Lors de votre inscription suivez impérativement ces recommandations pour que votre compte soit validé.

Difficulté de connexion, pas de bouton réponse : utilisez CE LIEN pour vous connecter

[Libellula depressa] Je suis déprimée mais je ponds quand même !

Libellules, agrions et autres demoiselles...

Animateur : Nervous breakdown

Sujet précédentSujet suivant
dom73
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 24 juillet 2011, 12:35
Localisation : Champagny en Vanoise - Savoie

[Libellula depressa] Je suis déprimée mais je ponds quand même !

Message par dom73 »

Accouplement en vol ultra-rapide comme d'habitude mais, pour la ponte, Madame est venue se mettre à portée de l'objectif, avec de petits surplaces entre chaque coup d'abdomen ; elle n'a pas voulu se mettre de profil mais belle obs quand même !

Image
D.Mouchené : France : Saint-Marcel : 73600 : 18/05/2020
Altitude : 557 m - Taille : 45 mm
Réf. : 257515
Dom

Balises :
Avatar du membre
olivierpayen
Membre confirmé
Enregistré le : mercredi 21 juillet 2010, 17:41
Localisation : castelnau chalosse ( landes sud )

Je suis déprimée mais je ponds quand même !

Message par olivierpayen »

Toujours réactif, le Dom! Dès qu'il y a des fesses qui se trémoussent...🤣
olivier
Avatar du membre
pierr07
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 30 novembre 2008, 12:59
Localisation : Ardèche

Je suis déprimée mais je ponds quand même !

Message par pierr07 »

:bienvu: :0024: :0024:
Pierre
Avatar du membre
Cochet
Membre confirmé
Enregistré le : jeudi 18 mars 2010, 14:55
Localisation : Mont de Marsan 40000

Je suis déprimée mais je ponds quand même !

Message par Cochet »

:0024: c'est quand même toujours un challenge !
Avatar du membre
Nervous breakdown
Animateur
Enregistré le : jeudi 4 juin 2015, 13:47
Localisation : Parthenay, Deux Sèvres 79

Je suis déprimée mais je ponds quand même !

Message par Nervous breakdown »

Beau sur place en plus :0024:

De mon côté je dois encore traiter mes images prises hier sur une petite mare en bordure du lac du Cébron dans les Deux-Sèvres, trois mâles s'y sont affrontés pendant de longues minutes dans de magnifiques combats aériens faits de poursuites, d'attaques en piqué... Tout ça pour un bassin plastifié qui doit faire dans les dix mètres carrés. Trois femelles se doraient tranquillement au soleil au bords d'un chemin situé à cent ou deux cent mètres de là. Mais juste avant que je parte, j'ai photographié un individu ressemblant à une femelle, il faut encore que j'éclaircisse la photo, qui était venu se poser sur des plantes aquatiques.

heureusement que tu es là pour nous montrer le dénouement, Dominique :)
Laisse nous t'dire que tu t'prépares des nuits blanches... Des migraines... Des "nervous breakdown", comme on dit de nos jours.
Audiard Les tontons flingueurs
Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Odonates »