Nouveaux arrivants : Avant de vous inscrire, prenez connaissance de cet avertissement.
L’avertissement intéresse aussi tous les membres, même anciens, en ce qui concerne d'éventuels bannissements intempestifs.

Espèces protégées Guyane

C'est ici que l'on partage ce que l'on connaît à ce sujet.

Animateur : Sans animateur

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Espèces protégées Guyane

Message par vanderbergh » jeudi 17 janvier 2019, 10:47

Non, surtout dans ce domaine là ou l'on ne traite pas les vrais problèmes nuisibles à l'environnement, à la biodiversité, à l'homme en définitif :!:

Avatar du membre
Saturnin de la Poire
Ron-ron
Enregistré le : mercredi 11 mai 2005, 14:34
Localisation : Troupomey-Les-Deux-Eglises
Contact :

Espèces protégées Guyane

Message par Saturnin de la Poire » samedi 19 janvier 2019, 17:03

les lois ne sont pas là pour défendre cela mais pour organiser les règles régissant les hommes et la société. la loi n'agit pas sur la biodiversité, elle agit sur les hommes.

C'est le comportement des hommes qui est en cause, pas la loi :D
Sat'

Si vous pouvez lire ça, c'est que vous êtes trop près

Caillou
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 28 décembre 2012, 22:34
Localisation : Vevey, Suisse

Espèces protégées Guyane

Message par Caillou » samedi 19 janvier 2019, 18:15

Salut stef insect,

Parmi d'autres réflexions non constructives que je préfère omettre j'en aurais une positive, sans ironie:
stef insect a écrit :
mercredi 16 janvier 2019, 5:12
La Guyane était pour moi un espace de liberté total où toutes les nuits sur le drap ,la magie nous éblouissait par sa diversité et son abondance;
Mais ça reste vrai, n'est-ce pas ? La magie, la diversité et l'abondance sont toujours là, et tu peux toujours t'émerveiller devant le "drap magique" !
Profites-en !

Avatar du membre
stef insect
Membre confirmé
Enregistré le : dimanche 12 août 2012, 16:03
Localisation : Ariege
Contact :

Espèces protégées Guyane

Message par stef insect » dimanche 20 janvier 2019, 6:23

Il nous reste à nous extasier devant nos lois liberticides. Je ne suis pas qu'un observateur béat devant la nature avec des pâquerettes dans les cheveux , je suis aussi un chasseur pêcheur cueilleur et je le revendique haut et fort que cela plaise ou non .Oui oui je mange de la viande ,du poisson, je me déplace (contrairement à l'endive) j'ai des loisirs que je me choisi : je collectionne des insectes .Dois-je disparaître car non conformiste?
"La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude ... " A. Huxley.
Sur la jungle et le désert Sur les nids et sur les genêts Sur l’écho de mon enfance J'écris ton nom ...LIBERTE

vanderbergh
Membre confirmé
Enregistré le : vendredi 12 août 2005, 14:39
Localisation : Orne

Espèces protégées Guyane

Message par vanderbergh » dimanche 20 janvier 2019, 12:02

Je me sens souvent en ce moment dans l'état d'esprit de tes deux dernières phrases Steph.
Mais pour revenir à mon commentaire de plus haut, il est plus facile de s'en prendre aux quelques activités (comme l' entomo) en demandant aux fonctionnaires concernés de sortir quelque chose (rien de péjoratif pour les dits fonctionnaires dans mon propos) plutôt que de s'en prendre "aux réels problèmes qui détruisent la nature" (je fais un fort raccourci pour ne pas développer sur des pages) qui sont liés à l'industrie, aux profits, a tous ces politiques et autres multinationales qui ferment les yeux sur des réalités de nôtre environnement (là encore je pratique l' ellipse pour ne pas partir dans des pages interminables) comportements grâce auxquels on peut fermer les yeux sur la mort des abeilles, sur la déforestation, sur les produits agro chimiques (qui rapportent gros surtout en terme de santé humaine)...
La situation de notre petite terre est grave et ce n'est plus à l'échelle de notre pays qu'on peut la traiter, mais c'est à l'échelle du globe qu'il faut y parvenir.
Et dans les quelques réflexions pessimistes de ci-dessus je n'englobe pas le réchauffement climatique , qui est quelque chose de normal et qui a toujours existé. Il arrange bien là aussi certains lobbies :!:

Avatar du membre
Tonton
Membre
Enregistré le : vendredi 18 mai 2012, 7:08
Localisation : La Réunion
Contact :

Espèces protégées Guyane

Message par Tonton » lundi 21 janvier 2019, 4:49

Saturnin de la Poire a écrit :
jeudi 17 janvier 2019, 10:17
les lois sont appliquées à tous (principe d'égalité) pour généralement parer au comportement déviant ou nuisible d'une minorité
une fois la loi mise en place, certains trouvent des parades et alors on refait une loi plus restrictive et ainsi de suite...
L'augmentation de la densité de population, des usages et des technologies oblige à plus d'encadrement
....
lol c'est une grosse anerie st une administration qui cherche à s'occuper - et faute de connaissance (du terrain, scientifique et de la réalité) ils cherchent-t à justifier leurs existance inutile (et surremuneration) en embetant les citoyens.

* :0002:

Strongylium
Membre
Enregistré le : vendredi 16 mars 2018, 17:49
Localisation : Ile de France

Espèces protégées Guyane

Message par Strongylium » mardi 12 février 2019, 7:59

L'adminiration emploie des chercheurs ( ce que je ne suis pas) qui travaillent sur l'entomologie, certains sont des entomologistes spécialisés (des musées ou autres institut d'état, par exemples) de terrain et soutiennent les entomologistes amateurs (parfois spécialisés).
Je sais que l'on peut se faire plaisir sur le terrain en ramenant du matériel et en faisant plaisir aux copains. Mais c'est aussi sympa dans ramener pour les professionnels
qui ont une spécialité, et c'est des fonctionnaires (c'est vrai, en voie de disparition)
En résumé, heureusement qu'il y a des entomologistes amateurs et pourvu que les entomologistes professionnels (toujours en diminution) existent toujours.

Répondre Sujet précédentSujet suivant

Retourner vers « Insectes et législations »