Accueil Galerie Plan du site
:: Accueil :: Hyménoptères
Sceliphron - Clé illustrée
Détermination des Sceliphron de France
lundi 23 octobre 2006






Sceliphron sp. / CaractèresScapes jauneTegulae jauneBosse sur coxa 3Fémur 3PétiolePropodéum
Sceliphron curvatum brun/noir noir jaune
Sceliphron spirifex X noir et jaune jaune noir
Sceliphron destillatorium X X X noir et jaune (jaune) noir
Sceliphron caementarium X X noir noir jaune
Sceliphron madraspatanum tubifex noir jaune jaune

Cette clé simplifiée est essentiellement destiné aux Sceliphron à pattes jaune et noir. Elle est à la fois insuffisante et superflue pour Sceliphron curvatum qui se reconnaît indubitablement à l’aspect général. (voir sur la galerie)

Pour les autres, la couleur jaune des scapes et des tegulae est un caractère très fiable, il existe des possibilités de variation sur le pétiole en particulier chez Sceliphron destillatorium.
Pour le propodeum, la mention jaune du tableau signifie "avec une tache jaune plus ou moins étendue, qui peut exceptionnellement manquer" ; Noir signifie : toujours entièrement noir.


Mâle / femelle : Chez la plupart des hyménoptères aculéates les femelles ont des antennes de 12 articles et les mâles 13 articles au total, en comptant scape et pédicelle. Les Sceliphron comme tous les Sphecidae suivent la règle générale.
Le gastre comporte 6 segments pour les femelles, 7 pour les mâles.
Si l’on peut voir de plus près, les femelles ont un aiguillon, les mâles ont des genitaliae caractéristiques, parfois légèrement apparentes extérieurement.

Patrick_B

Dernière mise à jour :
jeudi 2 mars 2017