Accueil Galerie Plan du site
:: Accueil :: Les Insectes
Physiologie des insectes - généralités
mercredi 16 mai 2007

.

Article mis en ligne originellement par François Panchout sur une version antérieure du site du monde des insectes.

.

Les insectes appartiennent à l’embranchement des Arthropodes. Ce mot signifie littéralement : « pieds articulés ». En effet, les insectes n’ont pas comme les hommes, un squelette sur lequel viennent se greffer les muscles mais plutôt un exo-squelette ou squelette externe. De ceci découlent moult spécificités qui font de ces animaux des êtres très différents de ceux que nous avons l’habitude de côtoyer. Ainsi, le squelette étant externe, la croissance ne peut se réaliser que par paliers : les mues. De plus, la cuticule qui forme cet exo-squelette est imperméable. L’oxygène de l’air ne peut donc pas, comme c’est le cas chez les grenouilles par exemple, traverser la peau. Le système respiratoire est donc formé de stigmates et de trachées pour acheminer l’oxygène jusqu’aux cellules. Le système circulatoire est lui aussi étonnant. Il n’est pas fermé et ne contient pas de globules rouges. L’intérieur des insectes est donc rempli d’un liquide, l’hémolymphe, et d’un vaisseau dorsal qui fait office de coeur. Même le système nerveux surprend. Il n’est pas centralisé par un cerveau qui commande tout, mais par un ensemble de ganglions plus ou moins autonomes ! Enfin, le système excréteur est formé par d’innombrables tubes très fins qui parcourent tout le corps pour en drainer les déchets.


François Panchout.

Remis en ligne par Didier Roustide
Dernière mise à jour :
jeudi 2 mars 2017