Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Sympetrum striolatum] Libellule d'automne (Corrèze)

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateur : Nervous breakdown

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

[Sympetrum striolatum] Libellule d'automne (Corrèze)

Message par lauzette »

Ici, c'est vraiment l'automne, avec la fraîcheur et la pluie :0013:
Néanmoins, aujourd'hui il a fait beau et doux et les insectes étaient de sortie, ce qui m'a permis d'observer enfin une libellule. Je n'en ai quasiment pas vu cette année.

Image
Catherine Reymonet : France : Peyrelevade : 19290 : 29/09/2019
Altitude : 763 m - Taille : --
Réf. : 241000

Image
Catherine Reymonet : France : Peyrelevade : 19290 : 29/09/2019
Altitude : 763 m - Taille : --
Réf. : 241001

Est-ce Sympetrum striolatum ? :0016: ou :0017: ?
Aime-toi, le ciel t’aimera...
"La colère vide l'âme de toutes ses ressources, de sorte qu'au fond paraît la lumière." F. Nietzsche

Balises :
Avatar du membre
pierr07
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 novembre 2008, 12:59
Localisation : Ardèche

Libellule d'automne (Corrèze)

Message par pierr07 »

C'est bien lui, enfin elle.. :wink:
Pierre
Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Libellule d'automne (Corrèze)

Message par Nervous breakdown »

Merci d'avoir pensé à prendre les photos sur deux angles différents : autant sur la première, j'avais quelques doutes avec les ailes qui recouvraient le thorax, autant sur la deuxième avec les bandes contrastées on peut trancher sans problème !

Donc c'est ça :bienvu:
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs
Avatar du membre
morikan
Membre
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016, 9:59
Localisation : Saint-Benoit-la-Forêt 37500

Libellule d'automne (Corrèze)

Message par morikan »

Cette espèce va nous accompagner encore un moment... Ce qui est inquiétant, c'est quand tu écris "je n'ai quasiment pas vu de libellules cette année"...
La frissonnante libellule / Mire les globes de ses yeux / Dans l'étang splendide où pullule / Tout un monde mystérieux. Victor HUGO
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Libellule d'automne (Corrèze)

Message par lauzette »

Je ne sors pas aux heures chaudes en été, c’est peut-être ça ? Mais globalement je suis très inquiète du faible nombre d’insectes que je rencontre dans une région supposément préservée.
Aime-toi, le ciel t’aimera...
"La colère vide l'âme de toutes ses ressources, de sorte qu'au fond paraît la lumière." F. Nietzsche
Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Libellule d'automne (Corrèze)

Message par Nervous breakdown »

Si tu sors peu aux heures les plus chaudes je peux te donner quelques conseils : d'abord fréquenter les chemins arborés près des étangs et mares le soir à partir de deux heures avant le coucher du soleil. C'est l'heure où patrouille Aeshna mixta, près de chez moi, il y en a jusque sur une voie verte où je vais de temps en temps faire du vélo. Dans ce genre d'endroit, on trouve aussi Chalcolestes viridis.

Ensuite, les jours très ensoleillés , pareil tu attends le soir avant le coucher du soleil pour que les odonates se rassemblent sur leur site de dortoir. Dans le bocage c'est facile à trouver, c'est la haie qui est à l'abri du vent et en plein soleil, même si c'est à l'opposé de la mare ou du ruisseau. Là ce seront les Aeshnidae et les Sympetrum qui se poseront. Comme ça tu pourras prendre des photos avec les derniers rayons du soleil. Pour les espèces plus petites c'est en général plus près de l'eau que les trouveras.

Mais surtout, essaie de bien te souvenir de l'endroit, et les photos pourront t'aider, car en revenant le matin, il y a de grandes chances de les retrouver posés exactement au même endroit le corps recouvert de rosée. Tu auras ainsi le temps de les photographier plus près que d’habitude, la fraîcheur de la nuit les ayant engourdis. Il ne faut pas en abuser non plus !
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs
Avatar du membre
lauzette
Animatrice - Admin-galerie
Enregistré le : mercredi 7 octobre 2015, 20:12
Localisation : Plateau de Millevaches

Libellule d'automne (Corrèze)

Message par lauzette »

Merci pour tes précieux conseils. J'essaierai l'été prochain, je suppose que maintenant, c'est mort. Dommage que notre beau Plan d'eau ait été effacé, même si la tourbière renaît joliment. Il était accessible à pied.
Aime-toi, le ciel t’aimera...
"La colère vide l'âme de toutes ses ressources, de sorte qu'au fond paraît la lumière." F. Nietzsche
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Odonates »