Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Sympetrum fonscolombii] Précoce

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateur : Nervous breakdown

Sujet précédentSujet suivant
Avatar du membre
tioneb
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 3 juin 2007, 6:14
Localisation : Beaupréau, Maine et Loire, 49

[Sympetrum fonscolombii] Précoce

Message par tioneb »

Très précoce pour moi, c'est la première fois que je trouve un mâle bien coloré si tôt dans l'année.

Image
Benoit Guillon : France : Pornic : 44210 : 17/05/2020
Altitude : 12 m - Taille : 36 mm
Réf. : 257469

Beaucoup de O. cancellatum et de Gomphus pulchellus dont un accouplement. De nombreux accouplements aussi pour O. cancellatum mais c'est vraiment très commun, pas les accouplements de G. pulchellus par chez moi, ce n'est que la 3° fois que j'en photographie un. Quelques Anax imperator, 2 (?) P. acutipennis et une grosse fournée d'I. elegans.
Et une grèbe huppée qui a trouvé malin de faire son nid à 5 mètres de la rive, juste devant une zone de pêche, qui devait être évidemment déserte à ce moment...
Quand on voit ce qu'on voit et qu'on entend ce qu'on entend, on n'est pas surpris de penser ce qu'on pense.

Balises :
Avatar du membre
Deliry
Membre
Enregistré le : lundi 27 novembre 2006, 12:20
Localisation : Deux Sèvres (Niort)

Précoce

Message par Deliry »

La date est assez normale. Dans le sud-est de la France c'est l'époque des remontées printanières.
Cyrille Deliry - Niort (Deux-Sèvres)
http://www.deliry.com
Avatar du membre
pierr07
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 novembre 2008, 12:59
Localisation : Ardèche

Précoce

Message par pierr07 »

Hier cette espèce pondait vers chez nous... :wink:
Pierre
Avatar du membre
Cochet
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 18 mars 2010, 14:55
Localisation : Mont de Marsan 40000

Précoce

Message par Cochet »

ça me parait logique, à cette époque de l'année, il y a une remontée de migrateurs, donc des sujets matures
Alain
dom73
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 24 juillet 2011, 12:35
Localisation : Champagny en Vanoise - Savoie

Précoce

Message par dom73 »

Aussi des couples en ponte aujourd'hui vers Albertville, avec des mâles très rouges, alors qu'il me semble plutôt voir des individus jeunes à cette époque d'habitude
Dom
Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Précoce

Message par Nervous breakdown »

Je veux vraiment te remercier pour ce sujet, Benoît. Tu m'as donné envie d'aller vérifier à l'endroit où j'en ai le plus trouvé autour de chez moi, au lac du Cébron, un plan d'eau artificiel de 185 ha entre Parthenay et Thouars.

Et j'ai trouvé 7 mâles sur quelques centaines de mètres de berges.

J'y reviendrai avec une ou deux photos. Je pense que ton post a permis de boucler la boucle. Jusqu'ici je voyais des individus jeunes à partir de fin juillet. La phase larvaire dure entre 7 et 10 semaines (Boudot & Grand). Je voyais donc la deuxième génération qui naissait sur place. Et c'est la phase migratrice de printemps que tu as trouvé !

C'est possible que l'espèce soit présente un peu n'importe où sur les étangs d'assez grande dimension, même un simple étang communal de pêche peut lui suffire, comme à l'Hopiteau :)

Je vous invite à aller vérifier autour de chez vous, et n'oubliez pas la limite de 100 km !
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs
Avatar du membre
Cochet
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 18 mars 2010, 14:55
Localisation : Mont de Marsan 40000

Précoce

Message par Cochet »

Oui, c'est ce que je disais précédemment , pour moi ce sont bien des migrateurs, sur des sites côtiers visités au quotidien, les saisons passées, il m'arrivait d'en voir des quantités, et le lendemain plus rien, partis sous d'autres cieux, comme des vagues, nous avons en Aquitaine 2 générations la première en avril mai, et la deuxième en août septembre, et aussi un passage important à l'automne, dans le sens nord sud, très intéressante cette espèce !
Alain
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Odonates »