui ne voit pas souvent cette espèce, je dirais beaucoup de jaune aux pattes, pas de larmes noires (elles sont très marquées chez S.vulgatum) et pas de noir sur l'abdomen
C’est vrai que je n'avais pas beaucoup développé :oops: Merci Dom. Sur les sujets jeunes c'est très faciles, mais sur les individus âgés comme celui-ci les sutures thoraciques sont difficiles à voir et comme elles sont fines...Par contre j'aurais tendance à me méfier du noir le long des yeux car certains meridionale en ont.
Pierre
Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Sympetrum

Message par Nervous breakdown »

Malgré l'aile, on voit aussi, en fait, on distingue, un point noir, ce qui devenu depuis quelques semaines un nouveau critère :

viewtopic.php?f=9&t=189088&hilit=Sympetrum+meridionale

S. Meridionale est de plus encore très abondant et résiste bien en ce début d'automne, ce qui favorise les vieux individus à pattes marron et au corps pruineux. Je sens qu'on aura encore souvent à les distinguer des autres espèces du genre :D
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs
Avatar du membre
Tifaeris
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 juin 2013, 18:09
Localisation : Mazères, Ariège (09)
Contact :

Sympetrum

Message par Tifaeris »

pierr07 a écrit : lundi 22 octobre 2018, 5:57 C’est vrai que je n'avais pas beaucoup développé :oops: Merci Dom. Sur les sujets jeunes c'est très faciles, mais sur les individus âgés comme celui-ci les sutures thoraciques sont difficiles à voir et comme elles sont fines...Par contre j'aurais tendance à me méfier du noir le long des yeux car certains meridionale en ont.
Pierre
D'accord, merci pour cette précision, c'est vrai que j'avais du mal parfois même en comparant avec les photos de la galerie à voir la différence entre les deux espèces juste avec ces larmes. Je me méfierais alors.
Nervous breakdown a écrit : lundi 22 octobre 2018, 6:11 Malgré l'aile, on voit aussi, en fait, on distingue, un point noir, ce qui devenu depuis quelques semaines un nouveau critère :
viewtopic.php?f=9&t=189088&hilit=Sympetrum+meridionale
S. Meridionale est de plus encore très abondant et résiste bien en ce début d'automne, ce qui favorise les vieux individus à pattes marron et au corps pruineux. Je sens qu'on aura encore souvent à les distinguer des autres espèces du genre :D
Merci beaucoup pour ce lien, un critère de plus que je note pour les prochaines fois !
Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Odonates »