Accueil Galerie Plan du site
:: Accueil :: Diptères
Y-a-t-il un pilote dans l’insecte ?
samedi 22 décembre 2007

Tout comme le pilote humain, l’insecte utilise sa vision pour se piloter dans les airs. Les signaux électriques issus de son Å“il à facettes excitent, par l’intermédiaire de neurones spécialisés, les muscles des ailes permettant à l’animal de redresser son vol et d’éviter les crashs. Ces mêmes neurones seraient-ils impliqués dans une sorte de « pilote automatique  » ?

C’est ce qu’ont démontré Nicolas Franceschini, Franck Ruffier et Julien Serres, spécialistes de biorobotique au laboratoire Mouvement et perception (CNRS/Université de la Méditerranée) à Marseille, en mettant en évidence un automatisme appelé « régulateur de flux optique  » commandant la force de sustentation.

Dernière mise à jour :
jeudi 2 mars 2017